Partagez | 
 

 « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
MessageSujet: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 25 Mar - 2:37



 
 
Sara F. Mooney feat Zoë Saldana

 
Qui je suis

Tout comme ma sœur, Fish Mooney, je n'ai jamais eu la langue dans ma bouche. J'ai toujours été une personne à la réplique facile. Je parle trop, beaucoup trop et souvent, je ne pense pas avant de laisser mes paroles déferler tel une avalanche. J'aime penser que je suis tout aussi futée que Fish, mais ce n'est réellement pas le cas. Je sais pertinemment que je suis femme naïve. Je me laisse facilement berné, mais je peux faire preuve de violence si jamais la vérité ce propage jusqu'à moi. Ce n'est pas Gotham qui a réussi à faire de moi une vengeresse, mais Hollywood. Ces gens fourbes, menteurs, manipulateurs ont fait de moi une personne méfiante, même si ce trait de ma personnalité fait parfois défaut. Mon détecteur de supercherie à été bousillé à la naissance. Je ne peux que me contenter de réparer les erreurs que je commets lors de mes mauvais choix...

Nonobstant ces petits défauts, je suis en mesure d'affirmer que je suis ambitieuse. Que lorsqu'une idée me titille l'esprit, je fait tout en mon pouvoir pour la réalisé. C'est un peu le seul trait que j'ai hérité des Mooney. Ma détermination presque maladive.

passe ta souris si tu veux en savoir plus
Surnom: /.Age: Trente-cinq ans.Orientation sexuelle: Hétérosexuelle.Situation amoureuse: Célibataire.Groupe: Vilain.
DERRIÈRE L’ÉCRAN: Je m'appelle SIXE et j'ai 24 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce à une publicité sur Facebook et je le trouve très bien présenté, il donne réellement envie. Mon personnage est un inventé créé par mon humble personne et je ne vous autorise pas à en faire un scénari si mon compte se retrouve supprimé.


en savoir un peu plus sur moi

 

 
+ Ton passé

Le visage de ma sœur est la toute première chose que j'ai vu à ma naissance. Dû moins, c'est ce qu'elle s'amusait à me raconter, lorsque notre mère était trop alcoolisé pour prendre conscience de notre présence. « Sara, je suis tout ce que tu as au monde, et tu es tout ce que j'ai. » Encore aujourd'hui, je n'ai qu'à fermer les yeux pour entendre de nouveau sa voix. De neuf ans mon aîné, elle a toujours été la plus solide de nous deux. Elle me disait toujours que nous ne manquerions de rien et c'est avec brio qu'elle a tenu sa promesse. Jusqu'à ce que je sois en âge de m'occuper de moi-même, de travailler – ou de voler pour faire taire mon ventre creux. Maria, ma sœur, à toujours été présente pour moi. J'ai toujours eu l'impression que je lui étais redevable, et elle profitait de ce sentiment. J'ai toujours fait tout ce qu'elle me demandait, sans discuter. Même si mes valeurs ne me l'autorisait pas. Pour Maria, j'aurais prise une balle.

J'ai vu le jour à Gotham, j'ai rapidement été plonger dans la violence de ce monde impitoyable. Au début effrayé. Maria à réussi à me montrer les bon cotés de ce monde à notre merci. « Tu n'as qu'à tendre la main, Sara, et prendre ce que tu veux. »... Sara... Cette manière qu'elle avait de murmurer mon prénom me donne encore des frissons aujourd'hui. Quoi qu'il en soit, même si je devenais de plus en plus à l'aise à Gotham, je ne voulais pas y passer le reste de ma vie. J'avais des ambitions, des rêves. Hollywood. Pour ma cher sœur, quitter Gotham était impensable. J'ai rapidement compris que je devais faire un choix. Mon avenir, ou son soutient.

Contrairement à ce pourrait penser certaines personnes, le choix à été étrangement facile à faire. Dans cette ville monstrueuse, les liens du sang sont sacrés. Jamais ma sœur ne m'aurait abandonner. Suite à mon départ, nous avons gardé contact par téléphone. Des nouvelles quelques fois par mois était tout ce qu'il nous fallait. Pour nous assurer que la mort de guettait ni l'une, ni l'autre.

« Ton talent n'en est pas réellement un, ma belle. Tu aurais plus de chance en tant qu'actrice, ta beauté percera pour toi. » Je me suis fait un réel plaisir à lui prouver qu'elle ce trompait. Mon talent pour le maquillage d'effet spéciaux à été reconnu et j'ai été embauché par une compagnie de production cinématographique. C'est pour la remercier – et payer ma dette envers elle – que je lui ai fait parvenir la moitié de mon tout premier chèque. Pleine de bon sens est ma sœur, elle n'a eu aucun remord à investir le montant dans un unique projet. Un club qui porterais fièrement son surnom; Fish.

Je me suis vite retrouvé avec plus d'argent qu'il ne m'en fallait. Le fric, Hollywood, la gloire. Tous ont contribué à ma chute. Et je suis tombée de haut. L'alcool m'a ravagé, Gotham m'a rattrapé. J'ai absolument tout perdu que ce j'avais mis tant d'effort à construire. Je suis redevenue une criminelle. Seulement bonne à habiter les bas fonds de Gotham City.

 
+ Ton présent

Le temps passe et je me sens seule. Mon entourage, aussi superficiel était-il, s'est volatilisé et je me laisse sombrer, de plus en plus, dans les abysses d'Hollywood; une ville sans aucune doute plus fourbe que Gotham. Le soutient de ma tendre sœur est redevenue primordiale à ma survit. C'est à peine qui j'arrive à me reconnaître à travers un miroir. Tous les jours souillées de vêtements sales, l'haleine alcoolisé, la mine pâle et les yeux dépourvue de tout éclat. De nouveau, je me sens jeune, vulnérable. De nouveau, j'ai besoin d'elle. Je suis redevenue dépendante de sa force, mais mes nombreux appels restent sans réponses. Sans savoir pourquoi, je n'arrive pas à la joindre et l'inquiète prend possession prend entièrement possession de moi.

Pour être honnête, je n'arrive pas à me mettre d'accord sur la raison de mon retour à Gotham. Pour tenter d'oublier cet échec monumental, ou encore parce que je n'ai plus de nouvelle de ma sœur depuis déjà près d'un mois? L'échec est trop humiliante pour que je m'y attarde. Je mets donc mon retour sur cette inquiétude qui grandit encore en moi.

Enfin de retour à Gotham, je trouve refuse dans des squattes de junkies, de sans abris. Le temps d'en apprendre un peu plus sur la vie qu'avait ma sœur ici. Mes recherches portent presque fruits. Je découvre que son surnom en fait trembler plus un, je découvre même l'adresse de ce fameux club, mais je la trouve pas. Le porte ne porte plus le nom de Fish, mais celui d'Oswald. Visiblement, le club à changer de propriétaire et c'est officiellement que je porte ma sœur disparue. Remplacer dans la direction de son club dans un drôle de personnage. Ses habits impeccables, sa démarche unique. Je fais vite le lien entre e spécimen et la description que m'a déjà fait Maria à propos de son porteur de parapluie. Celui-ci surnommé le pingouin. Ce surnom me fait encore rire, mais il me rappel que maintenant, je suis seule dans ce monde de brute.

 
+ Ton futur

J'ignore qui est cet homme, Oswald, qui a reprit le club de Fish, mais je compte bien le découvrir. Mon plan est déjà en route. C'est de loin que j'ai commencé à l'observer, mais à première vue, il me semble honnête. Du moins, en apparence, mais j'ai la ferme conviction qu'il connaît le fin mot de l'histoire. Une intuition féminine, peut-être. Je n'attends qu'au faux pas de sa part. Le faux pas qui me fournira suffisamment d'adrénaline pour le piéger, et reprendre ce qui revient de droit au Mooney. Je n'ai pas vu ma sœur construire son empire, mais la connaissant, je sais qu'elle s'est donné cœur et âme. La moindre des choses est que je veille sur son héritage, sur sa passion. Même si jamais elle ne m'a encourager dans la mienne.

 
 
Code:
✜ [color=firebrick]Nom de la célébrité[/color] →  Nom du personnage


 
© Nalex


Dernière édition par Sara F. Mooney le Mar 29 Mar - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 25 Mar - 7:05

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1159
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple avec Selina Kyle
Pour qui j'existe : Selina Kyle , Alfred Pennyworth, Leslie Thompkins,
Ma famille : Alfred mon tuteur, Martha et Thomas Wayne mes parents
avatar
Bruce Wayne
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 25 Mar - 9:00

Bienvenue sur le forum, je suis impatient de lire ta fiche


Batman /le chevalier noir
Peut-être qu'on aime la douleur. Peut-être qu'on est fait comme ça. Parce que sans elle, je ne sais pas, peut-être qu'on ne se sentirait pas vivant. On peut se demander : pourquoi on continue à se taper la tête contre les murs ? Parce que ça fait tellement de bien quand on arrête. «Grey's Anatomy»  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 25 Mar - 14:32

Merci beaucoup ! Je m'active à terminer ma fiche dès aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 116
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple
Pour qui j'existe : Un certain héritier de Wayne Enterprises
Ma famille : Plus vraiment personne !
avatar
Selina Kyle
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 25 Mar - 15:22

Bienvenue Sara


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 433
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 25 Mar - 18:54

Bienvenue Mooney number2


☂️ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 25 Mar - 19:28

Thank you so much Selina ! ☺

Oswald, please je te viol n'importe quand ! Ce personnage est une oeuvre d'art !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 433
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 25 Mar - 19:44

oh bah vas y il dira pas non (a)


☂️ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 25 Mar - 22:59

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Sam 26 Mar - 9:36

Oh, Zoe Saldana! Super idée! Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 389
Date d'inscription : 21/02/2016
Situation amoureuse : Fiancé
Pour qui j'existe : Leslie Thompkins
Ma famille : J'ai perdu mon père a l'age de treize ans dans un accident de voiture
avatar
James Gordon
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Sam 26 Mar - 20:36

bienvenue



   - Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Dim 27 Mar - 20:35

bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Lun 28 Mar - 18:10

Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Mar 29 Mar - 20:31

Merci vous tous pour ce magnifique accueil ! Je prévois me plaire parmi vous !

Jerome, sincèrement, le gif de ta signature est tout simplement parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 433
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Mar 29 Mar - 20:44



☂️ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Mar 29 Mar - 21:23

Je corrige mes fautes d’orthographe, j'ajoute quelques détails et je signale le tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Lun 4 Avr - 8:49

bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 337
Date d'inscription : 16/02/2016
avatar
The Rise
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Mar 5 Avr - 21:09

Bonsoir, ta fiche était en voie de validation, j'aimerai savoir si elle était officiellement terminée

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gothamcitydc.forumactif.org
Messages : 433
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. » Ven 8 Avr - 15:49

Tu me réserves un p'tit sujet ma pingouinette


☂️ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « La vanité ruine plus de femmes que l'amour. »

Revenir en haut Aller en bas
 

« La vanité ruine plus de femmes que l'amour. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les femmes sont elles absentes à ce forum?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: Rise of the Villains ::  :: Des Vilains aux superhéros :: Gestion des présentations :: Présentation refusée-