AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand la chauve-souris rattrape la chatte de haut vol feat Selina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Who Hide Behind Masks
avatar
Messages : 1747
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple avec Selina Kyle
Pour qui j'existe : Selina Kyle , Alfred Pennyworth, Leslie Thompkins,
Ma famille : Alfred mon tuteur, Martha et Thomas Wayne mes parents
Who Hide Behind Masks
MessageSujet: Quand la chauve-souris rattrape la chatte de haut vol feat Selina Lun 8 Jan - 16:51

Quand la chauve-souris rattrape la chatte de haut vol

   
       

   
La nuit était noire comme de l'encre... Aucune étoile ne brillait dans le ciel... Non elles étaient toutes absentes ou bien cachées derrières ces épais nuages gris et menaçants . Une fine pluie tombait  sur moi , humidifiant cette chevelure bouclée que  je n'avais pas encore couvert d'une cagoule ou bien d'une simple capuche.  Je savais exactement ce qui allait se passer et qui j'attendais  ce soir... Je l'avais aperçu à cette bourse de collections , et  la petite chatte espiègle et voleuse avait dérobé un objet d'une grande valeur.  Voilà maintenant des mois qu'elle n'était pas entrée en contact avec le milliardaire  Bruce Wayne, et c'est sous l'apparence du justicier masqué que je comptais bien l’arrêter. Mon cœur lui appartenait pour l'éternité cela ne faisait aucun doute, mais tous deux avions pris des chemins différents...Elle était devenue une criminelle alors que moi je soignais cette ville de ces péchés. Selina pourquoi avoir choisi les ténèbres alors que je t'avais offert une place à mes cotés ? Sauras-tu,  me pardonner  pour m’être interposé entre ta mère et toi ? Tout ce que je voulais c'était te protéger de la douleur... Tu étais si heureuse , que j'ai préféré la corrompre pour que l'illusion perdure... Je ne voulais que ton bonheur , même si tu demeures loin de moi, loin de ce cœur qui bat depuis des années  déjà pour toi.  
A la vue de ma cible, sur le pont de Midtown, je me préparai.  Cet endroit représentait tellement pour nous, que j'eus comme un pincement au cœur, de la coincer ici.  Mais cet objet que tu avais dérobée ce soir devait être remis à son propriétaire...Promis, après je te laisserai une longueur d'avance...Histoire que tu disparaisses , en parfaite magicienne dans la nuit noire.  Je ne cherche pas à te faire du mal... Il me sera difficile de te prendre pour adversaire , je t'aime de la manière la plus sincère et quelque chose me dit que pour toi aussi la flamme ne s'était pas éteinte. Cela se lisait dans tes yeux, dans ce regard envoûtant que tu avais adressé à Bruce Wayne...Si tu savais comme tu lui manques aussi.. Comme il est perdu sans toi.. J'avais du sang sur les mains et bien qu'il appartenait à Ra's Al Ghul, j'en étais malade.  Au point, d'avoir cessé toutes activités nocturnes, de m' être très mal comporté envers mon entourage et moi même. L'alcool, la drogue, les filles je m'étais sali dans une terrible décadence et la chute avait été longue. Mais le chevalier noir était de retour , fin prêt à accomplir sa destinée  , cette vocation que je m'étais choisi après la lecture de la lettre de Thomas Wayne. Dommage  que ma mission soit cette chatte de haut vol .. Qu'à la seconde où elle franchira  ce pont, le justicier masqué l'attaquera sans plus aucune hésitation. Malheureusement, elle avait choisi son camps.
Telle une ombre, je me jetai donc sur ma cible, bloquant ses mains d'une prise ferme sur ses poignets. Selina savait très bien se battre, il fut un temps où d'ailleurs elle m'avait appris les secrets des fils de Gotham. Ça suffit Selina... Je viens simplement reprendre l'objet que tu as dérobée pour le restituer à son acheteur... Comme toujours , ma trépidante fiancée avait volé un objet d'une valeur inestimable et représentant un chat..  La faisant alors  basculer en arrière,   pour la neutraliser ,  d'un balayage du pied horizontal . je poursuivis, mon regard cette fois-ci planté dans le sien. Choisi de coopérer et je te laisserai partir.. Comme prévu la voleuse me donnait du fil à retordre, c'est pourquoi, je ne tardai pas à la bloquer du poids de mon corps...Mes cuisses musclées encadrant sa jolie taille et mes deux mains retenant encore les siennes... Comme toutes les chattes, Selina adorait sortir les griffes au cours d'un combat . L'instant était troublant et mon coeur s'emballa aussitôt.. Elle ignorait que le " caped crusader" était Bruce Wayne, alors que moi , je connaissais très bien l’identité sous ce masque.  Libérant  l'une de mes mains pour justement le lui arracher , je poursuivis, mes diverses prises se resserrant avec force. Tu es encore qu'une enfant, ne m'obliges pas à te livrer à la police. Par tous les moyens mon alter égo la fera sortir de toute façon.  Selina était son grand amour en dépit de tout ce qui les sépare désormais. Je t'emmène avec moi...Et tu vas me dire où tu l'as caché. Mon ton se fit pourtant plus menaçant, cet amour pour elle ne devait m'affaiblir, faire faillir cette mission, car l'objet en question était bien plus qu'une statuette ordinaire ...Non il renfermait l'un des plus grand secret de l'Egypte Ancienne et on était pas les seuls sur l'affaire.


 

 

   

(c) REDBONE



Batman /le chevalier noir
Peut-être qu'on aime la douleur. Peut-être qu'on est fait comme ça. Parce que sans elle, je ne sais pas, peut-être qu'on ne se sentirait pas vivant. On peut se demander : pourquoi on continue à se taper la tête contre les murs ? Parce que ça fait tellement de bien quand on arrête. «Grey's Anatomy»  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who Hide Behind Masks
avatar
Messages : 117
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple
Pour qui j'existe : Un certain héritier de Wayne Enterprises
Ma famille : Plus vraiment personne !
Who Hide Behind Masks
MessageSujet: Re: Quand la chauve-souris rattrape la chatte de haut vol feat Selina Jeu 11 Jan - 17:25

Quelle nuit sombre, me voilà sous mon costume à marcher dans les rues, seule. Oui je me promenais, à l’heure qu’il était, Gotham était désert du moins presque. La pluie tombée sur ma tête et j’avais fait le vol du siècle. Une magnifique statue de chat. Quoi de mieux pour une petite féline que moi ? L’ayant caché dans l’une de mes cachettes, j’allais rentrée quand je fini par passer le pont de Midtown. Ce pont me donné vraiment de la mélancolie. C’était un pont sacré pour Bruce et moi. S’il savait qu’il me manquait, s’il savait que je l’aimais toujours malgré cette distance qu’il y avait entre nous depuis maintenant un moment.

Soupirant, je m’enlève ses pensées en essuyant une goute qui coulé sur mon front. Je détestais la pluie et pourtant ce n’est pas ça qui manqué à Gotham, mais j’étais chez moi ici et ça restera ainsi jusque ma mort je pense.

Telle une ombre, je ne l’avais pas vu et me voilà mes mains bloquaient par sa prise ferme. Tournant mon regard vers l’homme masqué, je me débats, m’apprête même à lui mettre un coup de pied mais j’entends finalement sa voix. Détournant me regard de lui, je me retire de son emprise et combat plutôt facilement sans lui répondre. Me refaisant prendre, il me fait basculer en arrière pour me neutraliser et je me retrouve bloqué au sol. Mon regard planté sur le sien, je l’écoute de nouveau me parler. J’avais envie de rire à ses paroles. Il se prenait pour qui ? Tout le monde le redouté et pourtant moi pas.

Me débattant de nouveau, j’allais me défaire de lui quand celui-ci me bloque de tout son poids. Ses cuisses encadré ma taille et ses mains retenait les miennes. Me débattant encore et toujours même si je faisais des efforts pour rien, il était hors de question que je me laisse ainsi face à lui. Repliant comme je peux et même avec la douleur mes ongles sur ses mains qui me maintenant, j’appuie de toute mes forces. Je ne voyais aucune douleur dans son regard et pourtant ça ne pouvait que faire ça. Serrant la mâchoire quand celui-ci fini par enlever mon masque, je l’écoute et ne peux cette fois-ci à me retenir de rire. La police, sérieusement, je préférais vaguement qu’il me tue à la place de me trouver entre les mains de la police, ce sont tous des incompétents, mise à part James.

L’entendant me dire qu’il m’emmène, pour lui dire par la suite où j’avais caché la statuette, je ne peux me retenir cette fois-ci de lui répondre :


- Tu crois sérieusement que je vais te dire où elle se trouve ? Je ne suis pas comme tous les autres de la ville, je n’ai pas peur de toi.

Me redébattant de nouveau, je fini par réussir à le pousser de moi et à me remettre sur pied. Prenant en main mon fouet, je ne m’en étais jamais encore servi, c’est le bon moment pour y remédier. Le fouet en main, je remets mon masque et me positionne pour me défendre et me battre.  


Selina Kyle and Catwoman... a single person
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who Hide Behind Masks
avatar
Messages : 1747
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple avec Selina Kyle
Pour qui j'existe : Selina Kyle , Alfred Pennyworth, Leslie Thompkins,
Ma famille : Alfred mon tuteur, Martha et Thomas Wayne mes parents
Who Hide Behind Masks
MessageSujet: Re: Quand la chauve-souris rattrape la chatte de haut vol feat Selina Sam 20 Jan - 22:43

Quand la chauve-souris rattrape la chatte de haut vol

 
       

 
Selina...Mon seul et unique amour en ce jour , il était hors de question pour moi de la brutaliser...De la neutraliser comme tous les autres  antagonistes de Gotham City, ni même de la livrer à la police comme une criminelle , bien qu'elle soit à présent de mèche avec Barbara Kean et Tabitha Galavan . Mon regard sur le sien, s'intensifia alors que je resserrai ma prise pour ne pas qu'elle me blesse... Un court instant, j'avais cru qu'elle   avait reconnu les yeux de Bruce Wayne à travers le masque.. Sa manière de me toiser était si troublante.. Tellement de fougue, de violence, de mépris mêlés à une étrange séduction.  D'ailleurs, cette combinaison de cuir noir, lui allait à ravir, moulant à souhait ses formes qui n'étaient plus ceux d'une enfant. Mes joues s'empourprèrent, mes souvenirs me ramenant à ces nuits particulières dans son squat, après qu'elle m'ait fait découvrir les noirs secrets dont regorgeait cette ville.  Je me souvenais encore de la sensation exquise  de sa peau nue et brulante , de ses baisers interminables, de ses caresses plus ou moins audacieux et de ses gémissements perdus à mon oreille pendant que je lui faisais l'amour..  Il y a quelques mois en arrière, je l'avais même demandé en fiançailles et bien que son silence m’avait fait mal, j'avais continué à croire que nous pourrions effectivement nous unir sans quitter nos situations respectives. Je l'aimais ...Et pour moi, tous les lendemains désormais nous appartenaient.

Mon regard se rembrunit, alors que je perdais peu à peu le contrôle de la situation... Non pas de la douleur causée par ses ongles qui s'enfonçaient sauvagement dans ma chair... Mais de cette blessure qui s'était ouverte à mon cœur après l'avoir chassé de l’hôpital . Il était si loin le temps ou nous étions un véritable couple... Elle me manquait terriblement...Cruellement...Éperdument...Mais j'étais bien trop fier pour lui faire signe , pour le lui dire à vive voix. J'étais un Wayne et dans cette famille , on n'avait pas le droit à ce genre de faiblesse, surtout que je n'étais pas l'unique fautif de cette rupture et puis étant donné les circonstance actuelles  c'était beaucoup mieux comme ça. J'étais le justicier noir de cette ville et elle, une voleuse de la nuit. A cette déduction, je fronçai les sourcilles , l'air grave. Une romance ne pouvait renaitre dans le mensonge, car jamais elle devait savoir qui se cachait derrière ce masque. Non pas que je lui faisais pas confiance, il existera toujours une complicité forte et rare entre nous, mais serait-ce pour la protéger de mes innombrables ennemis. Après tout ce que nous avions vécu, je lui devais bien la protection, et le mieux était que ma petite chatte se tienne à l'écart du justicier. Mais dans l'heure j'avais besoin de sa coopération pour récupérer la statuette égyptienne qu'elle avait dérobé. "Tu crois sérieusement que je vais te dire où elle se trouve ? Je ne suis pas comme tous les autres de la ville, je n’ai pas peur de toi."A cette réponse, un sourire au coin se forma à mes lèvres. Bien évidemment qu'elle n'avait pas peur de moi...Je connaissais que trop bien son caractère bien trempé.

La première concernée, se débattant de nouveau, jusqu'à réussir à  me repousser. Je me surpris à la laisser faire, prêt tout de même à parer une éventuelle attaque. Après avoir été son élève , je connaissais bien évidemment tous ses secrets.. Ce qui me laissait une longueur d'avance. La voyant préparer son fouet avant de remettre son masque, je marquai une certaine surprise... Tabitha lui avait donc remis son précieux jouet de torture, intéressant cela voulait dire que ma petite chatte de gouttières avait été entrainée par la " tigresse" anciennement connue pour avoir été l'assassin de l'ordre des  St Dumas. Voilà qui allait me donner du fil à retordre, toutefois, je ne cillai pas face à ce danger. Pour ma part, j'avais reçu l'enseignement de la Ligue des Ombres , de l'homme qui avait créé les Talons de la Cour des Hiboux... De redoutables guerriers sans âme et assoiffés de sang.   Tu comptes vraiment te servir de ton fouet? M'enquis-je avant de rompre la distance entre nous , l'air serein.. Faisons déjà connaissance avant de passer à ce genre de jeux sexuels .. Tu crois pas? De nouveau , un sourire se dessina sur mes lèvres, beaucoup plus malicieux que son précédent, avant que je n'attrape abruptement sa main, pour la désarmer. Je n'avais pas peur d'elle non plus... C'est ta dernière chance de coopérer Selina... Si quelqu'un de plus véreux fait main basse sur cet artéfact , nous serons plus là à nous disputer sur ce pont... Et dire que ce pont était connu pour abriter les jeunes amoureux.. D'ailleurs, cela fait plus de trois ans maintenant que j'attendais son baiser, celui que Selina m'avait promis après notre fuite du manoir.


 


 

(c) REDBONE



Batman /le chevalier noir
Peut-être qu'on aime la douleur. Peut-être qu'on est fait comme ça. Parce que sans elle, je ne sais pas, peut-être qu'on ne se sentirait pas vivant. On peut se demander : pourquoi on continue à se taper la tête contre les murs ? Parce que ça fait tellement de bien quand on arrête. «Grey's Anatomy»  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand la chauve-souris rattrape la chatte de haut vol feat Selina

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand la chauve-souris rattrape la chatte de haut vol feat Selina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La chauve-souris et le loup [PV Far'jim]
» Un oeil de chauve-souris, des larmes de crapaud, un peu de sang de licorne, et le tour est joué ! (Pv : Aaron)
» Entre un Corbeau et une Chauve-Souris ... [PV Hikari]
» Le chat et la chauve-souris (Sélina Kyle)
» "ADN de chauve souris vampire" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: year one ::  :: Midtown :: Pont de Midtown-