AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mauvais sang feat Kate Kane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Who Hide Behind Masks
avatar
Messages : 1758
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple avec Selina Kyle
Pour qui j'existe : Selina Kyle , Alfred Pennyworth, Leslie Thompkins,
Ma famille : Alfred mon tuteur, Martha et Thomas Wayne mes parents
Who Hide Behind Masks
MessageSujet: Mauvais sang feat Kate Kane Sam 12 Mai - 18:44

Gotham: Mauvais sang

   
       

   
il était dans les alentours de vingt et une heures quand on sonna à la porte du manoir;  Bien entendu j’avais laissé la tache d’accueillir notre invitée à mon majordome, n'étant pas vraiment préparé à la rencontrer pour le moment.  Notre convive de ce soir, n'était autre que ma cousine Kate, fille de  mon oncle Jacob et  belle fille de  sa nouvelle épouse la richissime Catherine Hamilton , que je connaissais des galas de charités de mon regretté père. Une partie de la famille qui me tardait de connaître, d'autant plus qu'ils s'étaient installés dans un manoir à la périphérie de Gotham. J'étais un peu nerveux de cette rencontre,  voilà si longtemps qu'on n'avait pas reçu du monde au domaine Wayne, pas depuis la mort de mes parents. En ce temps là il faisait bon vivre entre ces murs...
Glissant soigneusement la montre de mon père a mon poignet, je finis toutefois par quitter ma chambre pour  le salon, où  les autres se réchauffaient autour  d'un feux de  cheminée . Dehors il pleuvait des cordes, et même couvert d'un parapluie, le mauvais temps nous  avait surpris. Bonsoir.. Leur dis-je simplement, avant de venir à leur rencontre, en commençant par Kate, qui avait énormément grandi depuis l'enterrement. Je suis ravis de te revoir. Repris-je avec sincérité, les occasions de converser avec elle ne s'étant jamais présentées. Les Kane avaient vécu durant des années en Belgique,  et avec les industries de mon père, on ne voyageait que rarement , sauf pour se rendre à notre chalet en Suisse. D'ailleurs,  elle doit avoir plusieurs de mes cartes postales, et ce globe a neige que je lui avais envoyé pour son anniversaire. On va pouvoir apprendre à mieux se connaître. Comme moi, elle avait perdu deux êtres chers, et j'espérais sincèrement pouvoir l'aider à surmonter cette épreuve. Je ne la connaissais pas encore, que déjà je me sentais proche d'elle... On partageait la  même violence intérieure .
Je me souviens à l'enterrement de sa mère et de sa sœur jumelle, je m'étais contenté de me poster à ses cotés et de poser une main amicale et chaleureuse sur son épaule. Je l'avais deviné dans son silence, dans son regard perdu sur les deux cercueils fermés, elle n'attendait pas à de simples condoléances, mais à du réconfort voire même de la protection...On a beau dire ce qu'on veut du deuil, la douleur est là ,  omniprésente et on finit par se détacher tout doucement du monde. Je suppose que c'est ma rencontre avec Selina qui m'a sauvé, en espérant qu'elle puisse aussi trouver cette personne d'exception, qui d'un simple sourire lui redonnera le goût à la vie. Alfred , revenant  avec du thé chaud, je me détachai machinalement pour l'aider à servir , de quoi nous réchauffer de cet automne plutôt rude avant qu'on ne gagne tous ensemble la table pour le repas. L'odeur du miel et du gingembre parfumait déjà la pièce, c'était agréable, autant que leurs saveurs confondues au bout de mes lèvres abîmés par le froid. De nouveau, je vins  vers elle, voulant  absolument  me montrer présent bien que les mots venaient cruellement à me manquer. Heureusement Alfred était là pour me donner un coup de main...Lui même ravis que je me montre aussi avenant envers une personne de mon age. Enfermé dans ma soif de vérité, je prenais que rarement ma vie sociale en main.
 

 


   

(c) REDBONE



Batman /le chevalier noir
Peut-être qu'on aime la douleur. Peut-être qu'on est fait comme ça. Parce que sans elle, je ne sais pas, peut-être qu'on ne se sentirait pas vivant. On peut se demander : pourquoi on continue à se taper la tête contre les murs ? Parce que ça fait tellement de bien quand on arrête. «Grey's Anatomy»  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
DARKNESS RISES
Messages : 579
Date d'inscription : 12/04/2018
Situation amoureuse : Plus aucunes depuis celle que j'aime a disparue
Pour qui j'existe : Alfred Pennyworth - Lucius Fox - Rachel Dawes - Bruce Wayne
Ma famille : Thomas et Martha Wayne - Bruce Wayne
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: Mauvais sang feat Kate Kane Jeu 17 Mai - 17:01



Bruce Wayne  & Peter Wayne... mots
Retour aux Sources



- La nuit venait obscurcir les environs et les alentours du gigantesque parc privé ou été fondé le Manoir Wayne. Ce même manoir qui a vue défilé mon passé de Dark knight, Je tente à la minute suivante d’enterré le ressentie qui ne tarda à pas à arriver, les émotions prêt à jaillir de ce passé enfuie en moi.  -


- Je n’étais plus qu' a une centaine de mètre de l''entrée principal du manoir.   
Sans comprendre encore pourquoi, mon cœur s'emballe a chaque pas que je fais vers ces lieux - Aurais je perdu l'assurance du digne avocat que je pouvais représenter ? Certainement, ce masque d'avocat n’étais qu'un miroir de ce que je suis vraiment. Je m’arrête en prenant quelque instant pour regarder au alentours, voyant des silhouette animales passé a quelque mètre de moi, j'arrive en apercevoir dans la nuit noir, la silhouette d'un grand cerf fuir en me voyant - J'avancé encore n’étant plus qu'à une trentaine de mètre de la porte principale. Un bruit furtif et de manière aigu viens attiré mon attention, tout en relevant le regard j’aperçus une nuée de chauve - souris se digérer dans la même direction que la mienne. la même nuée de chauve souris que j'avais pu apercevoir le soir du Gala de charité a Wayne Enterprise,  est un signe? certainement, ou pas, quoi qu'il en soit je vains enfin monter les marches qui me mène à l'entrée principale. -


- Je fixa un moment les détails de la porte d'entrée avant de déglutir toujours par cette soudaine peur, peur de découvrir ce qui avait derrière cette porte. - Je baissa la tête machinalement d'un soupir, et pris un moment pour fermant les yeux avant de me décider enfin à agir et de ma main venir frapper contre la porte de trois coups, avant de reculer d'un pas. - Les seconde à attendre que la porte s'ouvre fut interminables et horriblement longues, à ce demander si malgré la lumière il y avait encore quelqu'un. -


- Je pris alors mon mal en patience, regardant derrière moi et les alentours comme par réflexes, avant de nouveau faire face à la porte en entendant le bruit de la porte grincé en s'ouvrant. -  





The Darkness Rises
sometimes it only takes a spark to bring back the darkness By the "Dark Night"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who Hide Behind Masks
avatar
Messages : 1758
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple avec Selina Kyle
Pour qui j'existe : Selina Kyle , Alfred Pennyworth, Leslie Thompkins,
Ma famille : Alfred mon tuteur, Martha et Thomas Wayne mes parents
Who Hide Behind Masks
MessageSujet: Re: Mauvais sang feat Kate Kane Ven 8 Juin - 10:13

Gotham: Mauvais sang

   
       

   
 Cette petite réunion familiale m'aidait un peu à oublier mes soucis actuelles.. J'avais tellement à apprendre de ma cousine, de cette femme forte qu'elle était devenue après avoir combattue la douleur sous toutes ses formes. On n'était pas si différent, et je ne pouvais que me reconnaître à travers ses paroles, peut-être aurions nous du nous soutenir depuis le départ ? Quoi qu'il en soit , elle semblait aussi se remettre à sa manière , en combattant entant que soldat. C'était une réelle découverte... Une très belle découverte  qui s'était présentée à mon manoir. Il était certain que je devais prendre exemple sur elle et de son courage.  Que je devais aidé Gotham City et répondre à l’appel du Capitaine Gordon. Puis surtout  retrouvé Jeremiah Valeska et lui faire payer tout ce mal qu'il a déchaîné sur cette ville. On était , bel et bien dans un état d'urgence. Les affaires sont plutôt difficiles depuis les événements qui ont frappé Gotham City, mais je garde l’industrie à flot  en l'implantant dans d'autres villes telles que Métropolis , Starling City.. Lui appris-je avant d'apporter ma tasse de thé à mes lèvres. Gotham connaissait une véritable crise et les actions de la Wayne Enterprises étaient touchées , comme toutes les autres. On peut ainsi dire que ce chaos a favorisé le retour de certains individus malhonnêtes comme le Pingouin.. Et qu'encore une fois la ville toute entière se retrouvait sous son parapluie.  Mais ce chaos avait aussi donné naissance à un héros... Au chevalier noir si bien évidemment je venais à répondre à cette prophétie et surtout à cet héritage que mon père biologique tenait à me transmettre.  A cette pensée mon visage se rembrunit. Je me demandais bien ce qu'il pouvait faire à présent, si il s'était enfin décidé à m’entraîner ou me lâcher volontairement dans la gueule du loup. Alfred n'était pas encore au courant de son retour et de ce que j'avais appris à son sujet... Avec Selina dans le coma, cela devenait un peu lourd à gérer.. Un peu trop même, mais comme toujours je gardais la tête haute dans une attitude inébranlable.  J'étais un Wayne , et comme sur la scène de crime, je devais me tenir avec dignité.
La sonnette retentissant brusquement, je fronçai les sourcilles tout en reposant la tasse sur sa soucoupe. On attendait personne que ma cousine et c'était Alfred qui était chargé de la ramener à son hôtel ; De qui pouvait-il s'agir alors ? En moins que ça ne soit le capitaine Gordon avec des nouvelles de Jeremiah Valeska ? Mon majordome se détachant aussitôt pour ouvrir la porte, je lui fis signe de poursuive, que je m'en chargeais.. Un sentiment étrange m'avait alors saisi... Une sensation qui m'avait parcouru à ce gala de charité. Ouvrant alors la porte d'entrée sur ce mystérieux invité, c'est sans surprise que je découvris mon géniteur quelque peu confus de son introduction. Il y avait de quoi à vrai dire, cependant le vent se levait et la pluie n'allait pas tarder à retomber . Que fais tu ici ? Et à une heure aussi tardive ? Mon ton était plutôt sec, mais intérieurement j'étais content de le voir, après tout on était en famille. Faisant alors signe de rentrer, je repris tout en refermant derrière lui. Peter Wayne est venu se joindre à nous.. Alfred servez lui un bon thé chaud. De nouveau, je le toisai, le regard empli de questions à propos de sa venue au manoir, c'était risqué..Et personne n'était encore au courant de cet héritage. Toutefois, il était important pour moi de lui montrer cette cave secrète et le contenu de ses ordinateurs.  
 

 


   

(c) REDBONE



Batman /le chevalier noir
Peut-être qu'on aime la douleur. Peut-être qu'on est fait comme ça. Parce que sans elle, je ne sais pas, peut-être qu'on ne se sentirait pas vivant. On peut se demander : pourquoi on continue à se taper la tête contre les murs ? Parce que ça fait tellement de bien quand on arrête. «Grey's Anatomy»  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
DARKNESS RISES
Messages : 579
Date d'inscription : 12/04/2018
Situation amoureuse : Plus aucunes depuis celle que j'aime a disparue
Pour qui j'existe : Alfred Pennyworth - Lucius Fox - Rachel Dawes - Bruce Wayne
Ma famille : Thomas et Martha Wayne - Bruce Wayne
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: Mauvais sang feat Kate Kane Ven 8 Juin - 12:21



Bruce Wayne  & Peter Wayne... mots
Retour aux Sources



- Alors qu’après avoir attendu quelques seconde, la grande porte d'entrée du manoir s'ouvra, m'attendant a voir Alfred, ou son remplaçant, je tomba des nues voyant cette silhouette ouvrir la porte. Je fit aussi surpris qu'il en avait l'air, Autant dire que cette visite était totalement improvisé par ma part, mais j’étais toujours aussi attiré par mon passé qui m'avais guidé jusqu'ici. " Bruce ?... Bonsoir " - dis je surpris de cette apparition - "  Que fais tu ici ? Et à une heure aussi tardive ? " - dit il sans aucunes émotions a son égard malgré que je descella comme ce qui ressemblé a de la joie en ma présence. - Quel accueil, ou sont passé les bonne manière du Manoir Wayne ?!, mais, Peter ... ou même papa voir allé jusqu'a titre de père m'aurait suffit a me sentir le bienvenue ". - Il m'invita a alors a entrer - " Merci... " - lui fis je poliment - " Peter Wayne est venu se joindre à nous.. Alfred servez lui un bon thé chaud. " - mon regard se déroba vers le couloir qui menait a la cuisine avant d'entendre le prénom d'Alfred. était il encore ici ? après tant d'années ? -



- Je vint alors a entrée dans le gigantesque Hall, avant de me tourné vers Bruce souriant et content de le revoir - " Tu semble allé mieux qu'a notre dernier rendez vous au bar... " - dis je l'air plutôt rassuré - " Comment va Selina ? " osais je demander ayant bien vue avec quelle importance Bruce tenais a cette jeune fille - " Y a t’il eu des améliorations ? " - demandais je inquiet - Être victime de ce genre de situation n'est pas facile a vivre pire quand l'on en ai le principal intéressé comme mon fils. Même si je ne la connaissez pas, elle semblé beaucoup compté pour lui. - pensais je en entrant alors dans le salon découvrant certaine chose comme cette cheminée allumé qui me rappelez le bon vieux temps. - un sourire s'afficha sur mon visage comme ci j'avais retrouver un certain soulagement et une fierté d’être ici, là ou  tout a commencer. j’enlevai alors ma veste que je tenais de ma main continuant de regarder les alentours d'un manoir que je redécouvrais après tant d'années a l'avoir abandonné avec mon passé. j’étais soudainement pris comme une paralysie totale en fixant un piano ce même piano qui avait fait de moi se que je fut dans le passé. Je baissa la tête furtivement avant de continuer ma visite visuelle de chaque recoins de cette pièce laissant passé certain flash de mon passé. -


- J'attendais poliment en regardant furtivement Bruce retourné a la grande table du salon l'ayant suivi du regard silencieux attendant toujours une réponse sur les questions que je lui avait posée a propos de sa petite amie. - mon regard dériva sur l'un des escalier qui menais a l’étage.. une nouvelle fois j’étais pris d'une soudaine absence, un nouveau flashback du passé venait hantée ma mémoire. ce même flashback qui me prouver qu'a l’époque qu' Alfred compté sur moi qu'il m'aiderais mais surtout qu'il mettrait fin a notre association avant de je cite " qu'il ne m’enterrai pas " chose a laquelle on avait assisté que trop.. trop d’enterrement en si peu de temps... j'avais alors pris la décision de partir et quitter le manoir.. - je ravala amèrement ce souvenir - je baissant alors le regard en me tournant a nouveau vers ce piano... était il le lien de la famille Wayne, ceux pourquoi il nous a forgé. La famille Wayne était elle pressenti a devenir l'un de ces héros que Gotham avait besoin ?  tous ces secrets que pouvais accumulée notre cave.. cette cave qui avait fait de moi le Chevalier Noir - un nouveau sourire me parvint au lèvres avant d’être remis face a la réalité en voyant mon fils l'air interrogateur me demandé ceux a quoi je pouvais pensée. Avait il lui aussi découvert ces secrets ? telle était la question, était elle lié au fait qu'il m'avais demander de le formé.. Avait il enfin découvert la vérité ? - toute ces questions se bousculer dans mon cerveau.. ces question auxquelles j’espère que Bruce y apportera les réponses. JE le regarda tout aussi interrogateur me demanda ce qu'il allait me dire -         





The Darkness Rises
sometimes it only takes a spark to bring back the darkness By the "Dark Night"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 09/03/2017
Situation amoureuse : Aucune
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: Mauvais sang feat Kate Kane Mer 13 Juin - 20:18

Maître Bruce recevait de la visite ce soir au manoir en la personne de Kate Kane, la fille de Maître Jacob. Il s'agissait, par conséquent, d'un événement important et Alfred se faisait un devoir de faire les choses correctement et avec la noblesse anglaise qui le caractérisait. Il avait fait cuire un très bon repas, déboucher une des meilleures bouteilles de vin du cellier ... bref, la soirée s'annonçait agréable. Le Majordome avait laissé les deux jeunes gens au salon, question qu'ils discutent un peu en privé. Ils avaient certainement des choses à se dire. L'homme, penché sur la table de service, était en train de couper du pain en tranches, quand la voix de Maitre Bruce c'était élevé pour lui annoncer l'arrivée d'un fantôme. Oui, un fantôme. L'énoncé même de ce nom longtemps disparu avait tout du spectre. Alfred en manqua même de se couper et il déposa lentement, très lentement, le couteau sur la table avant de redresser la tête en direction de la porte de la cuisine. Peter Wayne. Maître Peter. Ici ? Il n'était donc pas mort. Pourquoi était-il revenu après toutes ces années de silence ? Sans même écrire ne serait-ce qu'une lettre pour donner des nouvelles ? Pas même un petit mot. Rien. Comme s'il était mort, il avait laissé Alfred dans l'ignorance à porter une culpabilité qui ne lui appartenais pas tout à fait, ainsi qu'une inquiétude sourde pour celui qu'il considérais comme son protégé. Ha, Maître Peter allait devoir s'expliquer ! Et il n'allais tout de même pas revenir comme ça, hop, et entrer dans la vie de Maître Bruce comme un cheveu dans le purridge ! Est-ce qu'il lui avait dit la vérité ? Seigneur, est-ce qu'il lui avait dit ?! Sentant quelque peu la moutarde lui monter au nez, l'ancien Marine attrapa un linge avec lequel il s'essuya consciencieusement les mains. Ho, Maître Peter ! Il laissa durement tomber le tissu avant de sortir de la cuisine en direction du salon.

Du thé. Faire une tasse de thé. Haha, oui ! Il pouvait bien s'assécher ! Oui, pour le moment, Alfred était en colère contre Maître Peter. Et il y avait de quoi l'être. Voir si on s'en allait comme ça, après avoir forniquer avec la femme de son frère, l'avoir engrossée et ne plus donner de nouvelles comme un pleutre ! Voir si ! L'homme entra dans le salon d'un pas leste avant de lancer un regard intense en direction de Maître Peter. Il ne pouvait pas dire que le revoir ne lui faisais pas chaud au coeur, au contraire, mais ce n'était pas le moment de s'épancher.

'' Maître Peter '' dit-il d'un ton quelque peu hautain

Lentement, Alfred porta les mains derrière son dos afin de prendre sa position familière. Il demeura néanmoins de marbre avant d'ajouter :

'' Vous vous êtes enfin décidé à donner signe de vie ... c'est généreux de votre part ''

Vingt ans de silence radio. Vingt ans que Alfred croyais Maître Peter décédé, sept ans qu'il en était sûr, vu son absence aux obsèques des Wayne. Et là, le voilà debout devant lui, l'enfant prodigue. Vingt ans que lui, Alfred, s'inquiétais en silence pour ce ... ce ... ce mal élevé !

'' Explications. Maintenant ''

Enfant gâté ! S'il ne se retenais pas, il lui donnerais la fessée !



Pourquoi tombons nous ? Pour mieux apprendre à nous relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 04/04/2017
Situation amoureuse : Célibataire
Pour qui j'existe : Pas pour qui ... pourquoi !
Ma famille : Mon père; Alfred. Il est le seul qu'il me reste
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: Mauvais sang feat Kate Kane Mer 13 Juin - 23:41

Zut de merde ! J'avais oublié mon foutu dossier dans ma chambre. J'étais donc revenue ventre à terre au Manoir Wayne, ma carte de journaliste d'enquête battant vivement contre ma poitrine alors que les pas de ma course me rapprochais de la porte d'entrée. Comment avais-je put oublier ce dossier ? Je marmonnai quelques jurons entre mes dents avant d'ouvrir vivement la porte du Manoir et d'y pénétrer comme dans un moulin. Bha quoi ? Je demeurais ici depuis un an, alors il y avait un bail que je ne cognais plus avant d'entrer.

J'allais m'avancer en direction des escaliers dans le but ultime de les grimper quatre à quatre pour aller dans ma chambre quérir ce dossier de malheur, quand j'entendis la voix de mon père qui provenais du salon. Ha oui ! Je voulais lui demander quelque chose ! Tant qu'à être revenue, aussi bien aller lui demander avant que j'oublies encore. Je me rendit donc assez rapidement au salon dans lequel j'entrai en ''coup de vent'', un sourire aux lèvres et les cheveux passablement décoiffé par ma course.

'' Papa, je ... ''

Je me tue immédiatement. Mon père se trouvais debout devant un homme que je ne connaissais pas. Bruce n'avait pas l'air d'humeur, debout dans son coin. Il regardait l'inconnu d'un air d'une froideur hautaine. Enfin, il n'avait pas trop l'air de trouver la situation bien drôle. Pour ce qui était de Kate, elle étais dans un coin et affichait une mine distante, désirant visiblement être ailleurs. Pour ça, je la comprenais. La tension était palpable.

'' Ho ... d'accord ... j'ai juste oublié un dossier et ... ''

Je fit un vague signe de la main en direction de mon père pour lui dire salut, genre, avant de faire de même en direction de Bruce à qui je fit un air signifiant visiblement ''iiiiiisssshhh man, ça va barder''. Je fit ensuite un sourire à Kate avant de sortir du salon sans demander mon reste. J'avais un dossier à récupérer et j'allais me mêler de mes affaires.


Never give up
Journaliste d'enquete pour la Gazette de Gotham
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
DARKNESS RISES
Messages : 579
Date d'inscription : 12/04/2018
Situation amoureuse : Plus aucunes depuis celle que j'aime a disparue
Pour qui j'existe : Alfred Pennyworth - Lucius Fox - Rachel Dawes - Bruce Wayne
Ma famille : Thomas et Martha Wayne - Bruce Wayne
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: Mauvais sang feat Kate Kane Jeu 14 Juin - 10:40



Bruce Wayne  & Peter Wayne... mots
Retour aux Sources



- Je patienté toujours dans le grand salon, silencieux, en attente, Mon regard était obnubilé par ce piano. Un nouveau sourire s'afficha sur mon visage en regardant Bruce, il semblait en bonne forme, le poids de cette ville semblait elle aussi pesée moin lourd. J' avais pour habitude de savoir que ce gigantesque manoir pouvais parfois être vide, Hors ce ne fut le cas ce soir, Bruce était présent, tout comme cette jeune fille au cheveux roux, que je ne connaissez pas, mais d'un sourire amical et d'un signe de tête pour lui dire un bonsoir amical. -


- je fis un pas vers le milieu de la pièce, avant de subitement entendre le son de sa voix rauque et d'une amertume certaine. " Maître Peter .... " - dit il - J'en fut le premier surpris. Alfred était encore là. Je me tourna alors un infime sourire aux coins de mes lèvres. Que c'etais bon de le revoir, il n'avais quasi pas changer, hormis peut être ce regard froid et glacial que je reconnaissais quand ma vie antérieure de justifier nous mettaient en désaccord sur le principe de comment sauver cette ville. Avant que je ne pu saluer le majordome qui se tenait fièrement droit. Une jeune femme fit son entrée quelque peu rapide et impromptu. " Papa, je... " - dit elle  avant de se taire voyons la situation. Papa... Alfred avait une fille ?!. Je regarda alors la jeune femme, puis Alfred qui visiblement ne me lâchez pas de son regard froid comme un prédateur sur sa proie. - " Ho ... d'accord ... j'ai juste oublié un dossier et ... '' dit elle a nouveau avant de s’éclipser. La regardant monter deux par deux les marches menant à l’étage. Alfred n'avait pas décoller son regard de moi, même en la présence de sa fille. -


- Je savais que mon retour allait être dérangeant pour certains, mais aussi mauvais soit il pour d'autre, Je me tenais là face a lui, Je sentais toute la colère, la rage, incompréhension dans son regard à mon égard. Je sentais que les minutes qui allait suivre aller certainement être mes dernières.Avant même que je ne puisse ouvrir la bouche, Alfred pris la parole. - " Alfred je... " ne pouvant terminé ce que j'avais commençais. il me coupa net. - " Explications. Maintenant " - dit il son regard se faisant encore plus sombre. -


- C'est vrai qu'il y avait de quoi m'en vouloir, j'avais toujours était un homme assez discret, voir invisible a une certaine période, avant de porter ce masque. Mais disparaitre vingt ans sans laissez de nouvelle avait était l'erreur que j'avais faite, et que je devais réparer. -


- L’heure était venue, croisant pour la énième fois, en vingt ans le regard de celui qui m'avait toujours guidé, de celui en qui je pouvais croire, de celui qui a fait de moi, le héros que j'avais été par le passé. Et qui attendez toujours ma réponse. -


- Ce même homme, cette même famille que j’avais lâchement déshonoré et abandonné en fuyant la vérité, fuyant cette nuit avec la femme de mon frère. Cette même nuit où l'homme que je devenait été entrain de tracé un chemin obscure et bordé de ténèbres toute marquées par les actes que je commettrai. M'engouffrais dans un avenir bien sombre. -


- Je venais de réalisé, que je devais affronter la vérité en face. Cette vérité que j'avais décidé d'assumer depuis maintenant quelques semaines, mais être père ne s'improvise pas du jours au lendemain, ,e s’apprend pas par un simple pardon, où par un simple retour. Le regard froid d’Alfred me rappeler à quel point j’étais ce lâche, incapable d'assumé les faits dont j’étais l'auteur depuis une vingtaine d’années. -


- Je me mit alors à déglutir nerveusement,restant fixer sur ce regard qui attendez toujours les explications. je soupira baissant la tête affirmativement, avant de me lancer. -


- " Il y  a treize ans j’étais là, J'y étais  au décès de Thomas et Martha. J’étais là Al... - dis je pris d'une émotion vive même après toute ces années. - " Je voulais venir...  " dis je en baissant la tête honteusement, avant de reprendre, " Mais j'avais peur, J’étais terroriser. Vous attirez tellement les regards que j'ai décidé de faire marche arrière. Je me suis dit que faire une apparition soudaine après treize longues années d'absence serait mal vue, voir pris comme un choc, et ont avait pas besoin de cela le jours de l'enterrement de mon frère et de sa femme. - dis je en déglutissant mal a l'aise. - " Alors je suis repartis... Mais je suis revenue une heure après, le cimetière était désert. Il n'y avait plus personnes. Alors je me suis présenté sur leurs tombes et j'ai demandé pardon. " - dis je dans une voix tremblante d’émotion ravivée par ce passé avant de reprendre. - " J'avais réaliser mes erreurs, et quand j'ai voulu agir, un certain Ra's Al Ghul est apparut." - dis je a nouveau plus froidement en regardant furtivement Bruce. Je savais qu'il avait lui aussi eut affaire a lui. - " Il m'a alors annoncé que j’étais celui qui changerait à jamais notre destin, et le destin de la famille Wayne. J’étais jeune Alfred ! " - me tournant vers lui comme pour demander pardon. - " Jeune, inexpérimenté et inconscient de l'enjeu qui allait se jouer, j’étais près a faire mon retour, a revenir au manoir, mais Ra's ne le voyait pas comme cela, il m'a alors dit qu'il m'aiderait a je le cite "enfuir ma culpabilité sous la colère, je peux t'apprendre a là maitriser " disait il fièrement. " Il avait les mots, il savait ce qu'il faisait Alfred. C'est  comme çà que j'ai décidé de le suivre et de me joindre a la ligue des ombres. J'ai passé sept dernière années aux coter de Ra's " - dis je en fixant Bruce comme pour lui montrer que je savais ce qu'il avait pu endurer quand il était au coter de lui. - " Les trois premières à devenir ce pourquoi je suis partis, et les quatre autres dernières a vouloir faire et rendre justice a ma manière. C'est là que j'ai tout perdu... et surtout Rachel " - dis je écœuré envers moi même. Baissant la tête essayant d’enfuir cette peine cette culpabilité, cette colère au fond de moi - Je repris - " Avant d'apprendre à nouveau vingt ans après que " l'espoir était né de l'obscurité ". Aller savoir comment ? moi qui croyais l'avoir tué "- Parlant bien évidemment de mon mentor - tout en reprenant amèrement - " Il était revenue des ténèbres pour m'annoncer que j'avais un fils. et que mon fils serai le digne héritier de ce que je n'ai était capable d’être. Le héros d’on Gotham a besoin. " -


- Me tournant alors vers mon fils, le regardant, " Bruce,.. il y  a 20ans, cette nuit là Martha... Ta mère avait découvert qui j’étais vraiment. Je revenais d'une longue nuit de combat acharnés contre le crimes. J'avais lutté contre les hommes de Falcone qui étaient entrain de débarqué tout un cargo de drogues sur les quais. Il fallait arrêter cela. c'etais mon devoir, j'avais le corps emplie de coups, des traces de sang, des morsures que ces chiens m’avait infligés. J’étais dans un sale état. Ton p.. beau père, enfin ton oncle, était encore a la Wayne enterprize quand c’est arrivé. Alfred était occupé en bas dans la cuisine, je venais de passé la fenêtre de ma chambre, quand la lumière c'est allumé, et que ta mère m'a surprise. J'ai alors fait tombé le masque, Martha venait de découvrir la vérité, c'est là que j'ai compris. "- Fixant Alfred - " Que j'ai compris qu'il y avait un lien particulier avec ta mère. Elle m'a soigné, veillé sur moi une partie de la nuit, avant que mes douleurs ne réapparaissent. " - dis je en baissant la tête - " c'est  a ce moment là ... que...que ta mère et moi avion ... - Passant la suite des détails d'une nuit bien plus intime a ces cotés. - " Mais le lendemain, Alfred nous a surpris... Martha comme moi portons a nous trois alors un lourd fardeau. Pour éviter de détruire ce que mon frère avait bâti, j'ai décidé de partir et de quitter le manoir. -


- J'ai passé alors les sept dernière années a ère entre héros et le lâche que je suis. A porter depuis trois années ce masque d'avocat pour éviter que mon retour ne soit remarqué. Jusqu'au 20e Gala annuel organisé par la Wayne Entreprise. C'est là que tout a commencé pour nous, - Me tournant vers Alfred - " Bruce Sait... "  - dis je - " Il est au courant de mon secret. Je sais que çà n'effacera pas les vingt dernière années d'absences. Mais je peux au moins lui évité de commettre les même erreur que j'ai fais dans le passé. Et de l’empêcher de perdre Selina comme j'ai perdu Rachel. Je peux lui apprendre de mes erreur Alfred. Ne laissez pas a nouveau Ra's tout détruire, Gotham peut encore être sauvée, et je suis sur qu'au fond de vous Alfred c'est ce que vous souhaitez. - Dis je en fixant le majordome, les explications avait étaient révélées. Libre a lui d'en faire ce que bon lui semble. Mais mon retour dans ce manoir n’était au fond pas un hasard.    





The Darkness Rises
sometimes it only takes a spark to bring back the darkness By the "Dark Night"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who Hide Behind Masks
avatar
Messages : 1758
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple avec Selina Kyle
Pour qui j'existe : Selina Kyle , Alfred Pennyworth, Leslie Thompkins,
Ma famille : Alfred mon tuteur, Martha et Thomas Wayne mes parents
Who Hide Behind Masks
MessageSujet: Re: Mauvais sang feat Kate Kane Mer 20 Juin - 10:21

Gotham: Mauvais sang

   
       

   
 Mon regard sur lui  était éloquent, je ne m'étais pas attendu à sa visite ce soir. On peut même dire que notre dernière rencontre , ne s'était pas vraiment bien passé.  Ma rancœur était immense et je ne m'en cachais pas, toutefois il y avait une partie de moi qui désirait le connaître...Cette partie un peu fragile qui semble vouloir à tout prix un paternel, bien que pour cela Alfred le sera toujours à mes yeux. Même du vivant de Thomas Wayne, c'était mon majordome qui m'avait tout enseigné.   " Tu semble allé mieux qu'a notre dernier rendez vous au bar... "  S'enquit-il son regardant vagabondant sur l'immense salle de séjour . Rien avait bougé depuis la disparition de mes parents, et je suppose que beaucoup de ces objets le ramenaient à des souvenirs. Ce n'est qu'une apparence.. Pour ne pas perdre pied Lui répondis-je d'un souffle sans le quitter des yeux . Je me demandais déjà quelle était la véritable raison de sa visite.  " Comment va Selina ? "  A cette nouvelle question, un éclair de tristesse passa en éclair dans mes yeux. Elle allait beaucoup mieux, mais rien était encore sure pour ses jambes. Elle se remet doucement de ses blessures. Ce qui n'était pas faux. Je l'avais vu hier dans la soirée et elle semblait beaucoup mieux..  " Y a t’il eu des améliorations ? "   Je laissais passer un soupire mon regard se dérobant, comme pour lui répondre sans avoir à sortir un mot. Son état était incertain et les médecins ne faisaient que supposer par des prognostiques . Mais Selina est une battante, c'est ce que je devais surtout retenir...'' Maître Peter '  Déclara soudainement Alfred, une pointe d'amertume dans la voix. Cet homme avait déserté Gotham et mon majordome ne semblait pas enclin à lui pardonner , ce que je pouvais comprendre, bien qu'il m'avait été difficile de ne pas le faire entrer dans le manoir...Et surtout ma vie. '' Vous vous êtes enfin décidé à donner signe de vie ... c'est généreux de votre part '' Clairement , on n'était pas sur le point de boire un bon thé chaud... Alfred était de nature « Va-t-en guerre » et cela à la manière d'un british gentleman. Devais-je intervenir pour un cessé le feu ? Il avait été le chevalier noir bien avant moi, et peut-être que son histoire avait du sens..Qu'il avait été forcé de quitter Gotham pour faire disparaître pour de bon son alter-ego. '' Explications. Maintenant '' Maudit soit ces querelles de famille... Sur cette pensée, je levai les yeux au ciel, avant de me tourner vers ma cousine, qui se trouvait à présent spectatrice de ce conflit.  C'est alors que Julia fit aussi son entré , hésitante à interrompre son père , alors que la tension était à son comble dans ce salon. Cela faisait maintenant un an qu'elle résidait au manoir et bien évidemment , la découverte d'une fille faisait le bonheur d'Alfred. Cette dernière disparaissant vivement, mon père biologique entre aussitôt dans des explications. Des choses que je connaissais déjà pour certains, bien que je fis mine de les découvrir pour la toute première fois. Je ne voulais pas que mon majordome sache la vérité à propos de cette alliance qu'on formait nonobstant cette colère que je porte vis à vis de son absence. « " Bruce,.. il y  a 20ans, cette nuit là Martha... Ta mère avait découvert qui j’étais vraiment. Je revenais d'une longue nuit de combat acharnés contre le crimes. J'avais lutté contre les hommes de Falcone qui étaient entrain de débarqué tout un cargo de drogues sur les quais. Il fallait arrêter cela. c'etais mon devoir, j'avais le corps emplie de coups, des traces de sang, des morsures que ces chiens m’avait infligés. «  A cette histoire mon cœur se serra de plus belle dans ma poitrine. Alors que je réalisais à quel point la vie de justicier demandait un prix à payer. C'était bien là , la voie que j'avais choisi et il était sûrement trop tard pour faire machine arrière... J'avais mes comptes envers Gotham City et surtout, il me tardait de retrouver Jeremiah pour rendre justice à ma bien aimée.  « J’étais dans un sale état. Ton p.. beau père, enfin ton oncle, était encore a la Wayne enterprise quand c’est arrivé. Alfred était occupé en bas dans la cuisine, je venais de passé la fenêtre de ma chambre, quand la lumière c'est allumé, et que ta mère m'a surprise. J'ai alors fait tombé le masque, Martha venait de découvrir la vérité, c'est là que j'ai compris. "  Je pris une profonde inspiration, complètement dépourvu de mots.  Cette histoire me dépassait à un point inimaginable , mais je devais trouver le courage d'y faire face. Cela faisait partie d'une destinée , qui me sera difficile d'échapper. Il continua alors à renchérir, la culpabilité se lisant comme dans un livre ouvert sur son visage. Il avait aimé ma mère comme pas permis et de cet amour clandestin j'étais né. Peter et moi , nous nous sommes rencontrés au gala que j'ai organisé dernièrement.. Ajoutai-je , un peu désolé de l'avoir caché à mon majordome. Et je pense que nous sommes assez adultes pour lui laisser une chance. Après tout qui nous sommes pour juger quelqu'un de ses actes passés... Moi qui venait de me relever d'une série de fautes sous l'emprise de la drogue et de l'alcool. Moi qui avait blessé si profondément mon père de substitution...Cette histoire appartenait au passé, ceci dit j'étais encore rongé par la honte et le regret.
 

 


   



Batman /le chevalier noir
Peut-être qu'on aime la douleur. Peut-être qu'on est fait comme ça. Parce que sans elle, je ne sais pas, peut-être qu'on ne se sentirait pas vivant. On peut se demander : pourquoi on continue à se taper la tête contre les murs ? Parce que ça fait tellement de bien quand on arrête. «Grey's Anatomy»  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mauvais sang feat Kate Kane

Revenir en haut Aller en bas
 

Mauvais sang feat Kate Kane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Liens Tissés par le Sang. feat Roxanne Hellsing
» Les relations de Kate Kane et de Batwoman
» Partenaire ▪▪ Eva McAllister ▪▪ Feat Kate Beckinsale RESERVEE
» Suppose if I became a bird and sang ... (feat. Mick) [FINISH]
» Mauvais endroit, mauvais moment... [Feat Shimizu Kaede]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: year one ::  :: Le Manoir des Wayne :: Le salon-