AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pieces of a Broken Mirror
avatar
Messages : 346
Date d'inscription : 10/06/2017
Situation amoureuse : Dans un partenariat avec une beauté noire
Pour qui j'existe : The Flash , Killer Frost , Dr Alchemy; Black Siren
Ma famille : Barry Allen, Norah Allen et Henry Allen
Pieces of a Broken Mirror
MessageSujet: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry Jeu 17 Mai - 11:23

Le vide produit le froid et le froid me hérisse de glaçons. Le souffle du printemps, la chaleur des affections, redonnerait à mon sang la circulation, à mon âme l'espérance, à mon imagination la verve, à tout mon être l'élan.(@originecitation // beerus)[/u]
Des sueurs froides aux larmes amères
☆Iris , Barry,  & Savitar ☆

De retour dans cette réalité, je n'avais qu'une chose en tête , réunir les partisans du Dieu de la Vitesse  Savitar et retrouver ceux qui ,dans le futur ,allaient se battre à ses cotés. Après avoir rencontré Killer Frost de terre 2 en Antarctique , je suis donc revenu à Central City , la ville qui avait vu naître The Flash, le justicier au grand cœur et aussi niais qu'un poussin tout juste sorti de son œuf... Il était la version la plus pathétique de moi et sa relation si lisse avec sa meilleures amie  me donnait franchement la nausée . Surtout que de nouveau j'étais saisi de ses souvenirs et de  quelques sensations de  chairs assez troublantes  . Aussi improbable que cela puisse être, Barry aimait cette femme plus que tout au monde  et dans le futur cet amour allait donné naissance à une petite fille . Iris West était une fois de plus ma cible , pour pouvoir continuer à exister. Le jeu avait littéralement changé, et pour le bien de mon propre amour avec ma reine des ténèbres , je devais faire en sorte que Barry me crée dans le futur pour combattre une nouvelles fois Savitar.
C'est donc  à Star Labs et  tapi  dans l'obscurité   , que je l'avais attendu  . Vidant une bouteille  de cognac , que j'avais apporté, sans jamais ressentir les effets indésirables de l'alcool. En effet,  il faudrait un degré beaucoup plus élevé pour rendre saoul un supersonique... En moins qu'il arrive à me saouler de son blabla intellectuel. Je n'étais pas comme son Barry Allen, je m’enivrais pas de toutes ces choses jusqu'à la dernière goutte .. Surtout que dans le futur, leur relation n'avait rien d'un conte de fée, on peut dire même qu'elle finira par se dégrader . En somme un véritable Capharnaüm de sentiments dégueulasses , qui m'inciteraient  à m'ouvrir les quatre veines. Depuis que la team Flash m'a abandonné, l'amour dans toute sa splendeur et  sa puérilité me fait l'effet d'une cigarette sans nicotine..J'avais grand espoir de les voir tous crever comme des rats dans une tapette à souris.. Sauf que dans ce cas le morceau de fromage sera remplacé par un carré de sucre.

La porte s'ouvrant sur la première concernée, c'est à dire Iris West,  je détournai vivement mon regard perçant et fourbe sur elle , la détaillant alors, avec une certaine condescendance. Elle était si belle pourtant..Entant que son vestige temporel , je l'avais  jadis, aussi aimé Iris West Allen, toujours à travailler.. A combattre le crime aux cotés de son époux..   Lui fis-je remarquer , en me découvrant  de l'ombre.   Le petit sucre de miel  , sans sa guimauve à grande vitesse...Comme c'est Bizarre...   Un sourire se dessina aussitôt sur mes lèvres, avant que je n'arrive vers elle à la vitesse de l'éclair, faisant alors voler la pile de feuilles sur son plan de travail. Après avoir côtoyé mon impressionnante armure  , plus rien ne devait l'effrayer. De toute façon, je ne lui voulais aucun mal , oh non je voulais juste la taquiner un peu et faire en sorte de déloger Barry de sa tanière. Lui qui ignorait encore tout de mon grand retour ...Passant vivement mon nez sur son visage pour humer son odeur , je repris. Tu portes l'odeur de la peur..Et pourtant, c'est sans mon armure que je suis venu jusqu'à toi... A vrai dire, j'en n'ai plus besoin pour être meilleur que Flash. En me détruisant une première fois, ainsi que la pierre , je me suis, comme dirait perfectionné...A présent, je suis de manière officieuse un dieu. Et ce minable devrait se prosterner devant ma grandeur, car dans un futur hypothétique la mort SERA l'unique châtiment réservé à  ceux qui se dresseront contre mon règne. En plus, je n'étais pas à mon premier meurtre.. Oh oui, je revois encore ce misérable qui avait pris l'apparence d'Iris pour altérer les évènements futurs. Je dois bien l'avouer que la version de terre 2 n'avait rien en commun avec cet idiot de HR et que défier son génie allait être un plaisir aigu pour moi aussi.  Il était brillant certes , mais si vulnérable en face de Savitar... A l'instar des autres membres de cette team.  D'ailleurs, il m'aura fallu que de deux seconde pour attrapper l'épouse de Flash  et la ligoter à une chaise..Il ne manquait désormais  plus que Barry Allen à cette joyeuse fête d'anciens collègues. Ou se cachait -il encore? Un flash de lui, me transperçant soudainement  l'esprit, je m'immobilisai , un sourire sadique étirant aussitôt mes lèvres.  Il était en route pour Star Labs , cela n'était donc plus qu'une question de minutes avant l'ultime confrontation.


“L'existence précède l'essence.”
Il y a dans l'humanité, à l'heure qu'il est, une souffrance morale qui ne peut rien amener de bon. Le méchant souffre, et la souffrance du méchant, c'est la rage ; le juste souffre, et la souffrance du juste, c'est le martyre auquel peu d'hommes survivent.
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
My love, my everything
Messages : 29
Date d'inscription : 23/04/2018
Situation amoureuse : Mariée
Pour qui j'existe : Pour Barry, mon mari, pour Joe mon père, Wally mon frère, Cecil ma belle mère, Caitlin , Cisco, Harry Wells
Ma famille : Joe mon père, Wally mon frère, Cecil ma belle mère et bien sur Barry mon mari
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry Sam 9 Juin - 22:11

Des sueurs froides aux larmes amères  feat Savitar et Barry

Tu me fais peur, mais jamais cette peur prendra le contrôle de moi, pour la simple et bonne raison que je crois en l'avenir, je crois si fort que je sais que tout ira bien, que tu ne nous vaincra pas. Jamais de la vie ça n'arrivera!

J’étais chez moi depuis quelque heures déjà quand je m’étais décider à retourner au Star Labs, pour la simple et bonne raison qu’il y avait encore et toujours du boulot et qu’a la maison je tournais en rond pendant que Barry était en action. Je préférais tellement me trouver au boulot pour suivre ses avancer et l’aider du mieux que je pouvais, c’est donc pour cette raison que j’étais de retour ici, mais en arrivant j’avais cette sensation que quelque chose n’allait pas… J’avais ce mauvais pressentiment qu’on à parfois, et qui souvent nous dit qu’il faut pas forcément rester là et même au contraire qu’il faut clairement s’en aller loin, très loin. Mais je ne m’arrête jamais sur ces genre de sensation, pourtant je le devrais tellement et donc je ne peux que continuer à avancer jusqu’a mon petit bureau, et c’est a ce moment que j’entend cette voix qui m’est tellement famillière, ce ton qui me glisse immédiatement le sang, pourtant ça ne devrais pas, je veux dire qu’il a l’apparence de mon mari, c’est même lui simplement venu du futur, mais avec un coeur plus que briser… « Iris Wst Allen, toujours à travailler.. A combattre le crime aux cotés de la époux..     Le petit sucre de miel  , sans sa guimauve à grande vitesse...Comme c'est Bizarre… » Je ne pouvais que le regarder s’approcher, je savais qu’il était déjà trop tard pour faire demi tour. Comptait-il encore tuer? je n’avais plus peur de mourir depuis tout ce temps, mais je n’avais pas envie de mourir des mains d’un homme au visage de celui que j’aime… « Tu es mort…. Comment peut-tu être là en face de moi? Et surtout qu’est ce que tu veux?? »
Je tentais de garder bonne figure, par la même occasion j’en avais profiter pour activer l’alarme de mon téléphone pour signaler a Barry que j’étais en danger, je savais qu’il allait arriver d’ici peu, il arrive toujours très vite quand j’ai un souci. Je fessais donc mon possible de ne pas paniquer, même quand il s’approche à se point de moi pour venir coller son nez contre mon visage… Je fessais tout pour ne pas trembler. « Tu portes l'odeur de la peur..Et pourtant, c'est sans mon armure que je suis venu jusqu'à toi... A vrai dire, j'en n'ai plus besoin pour être meilleur que Flash. En me détruisant une première fois, ainsi que la pierre , je me suis, comme dirait perfectionné...A présent, je suis de manière officieuse un dieu. » Après tout c’est Barry que j’ai en face de moi, il me connais donc je ne peux pas mentir, il sait que j’ai peur, il me connais par coeur… Mais comme toujours je ne perd pas la face, ça jamais je ne lui donnerai pas ce plaisir oh non jamais de la vie. « Peut-etre que j’ai peur mais quand bien même je sais que Barry va arriver et qu’il se débarrassera de toi de nouveau… Pour toujours cette fois… »  C’est ce que j’espérais bien sur même si je savais que le tuer la première fois avait vraiment été dur, mais on y arrive toujours… Malheureusement en moins de temps qu’il me fallait pour le dire je me retrouve attacher à une chaise. Je n’aimais pas ça, je ne savais pas ou ça allait nous mener, j’avais peur que Barry arrive dans un piège au final.

©crack in time


Love
IS ALL WE NEED
WITHOUT YOU I'M LOST

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who Hide Behind Masks
avatar
Messages : 614
Date d'inscription : 26/12/2016
Situation amoureuse : Marié à Iris Sexy tout West
Pour qui j'existe : La team Flash la Team Arrow et Supergirl
Ma famille : Henry Allen (père) Nora Allen (mère)
Who Hide Behind Masks
MessageSujet: Re: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry Mar 12 Juin - 11:23


A peine avions nous mis un terme aux agissements néfastes de Clifford Devoe, qu'une nouvelle menace planait déjà sur Central City.  Une menace créée dans le futur et par ma  propre progéniture..Une supersonique nommée Nora Allen , un prénom sans doute en mémoire de ma regrettée mère, qui jusqu'à présent avait été l'essence de mon combat.  Son introduction m'avait  ébranlé  au plus haut point, alors que nous venions tout juste de souhaiter la bienvenue à la fille de Joe West dans la team.. Mais je l'avais finalement suivi , histoire de mesurer l'étendue du dégât sur le flux temporel .  Toutefois , ce n'était pas la seule menace qui s'était formée  depuis, le Dieu de la vitesse Savitar était aussi de retour et après avoir bâti sa forteresse dans l'ombre, il comptait bien reprendre le cours de ses actions, en commençant par sa création. Ce qui une nouvelle fois , mettait la vie de la femme que j'aime en danger.  Mais dans l'heure, je la pensais vraiment en sécurité dans l'appartement...Elle et l'enfant qu'elle porte après des semaines à tenter de le concevoir.. L'idée de devenir père me terrifiait intérieurement, j'étais The Flash et rien de vraiment ordinaire ne gravitait autour de moi et ce n'était pas le genre d’environnement que j'avais prévu pour mes enfants. Depuis toujours c'était une idée qui me séduisait, mais voilà l'éclair m'avait frappé ainsi que la matière noire et à présent j'étais classé comme étant un méta-humain. Savoir que ma fille soit un supersonique ne me rendait pas plus fier que ça, j'aurai aimé qu'elle soit une scientifique diplômée qu'un héros. Peut-être était ce déjà cet instinct de protection qui me travaillait  , quoi qu'il en soit elle avait déjà besoin de moi et je ne mettais pas préparé à ça.

C'est à Star Labs même que je fis son entraînement, particulièrement sévère alors qu'il s'agissait de là de ma fille . Son niveau de vitesse ne dépassait pas le mien, normal après des mois emprisonné dans la Force Pure, j'avais atteint un niveau extrêmement rare de fusion avec ma capacité.. Je faisais désormais qu'un avec ma force véloce, pouvant même -d'un simple touché -entraîné mes amis dans l'heure Flash. J'étais incontestablement devenu le God of speed...Et cela à juste titre.  Ce qui voulait dire que Savitar aussi, puisqu'il est mon vestige temporel...
J'étais donc à la superviser quand soudain je fus alarmé par mon téléphone.  Iris était en danger et ça dans notre propre appartement. C'est  donc sans un mot et dans un éclair  que je partis hâtivement vers notre domicile, défonçant la porte avant de jeter un coup d’œil à la scène. On la retenait désormais prisonnière et son assaillant n'était autre que... Savitar.. Pestai-je complètement retourné par cette apparition. Comment se faisait-il qu'il n'était pas mort ? Lui que j'ai vu s’effacer de notre réalité. Je te croyais mort ? Insistai-je comme pour me persuader aussi. Mon cœur se serra durement alors que le bleu de mes yeux se posa sur ma femme ligotée à une chaise. Elle gardait son sang froid, mais je lisais clairement dans ses yeux de la peur.. Savitar était resté pour elle un très mauvais souvenir, et l'attente de sa mort avait été pour elle une expérience dès plus traumatisante. libère-la , c'est entre toi et moi.. Et pourtant Iris lui avait tiré dans le dos une première fois. L'abattant une bonne fois pour toute alors qu'il avait le dessus sur moi. Il était certain qu'il chercherait à se venger, lui qui de manière éphémère avait cru à ses paroles, à sa tendresse..Lui qui l'avait autant aimé que moi.  




Iris
Savitar &
Barry






   

    “Peu importe la vitesse où l'on court, la mort gagne toujours par une longueur.”⚡️

    Ma terreur de la précipitation l'emporte sur toute autre crainte, et dans l'alternative du regret par le choix ou par l'abstention, mon instinct est pour la dernière manière. J'ai peur de l'occasion, comme d'autres en ont la passion ou le génie ; au moins quand j'agis pour mon compte, je suis pusillanime, sceptique et irrésolu. Je déteste le hasard dans la vie, et je ne sais pas me décider sans savoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pieces of a Broken Mirror
avatar
Messages : 346
Date d'inscription : 10/06/2017
Situation amoureuse : Dans un partenariat avec une beauté noire
Pour qui j'existe : The Flash , Killer Frost , Dr Alchemy; Black Siren
Ma famille : Barry Allen, Norah Allen et Henry Allen
Pieces of a Broken Mirror
MessageSujet: Re: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry Dim 17 Juin - 22:58

Le vide produit le froid et le froid me hérisse de glaçons. Le souffle du printemps, la chaleur des affections, redonnerait à mon sang la circulation, à mon âme l'espérance, à mon imagination la verve, à tout mon être l'élan.(@originecitation // beerus)[/u]
Des sueurs froides aux larmes amères
☆Iris , Barry,  & Savitar ☆
« Tu es mort…. Comment peux-tu être là en face de moi? Et surtout qu’est ce que tu veux?? »  A ces questions un sourire énigmatique étira aussitôt mes lèvres...Iris avait peur...Très peur je pouvais sentir le pouls de son cœur s'accélérer, son corps trembler et sa respiration devenir plus rapide et  saccadée. Elle m'avait tiré dans le dos pour mettre un terme à ce  futur   hypothétique et  bien évidemment , me venger  faisait parti du programme de mon retour. Ceci dit je ne comptais pas lui rendre la monnaie de sa pièce aussi lâchement...Non,  je désirais qu'elle souffre... D'une souffrance lancinante et que son regard  meurtri soit plongé dans le mien, me suppliant de l'épargner. Je laissai passé un ricanement, prenant alors le temps de la contempler avant de rompre la distance entre nous. Elle portait l'odeur de la peur et je m'en détectais déjà...« Peut-être que j’ai peur mais quand bien même je sais que Barry va arriver et qu’il se débarrassera de toi de nouveau… Pour toujours cette fois… »  Voilà qui est très courageux de sa part, ceci dit son évolution dans la force véloce m'avait changé aussi, on peut ainsi dire que je m'étais enhardi grâce à son sacrifice dans cette prison temporelle... Cette prison qui jadis fut la mienne. Je suis bien plus fort que ton Barry Allen..Bien plus encore qu'à notre première confrontation. Il est grand temps de remettre le futur à sa place et de créer sa perte , puis ainsi faire exploser la team Flash. J'étais si certain que mon plan allait marcher , que cela ne pouvait que l'ébranler...Normal, c'était un futur déjà tout écrit , un futur que Savitar connaissait. Mon regard se posant machinalement sur son ventre, un rictus se forma sur mes lèvres, alors que cet enfant qu'elle portait, était aussi le mien. Il était temps que je mette un terme à cette folie, car de toute évidence, une vie de père ne me séduisait pas plus que ça.. J'avais , comme dirait, de grandes choses à accomplir entant que souverain de ce monde et puis... Je comptais bien offrir le meilleur à ma beauté noire, elle qui avait tant souffert aussi dans le passé. Je l'aimais à ma manière , cruelle soit-elle par moment..A cette pensée mon regard se rembrunit, si je disparaissais encore de cette réalité qui allait prendre soin de Black Siren ? Elle qui avait déjà tout perdu ? Pas sure que la blonde survirait à une nouvelle mort.  En dépit de tout, je l'avais arraché des Ténèbres, comme elle de mes démons et sans le vouloir je m'étais fait des projets pour nous deux.  
A l'arrivé soudain de the Flash, je sortis de ma torpeur, mon regard assombri tourné en sa direction. Il en avait mis du temps pour venir, je commençais à m' impatienter. «Savitar.. » Oh oui c'est comme ça que je m’appelle et j'étais plus que ravis de le revoir aussi  , après tout ce temps. « Je te croyais mort ? » Et bien, faut croire que vous vous êtes fourvoyés et que ma suprémacisme dépasse toute entendement. " libère-la , c'est entre toi et moi." A ces mots, je ne pus que éclater de rires...Il était si naïf, un peu comme moi avant que je ne découvre la vraie nature humaine: celle qui blesse au point de vous changer. Oh non cela ne concerne pas que nous mon cher Flash...Vois-tu Iris m'a abattu comme un chien et puis, surtout elle porte désormais notre enfant. Ironie du sort quand on créé des vestiges temporels qui ne sont pas foutus de crever au combat. Tu pensais vraiment que j'allais me tenir dans l'ombre .. A l'écart de cette adorable réunion de famille ..Sincèrement Barry, pour quelqu'un qui est moi, c'est plutôt mal me connaitre... J'avais réussi à me détacher de ce qui nous liait , mais j'étais encore saisi de souvenirs, ce qui de nouveau me donnait une longueur d'avance sur ses projets.


“L'existence précède l'essence.”
Il y a dans l'humanité, à l'heure qu'il est, une souffrance morale qui ne peut rien amener de bon. Le méchant souffre, et la souffrance du méchant, c'est la rage ; le juste souffre, et la souffrance du juste, c'est le martyre auquel peu d'hommes survivent.
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
My love, my everything
Messages : 29
Date d'inscription : 23/04/2018
Situation amoureuse : Mariée
Pour qui j'existe : Pour Barry, mon mari, pour Joe mon père, Wally mon frère, Cecil ma belle mère, Caitlin , Cisco, Harry Wells
Ma famille : Joe mon père, Wally mon frère, Cecil ma belle mère et bien sur Barry mon mari
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry Jeu 2 Aoû - 23:09

Des sueurs froides aux larmes amères  feat Savitar et Barry

Tu me fais peur, mais jamais cette peur prendra le contrôle de moi, pour la simple et bonne raison que je crois en l'avenir, je crois si fort que je sais que tout ira bien, que tu ne nous vaincra pas. Jamais de la vie ça n'arrivera!

Je m’en voulais en quelque sorte d’être tomber dans ce piège de Savitar, je n’aurais jamais du me rendre a Star Labs ce soir, j’aurai du rester a la maison mais non c’est manque et me voilà pieger, je m’attends donc au pire surtout maintenant que je sais que je suis enceinte et surtout maintenant que je connais ma fille, assez surprenant tout ça quand on y pense, mais bon depuis le temps on se fait aux choses surprenante dans notre vie. Mais bon je ne voulais pas mettre la vie de Nora en danger, je ne voulais pas la voir disparaitre et je me doute que Savitar avais ce petit plan en tête. Mais je ne voulais pas montrer ma peur a Savitar, oh non je ne voulais pas lui donner ce plaisir, jamais de la vie. Alors je restais comme toujours sur de moi, sur de Barry, j’avais toute confiance en lui et je savais qu’il ferrais en sorte de me sauver, de nous sauver, Barry a plus d’un tour dans son sac comme on dit. Alors les paroles de Savitar, je fessais en sorte de passer au dessus. « Je suis bien plus fort que ton Barry Allen..Bien plus encore qu'à notre première confrontation. Il est grand temps de remettre le futur à sa place et de créer sa perte , puis ainsi faire exploser la team Flash. » Je ne le quittais pas des yeux, je ne faiblirais pas c’est certain. «  C’est ce que tu crois, on ne te laissera jamais gagner, nous créons notre futur, le tiens n’as pas sa place! » Je sentais la colère monter en moi mais je fessais une fois de plus tout pour rester calme, jusqu’à l’arriver de mon Barry, comme toujours il arrivait a temps pour me sauver, j’avais quitter Savitar des yeux pour les observer tout les deux, posant bien plus mes yeux sur mon merveilleux mari qui ordonnais a Savitar de me libéré, mon mari si sur de lui. Malheureusement Savitar ne l’entendais pas comme ça, au moment ou je l’entends parler de notre enfant je ne peux que le fixer de nouveau, se n’est pas son enfant a lui. Même si c’est un Barry du futur, ce n’est pas mon Barry, pas l’homme avec qui je vais avoir Nora. « Ne dis pas notre enfant Savitar, tu n’est en aucun cas le père de Nora et tu le sera jamais! Tu n’es pas notre futur! » Bien sur que ça me fessait bizarre de devenir mère, mais rapidement je ne pouvais que devenir une mère sur protectrice envers notre enfant, je ne voulais pas qu’il lui arrive quoi que ce soit, et vous n’imaginez pas ce qu’une femme enceinte, une mère peut faire pour son enfant…

©crack in time


Love
IS ALL WE NEED
WITHOUT YOU I'M LOST

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Who Hide Behind Masks
avatar
Messages : 614
Date d'inscription : 26/12/2016
Situation amoureuse : Marié à Iris Sexy tout West
Pour qui j'existe : La team Flash la Team Arrow et Supergirl
Ma famille : Henry Allen (père) Nora Allen (mère)
Who Hide Behind Masks
MessageSujet: Re: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry Sam 4 Aoû - 15:26


« Oh non cela ne concerne pas que nous mon cher Flash...Vois-tu Iris m'a abattu comme un chien et puis, surtout elle porte désormais notre enfant. » A ses paroles mon cœur se serra durement dans ma poitrine. « Notre enfant, » était-il entrain de demander ses droits de paternité entant que vestige temporel ? J'en avais bien peur en plus de cela, il n'avait pas tord.. Savitar était moi dans un futur hypothétique, par conséquent le père de l'enfant que porte mon épouse. Et cela entant que le souvenir de l'homme que je serais... « Tu pensais vraiment que j'allais me tenir dans l'ombre .. A l'écart de cette adorable réunion de famille ..Sincèrement Barry, pour quelqu'un qui est moi, c'est plutôt mal me connaître... » A ces paroles, mes poings se serrèrent avec véhémence, Savitar était un esprit opiniâtre surtout lorsqu'il s'agissait de me faire souffrir. Cependant j'ignorai ce qu'il espérait obtenir de cet enfant, ce n'était clairement pas dans son genre de jouer «  le grand affectif ». « Ne dis pas notre enfant Savitar, tu n’est en aucun cas le père de Nora et tu le sera jamais! Tu n’es pas notre futur! »  De nouveau mon attention se tourna vers la captive , qui ne manquait pas en témérité.  On était Flash et rien ni personne pouvait se dresser entre nous et ce bonheur à trois.  On l'avait vaincu une première fois , il n' était donc pas sans la moindre  faille...Et bien que son retour dans cette réalité soit un mystère, je ne laisserai jamais prendre le fruit de nos entrailles. C'est vrai que la venue de Nora a été quelque peu accidentel, que j'avais peur de n’être pas un bon père , à cause de mon devoir entant que justicier de cette ville. Mais il y avait là, quelque chose en moi qui l'aimait déjà et qui ne désirait plus que de  la  serrer tendrement  dans mes bras. Le même sang coulait dans nos veines ainsi que ce pouvoir unique qu'est la vitesse pure. Elle était déjà une enfant particulière et ce désir soudain du dieu de la vitesse de la connaitre ne pouvait être que suspicieux. Après tout c'était en me brisant qu'il sera alors créé.. A cette conclusion mes sourcilles se froncèrent. Plus fort ou pas, je ne pouvais lui laissé notre enfant et faire de notre petite Speedster son associé du crime.. Non Nora, aussi bizarre et maladroite que moi, ne pouvait etre qu'une réponse à ce que la Vitesse pure attendait de nous.  J'avais fait mes erreurs dans le passé , créant de ce fait le Flashpoint mais j'étais revenu de cette prison temporel beaucoup plus mure et  posé... J'avais oublié la douleur ou bien appris à vivre avec. Il faut dire que j'ai vécu leur mort à répétition au point d'en ressortir complètement fou. Je n'avais pas le moindre souvenir mes tous ces symboles sur les murs  parlaient pour eux. Il faudra déjà m'affronter Savitar et je suis moi aussi revenu changé. Un changement que tu n'as pu acquérir car le futur je l'ai aussi vécu dans cette prison temporel.   C'est alors que je me jetai abruptement sur lui, le collant à la vitesse de l'éclair  contre le mur le plus proche.  L'envie de le tuer , à mains nues, m'avait plus qu’effleuré , mon visage tout entier était tiré par cette haine que je le vouais. J'avais  vécu l'enfer de sa mort, ne trouvant plus de solution pour stopper ce fameux jour ou son corps ensanglanté reposerait dans mes bras ... Ma femme , mon essence , ma raison de vivre...Comment avait-il pu tuer la femme qu'on aime? C'était bien là tout ce qui nous différenciait.. Ma respiration s'accéléra , au moment même ou je le relâchai pour plutôt libérer Iris. Dans le doute de ce qu'il prépare , je ne pouvais pas le tuer maintenant et puis Flash n'est pas un criminel comme lui.    




Iris
Savitar &
Barry






   

    “Peu importe la vitesse où l'on court, la mort gagne toujours par une longueur.”⚡️

    Ma terreur de la précipitation l'emporte sur toute autre crainte, et dans l'alternative du regret par le choix ou par l'abstention, mon instinct est pour la dernière manière. J'ai peur de l'occasion, comme d'autres en ont la passion ou le génie ; au moins quand j'agis pour mon compte, je suis pusillanime, sceptique et irrésolu. Je déteste le hasard dans la vie, et je ne sais pas me décider sans savoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pieces of a Broken Mirror
avatar
Messages : 346
Date d'inscription : 10/06/2017
Situation amoureuse : Dans un partenariat avec une beauté noire
Pour qui j'existe : The Flash , Killer Frost , Dr Alchemy; Black Siren
Ma famille : Barry Allen, Norah Allen et Henry Allen
Pieces of a Broken Mirror
MessageSujet: Re: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry Ven 10 Aoû - 10:16

Le vide produit le froid et le froid me hérisse de glaçons. Le souffle du printemps, la chaleur des affections, redonnerait à mon sang la circulation, à mon âme l'espérance, à mon imagination la verve, à tout mon être l'élan.(@originecitation // beerus)[/u]
Des sueurs froides aux larmes amères
☆Iris , Barry,  & Savitar ☆
« Ne dis pas notre enfant Savitar, tu n’est en aucun cas le père de Nora et tu le sera jamais! Tu n’es pas notre futur! »  Et comme toujours Iris avait tout faux . J'étais le vestige temporel de son cher et tendre époux , par conséquent j'étais lui et donc cet enfant m'appartenait aussi. Un rictus se forma sur mes lèvres avant que je ne bascule toute mon attention sur mon créateur qui semblait du même avis que sa femme, à croire qu'ils ont toujours rien compris de cet univers .. C'était d'un décevant à la longue... Si je suis revenu c'est que finalement le futur à repris son cours et que Flash m'a recréé pour affronter Savitar et que la team m'a encore rejeté à la disparition de ce premier. « Il faudra déjà m'affronter Savitar et je suis moi aussi revenu changé. Un changement que tu n'as pu acquérir car le futur je l'ai aussi vécu dans cette prison temporel. » Pour moi il était toujours aussi naïf et stupide, alors quel changement avait-il reçu de la Speedforce ? Autre que le pouvoir de mettre son entourage à l'heure de Flash... A cette question, je croisai les bras à la hauteur de ma poitrine. Il était et demeure toujours cette même  vermine que j'allais écraser ...Moi le Dieu de la vitesse Savitar, si respecté dans tout le multivers. C'est alors qu'il se jeta sur moi , pour me plaquer à la vitesse de la lumière contre le mur le plus proche. Quelle véhémence, cela ne put que me faire sourire... Surtout qu'il y avait là de la faiblesse dans ses yeux,  il ne pouvait pas me tuer sans connaître l'étendue de mon plan...Mon retour n'était pas sans dessein particulier. Qu'attends tu Flash pour me tuer ? M'enquis-je pour le provoquer d'avantage, mais il y avait longtemps que j'avais lu ses pensées, ou plutôt entraperçu d'un flash souvenir. Je venais du futur et rien de ce qu'il pouvait penser m'échappait.. Non, c'est pourquoi à notre première rencontre j'étais si insaisissable.  Puis entant que mon créateur il était responsable de moi...De cette boule de souffrance qui finalement avait toutes les raisons du monde d’être en colère. Lui aussi avait des parts sombres et un jour ou l'autre toute cette noirceur le rattrapera.. Après tout nous formions une et même personne, bien que j'ai pris les ténèbres comme option.  Sa main se desserrant de ma gorge,  mon sourire s'élargit , un tantinet moqueur... Lâche un jour lâche toujours, m'avisai-je alors sans le quitter des yeux.  C'était bien lui la version la plus pathétique  et la speedforce ne l'a jamais choisi comme grand héro...Il est juste revenu plus fou de sa prison, qui était autrefois la mienne.  Le voyant alors libérer sa bien-aimée , je soufflai avant d'applaudir comme il se doit son acte si héroïque. Mohh comme c'est mignon, il préfère relâcher le grand méchant pour libérer sa petite chérie, ça m'arracherait presque des larmes aux yeux. Comment pouvait-il être amoureux de cette femme , qui n'a pas hésité à me tirer dans le dos? Comment pouvait-il suivre cette team Flash qui se sont servie de moi, pour faire le sale boulot , pour finalement me jeter pour ma différence. Vestige temporel ou pas, j'étais un être de chair et de sang , avec tout un lot de sentiments..  Ils m'avaient brisé en mille morceaux, fait de moi un être faible et aujourd'hui j'étais au paroxysme de mon courroux.Nora devait me suivre avant de se retrouver déçue aussi par leur hypocrisie. Vous pensez encore que l'amour peut triompher de tout... Mais c'est que du blabla pour assouvir votre bel espoir. J'eus un petit rire moqueur avant de passer ma main le long de mon cou. Il n'y a qu'un pas entre l'amour et la haine ... Oui juste un, pour que tout bascule et cela de tout au tout dans les ténèbres. Tu es moi Barry Allen n'oublie jamais et le futur ne te réserve rien de très jouissif , la preuve vu que je suis de retour. Il n 'était pas maitre de son destin, personne ne l'est d'ailleurs... Même si il a su le déjouer, il s'est reformé autrement pour arriver à la même conclusion sa triste disparition.


“L'existence précède l'essence.”
Il y a dans l'humanité, à l'heure qu'il est, une souffrance morale qui ne peut rien amener de bon. Le méchant souffre, et la souffrance du méchant, c'est la rage ; le juste souffre, et la souffrance du juste, c'est le martyre auquel peu d'hommes survivent.
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
My love, my everything
Messages : 29
Date d'inscription : 23/04/2018
Situation amoureuse : Mariée
Pour qui j'existe : Pour Barry, mon mari, pour Joe mon père, Wally mon frère, Cecil ma belle mère, Caitlin , Cisco, Harry Wells
Ma famille : Joe mon père, Wally mon frère, Cecil ma belle mère et bien sur Barry mon mari
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry Mar 14 Aoû - 16:39

Des sueurs froides aux larmes amères  feat Savitar et Barry

Tu me fais peur, mais jamais cette peur prendra le contrôle de moi, pour la simple et bonne raison que je crois en l'avenir, je crois si fort que je sais que tout ira bien, que tu ne nous vaincra pas. Jamais de la vie ça n'arrivera!

Je ne sais vraiment pas comment ça va se passer tout ça, comment on va s’en sortir et surtout comment on va mettre Savitar hors de nuire une fois de plus. Mais ce qui est sur aussi c’est que plus les minutes passe et plus je ne cesse de me demander ce que j’ai bien pu faire dans le futur pour autant briser Barry pour qu’il devienne comme ça, pour qu’il ne croit plus à l’amour, j’ai vraiment du le briser, et ça explique aussi pourquoi ma propre fille me fuis le plus possible… Je n’arrive pas a comprendre tout ça, j’ai vraiment besoin d’en savoir plus pour que tout ça n’arrive pas. Pour que Barry ne me déteste pas, pour que notre fille ne me fuie pas. Je me sentais vraiment pas bien à ce moment précis, oh oui j’étais clairement ailleurs, a réfléchir à la raison de tout ça, sauf que je ne risque pas de la trouver cette raison, je ne vois pas le futur, je peux donc pas deviner ce qu’il va ce passer, mais ce qui est sur c’est que Savitar à bel et bien une haine envers moi, envers le Barry de maintenant, envers l’amour tout simplement. Et j’aimerai vraiment comprendre mais bon pour le moment c’est clairement impossible.
Je finis tout de même par me concentrer de nouveau sur les deux hommes que j’ai en face de moi, mon mari et son double du futur. Surtout quand ce dernier parle de l’amour qui triomphe de tout. « vous pensez encore que l'amour peut triompher de tout... Mais c'est que du blabla pour assouvir votre bel espoir. » De nouveau ça ne peux que me renvoyer a mes questions et forcément je ne peux que dire à haute voix. « Mais qu’est ce que j’ai fait a la fin pour que tu ne crois plus à l’amour dans le futur? Qu’est ce que j’ai fais expliquer moi a la fin… »  Ma fille semble ne pas m’aimer dans le futur, mon mari également, enfin pas mon mari actuel mais une fois encore dans le futur. C’est limite si je commence pas à paniquer à force. Je ne peux que regarder de nouveau mon Barry, sans me préoccuper de Savitar pour le coup. Je ne pouvais pas imaginer lui faire du mal dans le futur, je ne pouvais pas imaginer lui briser le coeur et j’en passe, je ne voulais pas ça et je ne voulais pas que ça arrive clairement. ça me fessait peur et je voulais sortir de ce cauchemars. Mais déjà il fallait que je me reprenne, que je reprenne le contrôle de moi même et que je retrouve cette force que j’avais en moi pour ne pas peter de cable. C’est assez simple pour faire ça il me suffit de me concentrer sur Barry et tout de suite je ne peux que positiver. Et tout vas mieux.


©crack in time


Love
IS ALL WE NEED
WITHOUT YOU I'M LOST

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry

Revenir en haut Aller en bas
 

Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obsession Maléfique (feat. Iris)
» Une petite visite (feat. Iris Shepard)
» trapped in a box.
» Chasse aux shiney n°3 - Thématique "Sueurs froides"
» « J'aimerais tellement pouvoir te confier toute ma peine, j'aimerais tellement que tu m'aides à éponger mes larmes. » feat Nuage de Lionnes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: year one ::  :: Vers d'autres horizons :: Central City-