AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour/Bonsoir Invité
Bienvenue sur Gotham: rise of the villains le forum a ouvert ses portes le 20/02/2016.
Nous recherchons Jonathan Crane, Harvey Dent, Fish Mooney, Barbara Kean,
Silver St Cloud, Tabitha Galavan , Salomon Grundy, Kate Kane, etc...
Oliver Queen, Lena Luthor, Lex Luthor , Jason Todd, Devoe, Victor zsasz,
Aquaman, Slade Wilson, Rip Hunter , Hawkgirl, Green Lantern, Lucy Lane etc...

Partagez | 
 

 Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 325
Date d'inscription : 10/06/2017
Situation amoureuse : Dans un partenariat avec une beauté noire
Pour qui j'existe : The Flash , Killer Frost , Dr Alchemy; Black Siren
Ma famille : Barry Allen, Norah Allen et Henry Allen
avatar
Barry Allen/ Savitar
MessageSujet: Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry Jeu 17 Mai - 11:23

Le vide produit le froid et le froid me hérisse de glaçons. Le souffle du printemps, la chaleur des affections, redonnerait à mon sang la circulation, à mon âme l'espérance, à mon imagination la verve, à tout mon être l'élan.(@originecitation // beerus)[/u]
Des sueurs froides aux larmes amères
☆Iris , Barry,  & Savitar ☆

De retour dans cette réalité, je n'avais qu'une chose en tête , réunir les partisans du Dieu de la Vitesse  Savitar et retrouver ceux qui ,dans le futur ,allaient se battre à ses cotés. Après avoir rencontré Killer Frost de terre 2 en Antarctique , je suis donc revenu à Central City , la ville qui avait vu naître The Flash, le justicier au grand cœur et aussi niais qu'un poussin tout juste sorti de son œuf... Il était la version la plus pathétique de moi et sa relation si lisse avec sa meilleures amie  me donnait franchement la nausée . Surtout que de nouveau j'étais saisi de ses souvenirs et de  quelques sensations de  chairs assez troublantes  . Aussi improbable que cela puisse être, Barry aimait cette femme plus que tout au monde  et dans le futur cet amour allait donné naissance à une petite fille . Iris West était une fois de plus ma cible , pour pouvoir continuer à exister. Le jeu avait littéralement changé, et pour le bien de mon propre amour avec ma reine des ténèbres , je devais faire en sorte que Barry me crée dans le futur pour combattre une nouvelles fois Savitar.
C'est donc  à Star Labs et  tapi  dans l'obscurité   , que je l'avais attendu  . Vidant une bouteille  de cognac , que j'avais apporté, sans jamais ressentir les effets indésirables de l'alcool. En effet,  il faudrait un degré beaucoup plus élevé pour rendre saoul un supersonique... En moins qu'il arrive à me saouler de son blabla intellectuel. Je n'étais pas comme son Barry Allen, je m’enivrais pas de toutes ces choses jusqu'à la dernière goutte .. Surtout que dans le futur, leur relation n'avait rien d'un conte de fée, on peut dire même qu'elle finira par se dégrader . En somme un véritable Capharnaüm de sentiments dégueulasses , qui m'inciteraient  à m'ouvrir les quatre veines. Depuis que la team Flash m'a abandonné, l'amour dans toute sa splendeur et  sa puérilité me fait l'effet d'une cigarette sans nicotine..J'avais grand espoir de les voir tous crever comme des rats dans une tapette à souris.. Sauf que dans ce cas le morceau de fromage sera remplacé par un carré de sucre.

La porte s'ouvrant sur la première concernée, c'est à dire Iris West,  je détournai vivement mon regard perçant et fourbe sur elle , la détaillant alors, avec une certaine condescendance. Elle étaiT si belle pourtant..Entant que son vestige temporel , je l'avais  jadis, aussi aimé Iris Wst Allen, toujours à travailler.. A combattre le crime aux cotés de la époux..   Lui fis-je remarquer , en me découvrant  de l'ombre.   Le petit sucre de miel  , sans sa guimauve à grande vitesse...Comme c'est Bizarre...   Un sourire se dessina aussitôt sur mes lèvres, avant que je n'arrive vers elle à la vitesse de l'éclair, faisant alors voler la pile de feuilles sur son plan de travail. Après avoir côtoyé mon impressionnante armure  , plus rien ne devait l'effrayer. De toute façon, je ne lui voulais aucun mal , oh non je voulais juste la taquiner un peu et faire en sorte de déloger Barry de sa tanière. Lui qui ignorait encore tout de mon grand retour ...Passant vivement mon nez sur son visage pour humer son odeur , je repris. Tu portes l'odeur de la peur..Et pourtant, c'est sans mon armure que je suis venu jusqu'à toi... A vrai dire, j'en n'ai plus besoin pour être meilleur que Flash. En me détruisant une première fois, ainsi que la pierre , je me suis, comme dirait perfectionné...A présent, je suis de manière officieuse un dieu. Et ce minable devrait se prosterner devant ma grandeur, car dans un futur hypothétique la mort SERA l'unique châtiment réservé à  ceux qui se dresseront contre mon règne. En plus, je n'étais pas à mon premier meurtre.. Oh oui, je revois encore ce misérable qui avait pris l'apparence d'Iris pour altérer les évènements futurs. Je dois bien l'avouer que la version de terre 2 n'avait rien en commun avec cet idiot de HR et que défier son génie allait être un plaisir aigu pour moi aussi.  Il était brillant certes , mais si vulnérable en face de Savitar... A l'instar des autres membres de cette team.  D'ailleurs, il m'aura fallu que de deux seconde pour attrapper l'épouse de Flash  et la ligoter à une chaise..Il ne manquait désormais  plus que Barry Allen à cette joyeuse fête d'anciens collègues. Ou se cachait -il encore? Un flash de lui, me transperçant soudainement  l'esprit, je m'immobilisai , un sourire sadique étirant aussitôt mes lèvres.  Il était en route pour Star Labs , cela n'était donc plus qu'une question de minutes avant l'ultime confrontation.


“L'existence précède l'essence.”
Il y a dans l'humanité, à l'heure qu'il est, une souffrance morale qui ne peut rien amener de bon. Le méchant souffre, et la souffrance du méchant, c'est la rage ; le juste souffre, et la souffrance du juste, c'est le martyre auquel peu d'hommes survivent.
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Des sueurs froides aux larmes amères feat Iris et Barry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: year one ::  :: Vers d'autres horizons :: Central City-