AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La nuit porte conseil car la lune nous éclaire feat Peter Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
The Anvil or the Hammer
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 30/04/2018
Situation amoureuse : Mariée à Clifford Devoe
Pour qui j'existe : Mon génie d'époux
Ma famille : inconnu
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: La nuit porte conseil car la lune nous éclaire feat Peter Wayne Jeu 14 Juin - 23:54


   
La nuit porte conseil car la lune nous éclaire

Feat Marlize et Peter

   
Est-ce que j'avais hâte de le revoir ? Lui si mystérieux...Si ténébreux...Si prisonnier de son passé. Cela ne faisait plus aucun doute , j'aimais particulièrement les esprits torturés et puis Peter avait ce petit truc de spécial qui nous attire comme un aimant. Cette petite chose indéfinissable qui nous prend en jeu. Je n'étais pourtant pas sure qu'il réponde à mon invitation, lui qui avait enterré sa vie dans l'espoir d'oublier ce terrible chapitre qu'il porte désormais comme sa croix. Pour lui le chevalier noir devait mourir avec son passé et pourtant Gotham avait besoin plus que jamais de son protecteur.. Non je n'étais vraiment pas sure qu'il se pointe ce soir, jusqu'à ce que je trouve plus tôt une bouteille de vin comme je lui avais suggéré avant de quitter son cabinet. Son présent m'avait bien évidemment arraché un sourire aux lèvres...Et puis surtout attisé cette flamme d'espoir que je portais depuis notre rencontre. Je lui faisais confiance...Lui plus que quiconque. [..]
La nuit tombée, je me présentai de nouveau  à cet entrepôt abandonné qui me servait d'atelier et de domicile, le temps que cette affaire se tasse. Mon époux était sur ma trace et cet endroit, en plein cœur des Narrows était une excellente cachette, du moins pour l'instant. A peine eux-je passé La porte que je déposai mon sac  sur mon établi , pour  ensuite  recoiffer grossièrement cette chevelure défaite par le vent.  J'avais le senti que quelqu'un m'observait, ce qui me força à jeter un coup d’œil scrutateur par la fenêtre avant de reprendre le cours de mes habitudes, c'est à dire mes travaux pour contrer Clifford Devoe.. Il ne m'avait pas encore dit « oui » que des dispositifs pour le chevalier noir étaient déjà en route.. De quoi le perfectionner encore plus et le rendre redoutable aux yeux de ses futurs ennemis. Il comptait sur moi pour le remettre en selle et je n'étais pas prête de le décevoir, bien au contraire...Ôtant alors mon chemisier pour un vieux top blanc et sale, ma jupe pour un jean abîmé. Je me mis aussitôt au travail, ma longue chevelure brune nouée par une queue de cheval . La bouteille de vin était toujours à sa place, mon regard se posant de temps en temps sur ce mot qui l'accompagnait. "J’espère que ce bordeaux français sera a la hauteur de vos attente, un petit présent à consommé avec modération, signé P.Wayne.  "  Je n'attendais plus que sa présence pour l'ouvrir et en lire ce sourire sur mes lèvres, on devinait que cela m'enchantait déjà. Fréquenter le chevalier noir n'avait rien d'ordinaire, mais  se partager une bonne bouteille, c'était de loin le début de quelque chose d'un peu plus commun.  Je laissai passer un sourire, puis terminant une dernière soudure, déclara à son attention, car il était déjà sur les lieux, le clair de lune trahissant la pénombre dans laquelle il s'était dissimulé. A ce demander combien de temps il m'avait observé ? Moi qui m'était changé pour ne pas me salir... Je ne vous attendais pas aussi tôt..Monsieur Wayne Une inspiration et je me retournai , mon regard rencontrant enfin le sien à travers un masque...Il était si effrayant mais tellement attirant aussi dans son fameux costume. Alors c'est donc vous le chevalier noir de Gotham ? Ravis de vous rencontrer enfin .. Ajoutai-je , rompant cette distance entre nous, avec la folle en vie de découvrir ce justicier de plus près. Il m'intriguait au plus haut point et je dois bien l'admettre que son charisme était à la hauteur de sa réputation. The mechanic était totalement subjuguée par son futur acolyte. Merci pour la bouteille...Mais j'avais espéré la partager avec vous. Mais avant toute chose j'allais lui présenter mon travail..Puisse que ceci était la vraie nature de ce rendez-vous.

HARLEY-


Don't do anything stupid until I get back

'Cause I'm with you until the end of the line


Dernière édition par Marlize DeVoe le Dim 17 Juin - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
DARKNESS RISES
Messages : 412
Date d'inscription : 12/04/2018
Situation amoureuse : Plus aucunes depuis celle que j'aime a disparue
Pour qui j'existe : Alfred Pennyworth - Lucius Fox - Rachel Dawes - Bruce Wayne
Ma famille : Thomas et Martha Wayne - Bruce Wayne
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: La nuit porte conseil car la lune nous éclaire feat Peter Wayne Sam 16 Juin - 10:05

Marlize feat Peter !... mots
La nuit porte conseil, Car la Lune nous éclaire




- Cela faisait exactement cinquante six minutes que j’étais là, dissimulé comme une ombre dans les ténèbres. Silencieux à surveiller le coin et l’entrepôt avant qu'elle n'arrive enfin. Elle venait de poser son sac avant de machinalement passer un coups de doigts dans ces longs cheveux foncés totalement décoiffés par le vent qui s’était levé, il soufflé par intermittence dans l’entrepôt comme un courant d'air, ce qui l'a rendait encore plus sensuelle les cheveux au vent. Je regardais chacun de ces gestes si précis avant qu'un sourire ne vienne illuminer son visage par le cadeau que je lui avait apporté. A première vue cette bouteille de vin semblait lui convenir. -



- Toujours tapi dans l'ombre et invisible, je ne cesser de la regarder, Ces gestes, la façon de se déplacée, son silence, la façon dont elle avait de regarder le mot inscrit sur une petite carte prés de la bouteille, Le mot inscrit avec la bouteille était révélateur. Mon geste lui avait plus. Pourtant ce n'est qu'une bouteille de vin, certe d'un grand cru et de grande qualité, mais cela voulait dire aussi que j’acceptai son aide et pouvoir enfin mettre fin a ce soit disant génie de l'humanité. Elle vint un instant relever le regard vers l'endroit où j’étais, par son expression visuelle elle ce sentait observée, et c'etais le cas. J’étais là depuis un moment à la regarder, à attendre le bon moment pour m’annoncer. Mais elle pris soin alors de ce dévêtir, enlevant sa chemise blanche pour attraper un débardeur blanc grisâtre troué. Même de dos, elle avait une silhouette magnifique. Un corps finement musclé révélant là tout d'une femme physiquement entretenue. Elle quitta sa jupe de manière sensuellement féminine, qui me laissa pas indifférent, pour un vieux pantalon en jean troué et taché. A vrai dire même dans cette tenue, elle rester une femme sacrement sexy. Quoi qu'elle pouvait mettre lui aller si bien, sauf une chose, l'avenir de notre ville, de notre monde au quel tout comme moi elle tenait tant. -



- Elle finissa de ce changer en s'attachant d'une queue de cheval sa longue chevelure sombre, quand elle se mit alors sur un de ces projet encore en travaux. Sur cette table contenait toutes sortes de gadgets, allez savoir à quoi ils serviraient ?. telle était la question, mais une autre se posa sur son visage quand elle ce retourna et analysant le coin où j’étais depuis un long moment, trop obnubilé par ce que je voyais, je fut pris a mon propre piège, littéralement démasqué par la principale intéressée. " Je ne vous attendez pas de si tot Mr Wayne. " - dis elle l'air surprise. Laissant mon regard s'obscurcir et devenir des plus mystérieux, je n’étais plus moi quand je porté ce masque, Peter Wayne et l'avocat de façade, non, j’étais moi, ce qui avait de plus enfuie en moi que je le veuille ou non, Le chevalier noir, et j'avais une réputation a tenir ainsi que les principes qui vont avec. " Vous m'avez demandez ?! Je suis là. " dis je aussi mystérieux que mon regard croisant le sien qui sembler attiré par l'ombre que j’étais. -



- " Alors c'est donc vous le chevalier noir de Gotham, ravis de vous rencontrer. " - dit elle comme ravie et à la fois curieuse de mon apparition. - " Je l'ai était il y a un temps, je ne le suis plus, juste son sombre... - dis je amèrement et avec regrets. Une nouvelle fois encore très mystérieusement en la voyant s'approcher. -



" Merci pour la bouteille, mais j'espérer la partager avec vous ! " - dit elle a nouveau sonnant çà comme une invitation. - " Ce n'est pas dans mes habitude... " - balançais je l'air distant et simplement tout en quittant cette barre de fer sur laquelle j’étais poser, avant de faire quelque pas vers elle, la fixant sans relâche intensément. -" Mais si c'est vraiment la fin de ce monde, un verre ne devrait pas défaillir a la tache à accomplir ! " - disant a nouveau avant de m’arrêter a quelque centimètre d'elle restant figé sur son regard plein d'espoir et d’enthousiasme. Il était clair que je lui faisait de  l'effet, il était devenu rare, voir impossible d'approcher le chevalier noir d'aussi prêt depuis des années. Une chance qu'elle venait de saisir. Mon regard se porta alors vers l'établi où toute sorte de gadgets étaient encore en fabrications, passant près d'elle, je pris le temps de prendre l'un d'eux avant de le regarder et de me questionner sur son utilité. A quoi pourrait il bien servir ? Y avait il une chance de pouvoir sauver notre ville et ces habitants ? , Voila la question que je me poser en regardant l'objet. -





The Darkness Rises
sometimes it only takes a spark to bring back the darkness By the "Dark Night"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
Messages : 71
Date d'inscription : 30/04/2018
Situation amoureuse : Mariée à Clifford Devoe
Pour qui j'existe : Mon génie d'époux
Ma famille : inconnu
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: La nuit porte conseil car la lune nous éclaire feat Peter Wayne Dim 17 Juin - 23:41


   
La nuit porte conseil car la lune nous éclaire

Feat Marlize et Peter

   
" Vous m'avez demandez ?! Je suis là. " A cette réponse, je me mordis la lèvre inférieure, l'air conquise. C'était clairement la rencontre que j'avais demandé, mais sa présence m'intimidait au plus haut point. Il était  d'un charisme à couper le souffle, d'une beauté ténébreuse qui , à mes dépends, avait accéléré le pouls de mon cœur..Mon regard sur lui était plus qu'éloquent : empli d'une curiosité, avec un soupçon d'érotisme.  Un effet qu'il devait arracher à toutes les femmes, je suppose... Quoi qu'il soit , c'est avec audace que je rompis la distance entre nous deux, mes doigts désireuse de frôler son costume. Alors c'était lui le chevalier noir de Gotham city... " Je l'ai était il y a un temps, je ne le suis plus, juste son sombre... Je portais la conviction profonde , que le justicier n'était pas loin...Qu'une partie de lui demeurait encore dans le cœur de cette ville et qu'une fois remis sur l'étrier , le cavalier fera des miracles pour ces habitants, toujours en quête d'espoir. Il devait juste réapprendre à se faire confiance . Pourtant ce n'est pas que l'ombre d'un homme qui se tient face à moi. Lui dis-je sourire sibyllin sur les lèvres. Et je comptais bien ouvrir cette bouteille en sa compagnie, histoire de trinquer à cette nouvelle alliance entre le chevalier noir et the mechanic, autrement dit deux âmes en peine en quête de rédemption. " Ce n'est pas dans mes habitude... " Oh mais les habitudes sont faites pour être modifiées. Et puis, ce n'est pas comme-ci que je ne connaissais pas l'homme sous le masque. Clairement, il n' avait pas à jouer son jeu d'homme mystérieux avec moi, je n'étais comme ces autres collaborateurs. « Mais si c'est vraiment la fin de ce monde, un verre ne devrait pas défaillir a la tache à accomplir ! » Se reprit-il , m'arrachant de ce fait un nouveau sourire. Ce n'était pas là une sage décision, bien au contraire, mais dans un cas comme l'autre , il n' y avait rien de mieux qu'un dernier verre, rempli d'un vin coûteux. Il se pourrait même que cette nuit soit la dernière, à priori mon époux avait bien progressé de son coté. Toutefois ce n'était pas ce danger qui me fit frémir, mais son regard encré dans le mien. On n'était plus qu'à une fine distance et l'envie de capturer ses lèvres, m'avait ainsi dire effleuré l'esprit.  J'avais besoin de protection et cet homme sous ses deux facettes, me l'offrait comme jamais. Il est parfois agréable de prendre du bon temps monsieur le chevalier noir et puis les règles sont faites pour être transgressées. Il n'était jamais bon de flirter au cous d'une collaboration, mais sa manière de me toiser, avait attisé  ma flamme intérieure. Ceci dit c'est sur mon établi que mes Iris bleus se dérobèrent, plus particulièrement sur de nos nouveaux dispositifs pour le chevalier noir. Encore plus perfectionnés que ceux de Lucius Fox. Lui annonçai-je avant de lui présenter une sorte de sable doté d'un courant électrique dans la lame. J'aimais tout particulièrement les katanas. Si la technologie est un fléau...C'est la technologie seule qui vaincra le véritable fléau. Bien que les idéaux de mon mari m'avait finalement séduit , je ne restais pas moins fidèle à mes principes. C'est alors que je mis le sabre entre ses mains, sans le quitter des yeux un cours instant. Aussi léger que le vent.. Le bruit de sa lame est comme un murmure à notre oreille. Une arme légendaire et digne du chevalier noir de Gotham.   Il avait reçu son entrainement de Ra's Al Ghul dit la tête de démon , je n'avais donc plus rien à lui apprendre du maniement des armes blanches.  

HARLEY-


Don't do anything stupid until I get back

'Cause I'm with you until the end of the line
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Anvil or the Hammer
avatar
DARKNESS RISES
Messages : 412
Date d'inscription : 12/04/2018
Situation amoureuse : Plus aucunes depuis celle que j'aime a disparue
Pour qui j'existe : Alfred Pennyworth - Lucius Fox - Rachel Dawes - Bruce Wayne
Ma famille : Thomas et Martha Wayne - Bruce Wayne
The Anvil or the Hammer
MessageSujet: Re: La nuit porte conseil car la lune nous éclaire feat Peter Wayne Lun 18 Juin - 10:53

Marlize feat Peter !... mots
La nuit porte conseil, Car la Lune nous éclaire




- Je découvrais en face de moi, une femme ébahie, émerveillée par l'ombre que je venais faire à ces cotés. Elle m'avait demandé, supplié de venir sauver une nouvelle fois cette ville qui nous accueillait et que l'on détruisez à petit feu.  il était donc normal que je j'advienne à son appel. Ma présence semblait l’émouvoir, piquée dans sa curiosité, elle ne savait où poser son regard comme tombée sur une antiquité rarissime et longuement disparue. -



- Il était clair que l'effet que je lui faisait, était présent. Je croisa son regard au miens plus obscure et mystérieux la laissant s'approcher lentement de moi, devinant avec qu'elle envie elle avait d'effleuré du bout de ces doigts, le symbole de cette chauve-souris ancrée dans le torse de mon costume noir. -


- Je lis encore et toujours la même conviction dans son regard qu'elle croyait toujours en moi. Elle semblez convaincu que je pouvais une nouvelle fois sauvé Gotham comme je l'avais fait dans le passé. Mais à quels prix cette fois. - " Pourtant ce n'est pas que l'ombre d'un homme qui se tient face à moi. " dit elle persuadée et emplie d'espoir que je n'avais plus. Elle ne cessa encore une fois de croire toujours en moi, et c'est au fond ce dont j'avais besoin, moi qui pensé avoir tout perdue. je venais de réaliser qu'une femme croyait encore au Chevalier Noir. -




- Au dernière nouvelle qu'elle m'avait annoncées, Clifford De Voe n’était plus très loin, il fallait donc rapidement agir. Cependant, croisant une nouvelle fois son regard, je distinguais là un autre désir plus profond sommeillé en elle. Vous avez beau caché ce que vous ressentez, mais le regard ne trompe jamais. Elle me désiré secrètement, chose que toute les femmes qui m'avais rencontré ou que j'avais pu sauvé se dégager par un regard dévorant a l’égard du chevalier que j’étais. Je n'avais cependant jamais cédées au avances de ces dames, hormis une dont elle avait emporté avec qu'elle mon cœur, et la souffrance que j'avais cruellement de son absence. Mais le désir que la femme qui était debout devant moi me laissa vraiment pas indifférent, jetait comme attiré par cet aimant magnétiser quelle dégageait depuis qu'elle avait de ces mains réajusté la cravate à mon cou, le jours de ce premier rendez vous où ont s’était rencontre. Ce désir qu'elle avait de vouloir m'embrasser et que je lisais parfaitement dans son regard. Une chose à laquelle je n'avais plus pris gout depuis des années. Mais ce n’étais guère l'envie qui m'en dissuaderait, non plutôt cette curiosité remplie de reflets qui m’attirai, ces objets poser sur l’établi. ces nouveau dispositif qu'elle venait de créer. -


" Il est parfois agréable de prendre du bon temps Monsieur le Chevalier Noir et puis les règles sont faites pour être transgressées. " dit elle d'un soupçon de défit dans la voie. Déglutissant alors encore désireux, avant de la voir se tourner vers son établi. - " Encore plus perfectionnés que ceux de Luciux Fox. " dit elle fièrement en me tendant l'objet qu'elle avait créer. Un sabre doté d'un courant électrique dans la lame, comment pouvait elle savoir que Lucius Fox avait était au service du Chevalier Noir. Je pris la lame de ces mains, un regard curieux, intéressé. - " Légère, Souple, Comment d’éclanche t-on le courant ? - lui demandais je mon regard fixé sur la lame. -


- " Si la technologie est un fléau... C'est la technologie seule qui vaincra le véritable fléau. " - dit elle sonnant la notre rédemption à tout les deux. je pris le temps d’empoigné parfaitement le sabre avant de le manipulé soigneusement et avec sagesse, me laissant alors à nouveau subitement me perdre dans ce passé et mes démons  toujours profondément ancré en moi. Je laissa alors tombé le sabre le regard fixe avant d’être revenue à cette réalité entendant tombé lourdement le sabre, Quelle venait lentement de ramassé et d'a nouveau me le tendre. - " Aussi légère que le vent, le bruit de sa lame est comme un murmure à notre oreille. Une arme légendaire et digne du Chevalier Noir de gotham ".- dit elle sobrement avec toujours cette même persuasion que j’étais celui qui vaincra son maris.  - Je repris alors le sabre en main, reculant d'elle avant de mon regard l'incité à me défier. Je voulais voir de quoi était faite the mechanic. Voir de quoi elle était capable. - " Puis je avoir une démonstration ? " dis je provocateur, mais sur un ton sensiblement charmeur. attendant qu'elle se munisse a son tours d'une arme.




The Darkness Rises
sometimes it only takes a spark to bring back the darkness By the "Dark Night"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La nuit porte conseil car la lune nous éclaire feat Peter Wayne

Revenir en haut Aller en bas
 

La nuit porte conseil car la lune nous éclaire feat Peter Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Nuit porte Conseil... Dangereuse et Perfide [Livre 1 - Terminé]
» Autres : Présentation de la guilde 'La Nuit Porte Conseil'
» La Nuit porte Conseil... Sensuelle et Lascive [Livre 1 - Terminé]
» La nuit porte conseil [Livre 1 - Terminé]
» La nuit porte conseil [Lukas/Crixus]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: year one ::  :: Le Quartier de Narrows :: Entrepots abandonnés-