Partagez | 
 

 Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même FEAT Sara Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 1159
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple avec Selina Kyle
Pour qui j'existe : Selina Kyle , Alfred Pennyworth, Leslie Thompkins,
Ma famille : Alfred mon tuteur, Martha et Thomas Wayne mes parents
avatar
Bruce Wayne
MessageSujet: Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même FEAT Sara Lance Jeu 1 Déc - 14:11

 
Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même


Après six mois d'absence à me forger physiquement  et moral dans un camp reculé en Afrique du Nord   , j'étais enfin  de retour  à Gotham : la ville dont je tenais les plus grandes entreprises  et qui aura fait de moi «  celui que je suis ». Mon regard bleu, perdu sur la ville, je me remémorai instinctivement mon apprentissage au coté de «  la ligue des ombres » , une sorte de société secrète dont le nom et la localisation m'avait été remis par un mystérieux homme. « Il est temps Bruce Wayne » m'avait -il simplement dit , avant de me remettre ce morceau de papier roulé dans la main et de s'évaporer dans la nuit noir  . Bien entendu, Alfred mon majordome s'était opposé à ce que je m'y rende , mais compte tenu de ma vulnérabilité  face à ces mystérieuses personnes qui dirigent  actuellement mes propres entreprises et des capacités  dont l'Ange de la Mort s'était prédisposé à sa résurrection , il était venu pour moi de devenir aussi «  un guerrier » aux multiples courages. C'est pour quoi ,très tard dans la nuit j'ai fais   mon sac , lui laissant  qu' une simple lettre sur mon lit dans lequel je lui avais demandé de ne pas s’inquiéter et de se mettre en sécurité à notre chalet en Suisse jusqu'à mon retour. A ce moment là, j'étais loin d'imaginé ce que serait mon apprentissage au sein de la Ligue des ombres, ni du nombre de mois que cet enseignement me prendra ...Ce que j'étais sure en revanche c'est que cet homme ne s'était pas pointé par hasard à ma fenêtre et que  cette rencontre était nécessaire  à mon dessein.

Le vent venant caresser mon visage, je me relevai de cette gargouille sur laquelle je m'étais assis pour ce moment de solitude. Il m'était encore difficile de comprendre le fonctionnement de cette ville, mais petit à petit je devenais «  le dit  fils de Gotham » , un adolescent particulier doté d'une forte  perspicacité et agilité. Prenant une lourde inspiration, c'est sautant de toit en toit que je remontai une partie de l’île Uptown jusqu'à la gare pour un train de nuit en directions des Palissades. Après des semaines au coté de Selina  dans les rue de Gotham, je ne craignais plus de me faire agresser, il m'arrivait même de provoquer le danger rien que dans le but de me former..Je n'étais plus le petit garçon des Narrows  , bien que je porte encore sa culpabilité , mais un jeune homme en voie de devenir  quelqu'un de fort et de respecter . Mais pour cela il me fallait reprendre le contrôle de mes entreprises, ce qui me revient à une rencontre avec le Conseil pour leur faire part de mes soupçons à propos de la Cour.  Il est plus que certain, qu'ils sont en contact avec, sinon comment ils pourraient pu   connaître d'avance les  projets de la Wayne Enterprises. Arrivé aux Palissades , c'est à pied que je finis par regagner le domaine Wayne , sursautant de temps en temps à quelques volées de chauves souris.. Ma plus grande peur en somme, avec les armes à feux depuis que l'une d'entre  elle, attiré par l'odeur de mon sang, avait  brisé la fenêtre  du salon pour me mordre volontairement.   [...]

Grimpant  sans  l'ombre d'une   difficulté  , jusqu'à la fenêtre de ma chambre  , c'est avec surprise que je découvris de la lumière ainsi que la silhouette d'une personne qui, à première vu, n'était pas celle de  mon tuteur. Non il s'agissait incontestablement d'un inconnu de sexe féminin.  Était- ce l'un d'entre eux ? Un membre de cette organisation secrète ?  Peu de personnes étaient au courant de notre retour de Suisse, pas même Selina Kyle .  Attrapant vivement mon épée d'escrime pour la pointer vers elle, je déclarai , n'ayant pas reconnu mon nouveau  Directeur des opérations derrière ce masque. Si j'étais vous , je ne ferais pas un pas de plus... L'avertis-je , persuadé que cette femme était l'un de  leurs assassins. Je n'ai pas peur de vous   Continuai-je le regard dur alors que ces personnes de l'Ombre , appelé la Cour des Hiboux étaient aussi appliqué dans le meurtre de mes parents...Dans quel but , je l'ignorais encore mais , ils avaient fait appelle à Hugo Strange pour des travaux à Indian Hill. Qui êtes vous?   M'enquis-je , la pointe de mon épée glissant le long de sa gorge jusqu'à se trouver sous son menton. Que faites vous au Manoir? Pour qu'elle compte elle travaillait? Avait-elle fait du mal à Alfred en s'introduisant chez nous? Mon regard était implacable dans l'attente de ses réponses.  Je n'avais jamais tué quelqu'un mais sous la colère je savais aussi ne plus répondre de mes actes.
  roller coaster


Batman /le chevalier noir
Peut-être qu'on aime la douleur. Peut-être qu'on est fait comme ça. Parce que sans elle, je ne sais pas, peut-être qu'on ne se sentirait pas vivant. On peut se demander : pourquoi on continue à se taper la tête contre les murs ? Parce que ça fait tellement de bien quand on arrête. «Grey's Anatomy»  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 153
Date d'inscription : 20/10/2016
avatar
Sara Lance
MessageSujet: Re: Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même FEAT Sara Lance Dim 4 Déc - 13:57

Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même

Sara & Bruce

La discussion avec mon Cher ami John m'avait bien appris des choses sur le jeune Bruce Wayne ainsi que cette nouvelle ville. Je voulais le protégé, au moins comme je n'ai pas réussi à sauver ma soeur je réussirai à protéger le jeune Bruce Wayne et le former à ma manière, la manière de la ligue des ombres et surtout être sans pitié avec lui, je devais lui apprendre que la vie dans un affrontement l'ennemi ne va sûrement pas lui laisser une chance. On a tousse perdu un proche, on a tousse un passé sombre, ces nos actes qui définissent ce que l'on devient.
C'est nos choix qui font que l'on devient la personne que l'on est aujourd'hui, la preuve je suis morte deux fois, revenu d'entre les morts véritablement cette fois, j'avais sauvé le monde, perdu Leonard Snart alors que je commençais a en tombée amoureuse il a fallu qu'il se sacrifie pour qu'enfin je lui dis-je mes sentiments. Perdu ma grande soeur et ne pouvant rester je suis venue à Gotham, pour accepter cette nouvelle mission.
Comme accepter je devais être sa directrice des opérations à la Wayne entreprises, ne pas le quitter des yeux. Être son mentor lui apprendre à résister physiquement, combat rapproché et surtout le rencontrer pour la première fois.
D'habitude je porte mon costume du canari blanc. Mais pour ce soir j'ai décidé de reprendre que pour cette soirée mon costume que j'avais donné à Laurel pour lui rendre hommage. Je prends ma moto et roule dans les rues de la ville. Cela me rappelle l'époque quand je faisais équipe avec Oliver, Thea et diggle ainsi que Filicity, je n'ai plus de nouvelle d'eux mais les connaissant ils sont en train de sauver le monde avec l'aide de flash.
Donc j'arrive devant le manoir. Je gare ma moto dans l'ombre. Puis je grimpe la grille pour entrée dans la propriété du manoir. Ensuite suivant les indications de John je grimpe à la chambre de Bruce sans faire de bruit. Ce que cela me rappelé de bon souvenir avec Nyssa ma première vrai petite amie et mon mentor.
Je rentre refermer discrètement la fenêtre sans la verrouiller et prends place dans l'ombre en laissant un coin allumé de la chambre et patientant jusqu'à l'arrivée du Fils de Gotham.
Quelques heures plus tard je vis une silhouette entrée par la fenêtre. J'étais assise dans un fauteuil jambe croisée à l'observer. Sa première réaction fut qu'il prit une épée d'escrime et la pointe sur moi. Il ne m'avait pas reconnu tant mieux mon masque ou plutôt le masque de Laurel était toujours efficace.
J'écoute sa premiére menace la pointe de l'épée pointé sur moi. Hum il manque d’agressivité pensais-je " Tu va me faire peur, essaye d’être plus agressif dans tes paroles " Il continua avec son ressentit il ne faut jamais dire cette phrase " Pourquoi tu avoue n'avoir pas peur , il ne faut jamais dire cela " Je le laisse me menacer car je veux tester de quoi il était véritable capable. De ce fait je laisse s'approcher et glisser la pointe de son épée le long de ma gorge jusqu'à se stopper le long de mon menton "Une personne qui veut vous sauver la vie, à première vue vous avez vraiment besoin de revoir les bases des menaces " D'un geste je saisit son epée et la retourne contre lui avant de sourire et de la posée " Tout Doux jeune Bruce Wayne ce n'est pas avec une épée que tu va me battre. Qui suis-je très bonne question. On va dire une personne qui veux vous rendre plus fort et parfaire votre formation. Une ancienne membre de la ligue des assassins. Votre chef des opérations , cava la mémoire te revient " Dis-je en posant l'épée a cotée de moi et le regarde " Tout d'abord Alfred va bien ne t’inquiète pas , second je suis ici pour te sauvé la vie " Dis-je en le regardant dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1159
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple avec Selina Kyle
Pour qui j'existe : Selina Kyle , Alfred Pennyworth, Leslie Thompkins,
Ma famille : Alfred mon tuteur, Martha et Thomas Wayne mes parents
avatar
Bruce Wayne
MessageSujet: Re: Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même FEAT Sara Lance Dim 25 Déc - 10:55

 
Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même


" Tu va me faire peur, essaye d’être plus agressif dans tes paroles "  me taquina l'inconnue alors que je continuai maladroitement  à la menacer de mon épée. J'avais peur mais , je ne voulais rien laissé paraître. Ma dignité était tout ce qui me restait, sans quoi je ne serais qu'une victime de plus de cette ville. Un garçon riche mais faible, a qui la vie aurait tout repris sans exception. " Pourquoi tu avoues n'avoir pas peur , il ne faut jamais dire cela "  Reprit-elle à ma suite, moi tremblant de plus belle sous la pression du moment.  Je n'avais jamais tué un homme, mais l'idée ne m'avait pas échappé , alors  si j'étais elle j’arrêterai tout de suite cette comédie. Je n'avais pas besoin des conseils d'un membre de la Cour et encore moins ceux d'un assassin  .  J’œuvrai pour  la justice et non criminalité , d'ailleurs je comptais bien leur reprendre mes industries pour les assainir et ainsi  redonner au nom de Wayne tout son sens d'honneur... Je n'ai pas  besoin de vous et de vos conseils. Pestai-je , avant de prendre une lourde inspiration. Je ne manquais jamais de courage, mais beaucoup de confiance en moi même .  Ceci étant dit la pointe de mon épée était à présent sous sa gorge et mon regard braqué sur le sien. Je ne cillais pas, mais mon cœur battait à perdre haleine. Qui était-elle ? Et pourquoi se risquer  de venir au manoir pour me tuer  ? "Une personne qui veut vous sauver la vie, à première vue vous avez vraiment besoin de revoir les bases des menaces "  Continua-t-elle , sans la moindre expression de peur sur le visage . A croire que cette mystérieuse blonde  me connaissait mieux que quiconque. D'ailleurs c'est sans chercher à la contrer que je la laissai capturer mon épée pour la retourner contre moi.  La ligue des ombres m'avait bien enseigné ces bases, mais je demeurais encore  novice en ce qui concerne l'art  du combat au cours d'un vrai affrontement. Tuez-moi cela m’est égal. Lui déclarai-je , avant que dans un sourire , elle  repose finalement l'arme blanche. " Tout Doux jeune Bruce Wayne ce n'est pas avec une épée que tu va me battre. Qui suis-je très bonne question. On va dire une personne qui veux vous rendre plus fort et parfaire votre formation. Une ancienne membre de la ligue des assassins. Votre chef des opérations , ça va la mémoire te revient ?' Me répondit-elle, m'arrachant une expression de surprise, alors que cet assassin était mon nouveau chef des opérations, la jolie Sara Lance.

Submergé par la honte, mes joues s'empourprèrent,  avec l’appui de Lucius , je l'avais recruté récemment et jusqu'à présent rien ne m'avait paru suspect dans son comportement. Sara faisait un travaille remarquable au sein de la Wayne Enterprises et ses idées avaient permis à mes actions de rapporter gros. En somme, il y avait longtemps que le marché n'avait pas été aussi fleurissant.  " Tout d'abord Alfred va bien ne t’inquiète pas , second je suis ici pour te sauvé la vie "  Me rassura-t-elle alors , bien que pour le moment il m'était impossible de penser à quoi que ce soit d'autre. Personne n'était ce qu'il prétend être à Gotham, mais pourquoi avoir introduit l'équipe pour me rapprocher ?  Entant qu'ancien élève de la Ligue des assassins, il aurait été facile de me convaincre de l'écouter... Je suis heureux de l'apprendre . Lâchai-je ,  perplexe ,avant de venir m’asseoir sur mon lit, pris d'un vertige soudain. Et de qui  comptiez vous me protéger exactement ?  Mon nom n'a plus vraiment d'importance dans cette ville.. Je connaissais très bien la réponse, et cela ne pouvait que répondre aussi à son intégration dans l'entreprise . Sara Lance voulait me préparer à affronter la Cour des Hiboux, mais dans quel but ? Et pour le compte de qui ? Je doute que cet ordre lui à été donné par la Ligue des assassins. Je laissai passé un soupire et avant même que la blonde prenne la parole, repris. On vous a envoyé pour me protéger de ceux qui ont du pouvoir sur mes industries. C'est pourquoi vous avez infiltré la Wayne Enterprises entant que directeur des opérations,  ainsi vous garderez  un œil  alerte sur toutes leurs mauvaises  actions...En sachant qu'ils ont financé autrefois le laboratoire secret de Indian Hill. J'avais beau ne pas savoir me battre, je possédais une certaine clairvoyance, qui faisait de moi un détective hors paire. Mais qui vous envoie exactement ? Ça ne ressemble pas au travail de la Ligue des Ombres. Sara Lance, si votre mission est vraiment de me protéger , je dois tout savoir. Je ne la connaissais que de quelques semaines, mais un sentiment étrange se produisait à chacune de rencontre...Un sentiment que je ne pensais plus éprouver après tant de lutte au sein du Corp de la Wayne Enterprises. J'avais confiance en elle, et sa présence m'était devenue indispensable au cours de mes réunions avec le Conseil .
  roller coaster


Batman /le chevalier noir
Peut-être qu'on aime la douleur. Peut-être qu'on est fait comme ça. Parce que sans elle, je ne sais pas, peut-être qu'on ne se sentirait pas vivant. On peut se demander : pourquoi on continue à se taper la tête contre les murs ? Parce que ça fait tellement de bien quand on arrête. «Grey's Anatomy»  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 153
Date d'inscription : 20/10/2016
avatar
Sara Lance
MessageSujet: Re: Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même FEAT Sara Lance Dim 12 Mar - 12:11

Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même

Sara & Bruce

L'observant en silence. Écoutant ces paroles c'est effectivement le but de ma mission donné par mon amie dans la nouvelle ligue des justiciers mais pour le moment je ne vais pas dévoiler cela on va attendre de le former avant de lui annoncer avoir besoin de lui plus tard dans notre équipe de justicier car oui je compte bien le recruter car c'est lui le chevalier noir de Gotham City, le fils prodigue. J'enlève mon masque que j'avais sur mes yeux et le regarde. Laurel me manque tellement chaque jour qui passe malgré la distance je m'en veux de ne pas avoir été là, j'étais prête à tuer qui conque pour la ramener mais Rip Hunter m'en a empêchez-me disant que je devais partir essayé de prendre du temps et calmer ma tristesse sauver d'autres vies c'est ce que Laurel aurait voulu. J'en voulais à Oliver de ne pas l'avoir sauvé mais à présent je me questionnait sur le fait qu'il combine le rôle de maire de Star City et de Green Arrow est ce qu'il perdra quelqu'un d'autre ou se perdra lui-même dans les ténèbres comme moi avant que l'on me sauve. Je sortis de mes songes en observant le jeune Bruce Wayne qui cette fois-ci prit d'un vertige. Je peux le comprendre le pauvre orphelin, tout le monde cherche à le tuer, je ne le laisserais pas mourir, j'ai donné ma parole et cette mission va me donner la chance de me racheter , de me faire pardonner.
Je pose mon masque sur la table base devant moi. je me lève et m'approche de lui en passant ma main dans ces cheveux , prenant place a coté de lui " Vous avez bien deviné mes intentions, on m'a donné la mission de vous protégé contre ceux qui utilisent votre entreprise pour des actes malveillants et surtout veiller à votre sécurité car ils ont mis votre tête à prix. Cela il en est hors de question j'ai de l'expérience dans ce domaine-là. " - Je le regarde et le décoiffe " Je suis aussi là pour vous apprendre tout ce que je sais dans le maniement des armes , les techniques de combat et surtout à se dissimuler dans les ténèbres comme je viens de le faire quelques instants plus tôt " Je le regarde avec cette fois-ci un regard protecteur je le considère comme le frère que je n'ai jamais eu et il est hors de question de laissé quelqu'un lui faire du mal " C'est une personne qui vous veut que du bien qui ma confier cette mission, pour l'instant je ne peux rien dire je vous révélerai son identité et le projet qui te concerne a la fin de ta formation "

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1159
Date d'inscription : 16/02/2016
Situation amoureuse : En couple avec Selina Kyle
Pour qui j'existe : Selina Kyle , Alfred Pennyworth, Leslie Thompkins,
Ma famille : Alfred mon tuteur, Martha et Thomas Wayne mes parents
avatar
Bruce Wayne
MessageSujet: Re: Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même FEAT Sara Lance Dim 16 Avr - 12:27

 
Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même


" Vous avez bien deviné mes intentions, on m'a donné la mission de vous protéger contre ceux qui utilisent votre entreprise pour des actes malveillants et surtout veiller à votre sécurité car ils ont mis votre tête à prix. Cela il en est hors de question j'ai de l'expérience dans ce domaine-là. " M'annonça t-elle avant de me décoiffer, comme on le ferait à un enfant de huit ans  pour l'enquiquiner. " Je suis aussi là pour vous apprendre tout ce que je sais dans le maniement des armes , les techniques de combat et surtout à se dissimuler dans les ténèbres comme je viens de le faire quelques instants plus tôt " Mon regard sur le sien s'intensifia .  J'avais tout appris du combat avec le Shaman, et débuté mon ascension entant que combattant du crime. Que pouvait-elle m'apporter de plus à cette enseignement ?  Par ailleurs, rien ne me prouvait que mon interlocutrice n'était plus membre de la ligue des ombres...Son intégration à la Wayne Enterprise aurait pu se faire par la Cour des Hiboux, à priori  ils auraient une collaboration  étroite me concernant. Pourquoi devrais-je vous croire ? M'enquis-je , méfiant . Le Shaman ne m'a jamais parlé de vous. Peut-être aurai-je du me taire sur ce nom ? Le Shaman était mon protecteur et mon guide, toutes personnes malveillantes pourraient s'en prendre à lui pour m'atteindre. " C'est une personne qui vous veut que du bien qui ma confier cette mission, pour l'instant je ne peux rien dire je vous révélerai son identité et le projet qui te concerne a la fin de ta formation " Me répondit-elle, plutôt mystérieuse sur les projets de son employeur, tout comme son identité. La Cour des Hiboux est une société puissante. Il y a rien qu'on puisse faire contre eux. Lui fis-je rappeler , dans un soupire. Ils dirigent depuis des années cette ville, sans que personne ne les aperçoive. Pendant longtemps ils ont été qu'une rumeur.  Je détenais un artefact pouvant les anéantir, mais le Prince du Crime l'a malheureusement détruit en s'attaquant à moi, ici dans mon manoir. A présent, je n'avais plus d'avantage sur eux, et les attaquer directement pourrait non seulement mettre la vie de mes proches en danger mais aussi accélérer  leur plan sur  le bon  maintient de cette ville. Ne les sous-estimez pas , ils doivent déjà vous connaître ainsi que l'ensemble des membres du Corp  pour lequel vous travaillez. Cette société secrète est aussi vieille que cette ville...Ils savent absolument tout sur ses habitants...Nos cicatrices, nos faiblesses  sont en quelque sorte, leurs atouts pour pouvoir nous manipuler facilement. Sur cette révélation, mon visage s’obscurcit. La Cour des hiboux m'ayant kidnappé pour une première mise en garde si je venais, évidemment,  à poursuivre  mon investigation sur eux et le meurtre de mes parents. Je n'ai pas abandonné l'idée de les affronter , de récupérer mes droits sur les entreprises Wayne  et de faire taire  cette pression  qu'ils exercent sur Gotham , mais ils ... Je marquai une hésitation,  quelque peu déstabilisé  par les menaces de leur leader  et par cette promesse faite sous la peur, puis repris le ton beaucoup plus incertain . Ils m'ont certifié qu'ils s'en prendront aux gens que j'affectionne le plus...Si je tentais quoi que ce soit contre eux. Avant cette rencontre avec le Whisper Gang, rien contre cette société  ne m'avait paru possible... Et pourtant, la Cour des Hiboux avaient aussi ses faiblesses, reste  à savoir lesquels?
 roller coaster


Batman /le chevalier noir
Peut-être qu'on aime la douleur. Peut-être qu'on est fait comme ça. Parce que sans elle, je ne sais pas, peut-être qu'on ne se sentirait pas vivant. On peut se demander : pourquoi on continue à se taper la tête contre les murs ? Parce que ça fait tellement de bien quand on arrête. «Grey's Anatomy»  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même FEAT Sara Lance

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout acte humain révèle quelque chose par-delà lui-même FEAT Sara Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Un lien c'est quelque chose d'unique, qu'il soit positif ou négatif. Alors, vous en voulez un avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: Rise of the Villains ::  :: Le Manoir des Wayne :: Les chambres-