Partagez | 
 

 Visite de courtoisie [Chloé Sullivan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 172
Date d'inscription : 07/02/2017
Situation amoureuse : Célibataire
Pour qui j'existe : Pour Nous
Ma famille : Néant
avatar
June Moone/Encantadora
MessageSujet: Visite de courtoisie [Chloé Sullivan] Jeu 4 Mai - 2:58

Visite de courtoisieUne lutte sans fin. Une entité surnaturelle et millénaire d'un côté, une jeune étudiante en Art de l'autre. Le dernier rempart face au chaos. De nombreuses batailles étaient menées chaque jour. Deux esprits pour un corps et la possession temporaire de ce dernier pour le triomphant. Temporaire, car gagner une bataille n'était pas, bienheureusement pour l'humanité, gagner la guerre.

Cette fois-ci donc, j'avais cédé. La Magicienne avait été plus forte que moi, mais je l'avais senti bien avant la fin de la lutte. Ma retraite s'était stratégiquement imposée. Dans ce genre d'exercice, conserver ses forces était vital. Même réduite à l'état d'esprit, dépossédée mon enveloppe physique, je demeurais capable et pouvait donc empêcher cette Déesse d'agir à sa guise. Ses desseins n'avaient aucun secret pour moi. Nos esprits se côtoyaient, se mêlaient en permanence. En de telles circonstances, il était très difficile de conserver un jardin secret et impossible de préserver une quelconque intimité. Mais toute chose, aussi coercitive et pénible fusse-t-elle, devenait avec le temps une habitude.

Encantadora avait le contrôle, se mouvant dans un corps qui avait été le sien il y a fort longtemps surmonté d'une aura sombre ponctuée d'une cendres surnaturelle, mais j'étais bien là. Je voyais ce qu'elle voyait, je ressentais ce qu'elle ressentait, je pensais ce qu'elle pensait. Cette fois-ci, j'étais le parasite, le doigt dans l'engrenage, le commensal...

Jamais je ne te laisserais...

Calme-toi, je ne vais pas asservir le monde ce soir.

Pourtant c'est ce que tu désires. Je le sais, je le ressens.

Et toi tu cherches à te débarrasser de moi. Disons que pour le moment aucune de nous deux n'obtiendra ce qu'elle veut.

La Magicienne sortit de cette eau noire où nous baignions depuis de longues semaines déjà. Nous ne sortions pas souvent de ce cocon aqueux pour une raison que je ne saurais définir précisément. Nous y étions, tout simplement et nous ne ressentions pas le besoin d'en sortir. Du moins pas en l'absence d'un mobile valable. Car cette nuit, je connaissais notre destination. Une jeune femme dissimulée dans un complexe secret, une coordinatrice, un oracle pour des "héros" comme celui que nous avions rencontré un peu plus tôt. La Magicienne avait trahi sa présence en étendant son champ télépathique à tout Gotham. Un moyen efficace de surveiller la ville, à l'image de celle que nous allions rencontrer. Elle était en quelque sorte également les yeux et les oreilles de Gotham, la garante de l'efficacité des héros et donc... une menace potentielle pour la Déesse.

Je ne te laisserais pas lui faire du mal.

Je sais. Ce n'est pas mon intention... pour l'instant. Il s'agit d'une visite de...courtoisie.

Usant de ses pouvoirs télépathiques, Encantadora se concentra puis se focalisa sur les pensées de la jeune femme. Un instant plus tard, nous disparûmes de la salle de bain pour réapparaitre dans le fameux complexe. Un léger courant d'air pouvait trahir notre arrivée. Là demoiselle en question était là, dos à nous, assise à son bureau, faisant face à plusieurs écrans comme une véritable tour de contrôle. Une interférence traversa les moniteurs, comme pour inviter l'Oracle à se retourner, avant que ces derniers ne s'éteignent purement et simplement.

Croisant le regard de la jeune femme, la Magicienne mit un doigt devant sa bouche pour lui intimer de ne pas faire de bêtises. Comme chercher à contacter l'un de ces fameux "héros" pour qu'il vienne à la rescousse. Encantadora abaissa ensuite sa main lentement vers le sol, comme pour lui signifier qu'elle ne lui voulait aucun mal. Cette demi-vérité devrait l'apaiser, du moins, si elle se montrait dupe. Faire face à un être aussi étrange que la Déesse ne mettait généralement pas en confiance. Mais dans certains cas, la peur pouvait remplacer la confiance.

La Magicienne promena son regard sur la pièce, découvrant avec moi des appareils que nous ne connaissions pas. Car si la Déesse avait appris tout ce que je savais via mon esprit, elle ne pouvait que découvrir ce que j'ignorais. Toute cette électronique devait avoir son utilité, mais il ne s'agissait là que de machines, des leurres superficiels qui avaient détourné les hommes des anciens dieux. C'est ce que pensait Encantadora qui jetait un regard méprisant sur toute l'installation. Le petit ménage dura quelques instants avant que la Magicienne ne se focalise à nouveau sur la jeune femme.

C'est toi qui les guide... Dit-elle d'une voix surnaturellement grave. A l'aide de ces machines.

Le regard d'Encantadora se fit plus dur.

Pourquoi ?



" It's just a nightmare. It's just a bad dream. I'm here."
Fiche de liens/RP/ Fiche de présentation / Me mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 13/02/2017
Situation amoureuse : Le néant
Pour qui j'existe : pour les héros
Ma famille : Lois Lane, Lucy Lane, Clark Kent & ligne des justiciers
avatar
Chloé Sullivan
MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [Chloé Sullivan] Jeu 4 Mai - 11:28

Chloé
Sullivan

June
Encatadora

Visite de courtoisie ?
Mes yeux clairs sont posé sur les différents écrans, je ne fais que suivre du regard les points de couleurs sur l’écran, le plan d’un sous terrain qui passe par les égouts de la ville est virtuellement posé devant mon visage, pour cette petite mission assez basique et sans trop d’encombre j’ai demandé l’aide de trois héros dont les capacités peuvent être complémentaires. Parfois c’est Fate et John qui décide de la composition de l’équipe mais pour ce soir c’est moi qui est pris les devant mais qu’importe tant que cela fonctionne.

C’était parfait les gars ! Fis je en parlant à l’écran par l’intermédiaire de mon oreillette intra auriculaire. Allez rentrez tous à la maison je me charge du reste ! Ajoutais je le sourire aux lèvres.
Merci l’oracle, mais reste pas trop devant tes écrans t’es pas un robot ! Fit une voix masculine inquiète.
Mais oui mon héros ne t’en fait pas ! Répondis-je avec un léger rire.
Pourquoi quand tu dis ça j’ai l’impression que tu m’envoie valsé ?

J’éclate de rire tout comme les deux autres coéquipiers du héros et je mets fin à la discutions tout en tapotant le rapport pour terminé le dit dossier, je m’étire quelque peut tout en attrapant ma tasse de café pour la porté à mes lèvres, je suis fier d’eux, ils ont bien travaillé, on suivit mes directives et surtout pas de blessé que ce soit de notre côté comme du côté des méchants. Je sais je fais un peu bisounours pour le coup mais j’admets que blessé sans raison ce n’est clairement pas mon genre, si je dois frapper ou blessé c’est surement pour me défendre ou…ou pour protéger quelqu’un. Alors que j’allais archiver le dossier dans le disque dur externe mes écrans s’éteigne soudainement. Merde est ce qu’on a oublié de payé la facture ou..Je plisse les yeux quand je vois un reflet dans mon écran.

Je me retourne pour faire face à une personne, du moins je suppose que ça en ai une, je la juge du regard assez rapidement, merci mes capacité d’analyse, je comprends rapidement que ce n’est clairement pas humain, son aura sombre, sa gestuelles gracieuse mais pleine de magie, certes une magie sombre mais ça se sent. Elle appose son doigt sur ses lèvres comme pour m’incité à ne pas pipé un mot, j’hoche doucement la tête comme pour montré que j’ai bien compris le message, je la laisse regardé l’ensemble de la pièce. Que puis je faire d’autre ? Personne n’est présent ce soir j’ai eu la bonne idée de renvoyé tout le monde à la maison ! Oui hein dans ces moments je devrais me décerné un oscars de la courge du soir ! Je continu de l’observé avec autant de méfiance que de curiosité, je ne peux pas aller contre ma nature. Surtout qu’à l’époque de Smallville j’ai vu tellement de chose bizarre que ma curiosité s’en donnait à cœur joie, tandis qu’a Gotham y’a plus de criminel fou que de fait étrange et surnaturel et là..Bah là j’en ai un devant moi qui me rend visite ! Comme dirait Lois, a trop cherché on trouve toujours quelque chose ! Puis elle se tourne enfin vers moi et sa voix quelque peut grave atteint mes oreilles.

Parce qu’on a tous besoin d’être guidé ! Répondis je d’une voix calme. Car d’ici je peux les prévenirs si un danger vient dans leurs directions, car içi pour certains c’est une seconde demeure, car je les comprends et que j’aime travaillé avec eux…Repris je d’une voix tout aussi calme comme si je m’adressais à un animal sauvage. Qui êtes vous ? Demandais je en penchant la tête sur le côté pour continué de l’observé, même si ce qui se trouve sur sa tête me fait pensé à une culture incas.
.


Chloé Sullivan aka the Oracle

   

   © Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historia-pactum.forumactif.com/
Messages : 172
Date d'inscription : 07/02/2017
Situation amoureuse : Célibataire
Pour qui j'existe : Pour Nous
Ma famille : Néant
avatar
June Moone/Encantadora
MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [Chloé Sullivan] Mar 9 Mai - 3:57

Visite de courtoisieUn sentiment de vulnérabilité. C'est ce qui m'habitait alors que la magicienne faisait face à la "Guide" des superhéros de cette ville. Elle n'était pas une héroïne, ne possédait aucun super-pouvoir. Elle était humaine, rien qu'humaine. Elle était certes vraisemblablement dotée de capacités dans les domaines de l'informatique, de la coordination et possédait sans doute d'autres talents. Mais elle demeurait humaine, désespérément humaine, faiblement et vulnérablement humaine. En mon absence, la malheureuse aurait été balayée d'un battement de cil, semant le chaos au sein de ce groupe de héros, faisant naître chez eux un désir de vengeance.

Encantadora pourrait-elle espérer rivaliser face à une alliance de ces êtres hors du commun ? Cette dernière en était persuadée. Quelque peu imbue d'elle-même, sa trop grande confiance causerait un jour sa perte... et la mienne. Mais cela, je ne pouvais m'y résoudre. La fin, le néant, la mort. Je m'y étais intéressée de très près avec Alice mais après y avoir gouté, j'en avais désormais une peur bleue. Face à la puissance de la Déesse, ses sombres desseins, je m'étais senti investi d'une certaine responsabilité vis à vis de l'humanité. Toutefois, je n'étais pas sûre d'être prête à l'ultime sacrifice pour la sauvegarder. Car ce n'était pas juste. Pas juste de devoir périr pour une simple erreur de parcours. Je m'étais égarée en m'intéressant à l'occulte, en suivant les instructions d'un ouija et de sa goutte, en brisant le sommet de cette statuette me laissant ainsi investir par cette magicienne millénaire. Mais méritais-je de disparaitre pour cela ? Avais-je le courage de me faire disparaitre ? A cette dernière question, la réponse oscillait régulièrement, selon l'état d'esprit dans lequel je me trouvais. Après tout, certaines choses se faisaient sur un coup de folie. Mais une chose était sûre: toutes ces interrogations faisaient de ma vie un enfer.

Les quelques mots prononcés par l'Oracle avaient fait sourire la magicienne, avaient adoucit son regard. Même si elle semblait avoir les pieds sur Terre, son discours était emprunt de naïveté selon moi, de bêtise selon la Déesse. Seules ceux qui ne savaient où aller, que faire, qui ignoraient le but de leur existence avaient besoin d'être guidé.

Pathétique naïveté... Répondit la magicienne.

Intensifiant son regard en penchant légèrement la tête, elle usa de son pouvoir pour pénétrer l'esprit de la jeune femme. Sondant ses pensées, son sourire s'élargit de plus en plus, avant que finalement elle n'engage la conversation télépathiquement.

Tu prétends les guider, agir pour leur bien, agir pour eux. Menterie. Tu agis pour toi. Ils sont la famille que tu désires tant, l'aventure dont tu as si soif, le sens de ta vie. Incapable de changer le monde par toi-même, tu te reposes sur eux. Si ces lieux sont leur seconde demeure, alors où se trouve la tienne ? Tu n'es rien de plus qu'une...

Cela suffit ! Dis-je, interrompant la magicienne.

Mais voyons, ce n'est que la vérité. Tu peux voir comme moi ce qu'il y a dans son esprit.

Je t'ai dis que je ne te laisserais pas lui faire du mal.

Cette nuit est mienne et tu ne pourras rien y faire. Cesse de t'opposer à moi.

La pression de l'esprit de la Déesse s'intensifia et je sentis malgré mes efforts mon contrôle décroitre lentement.

Ne...la blesse pas...

N'ai crainte. Je ne la toucherais pas...directement.

Reprenant la voie de la parole, Encantadora répondit à la question de l'Oracle.

Qui je suis ? La future souveraine de ce monde. Votre maître à tous. Laisse-moi te montrer mon enfant.

Soufflant entre ses mains une poussière noire, elle créa une illusion, montrant à la jeune femme sa vision du futur: Gotham en flammes, les plus grandes capitales du monde en ruines, les cris, la souffrance, la soumission et... tous les corps étendus de ces héros qu'elle chérissait tant, notamment un portant un costume bleu et rouge.

L'illusion se dissipa, laissant la magicienne se délecter de l'effet engendré chez la "Guide". Sadique à souhait, elle appréciait lire la détresse dans les yeux des gens. L'orgueil était sa plus grande faiblesse. Faiblesse qu'il fallait exploiter.

Ce n'est qu'une illusion... Dis-je télépathiquement à la Guide à l'insu de la Déesse. Je suis June... Encantadora est l'esprit malin qui m'habite. Elle prend parfois le dessus. Ne la laisse pas te faire du mal. Résiste...

A bout de force, je faillis perdre le contrôle. Ce message clandestin m'avait demandé beaucoup d'énergie. A peine capable de tenir en respect la magicienne, je choisis de m'en tenir à la neutralisation de ses pouvoirs. Cette nuit lui appartenait.

Spoiler:
 



" It's just a nightmare. It's just a bad dream. I'm here."
Fiche de liens/RP/ Fiche de présentation / Me mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 13/02/2017
Situation amoureuse : Le néant
Pour qui j'existe : pour les héros
Ma famille : Lois Lane, Lucy Lane, Clark Kent & ligne des justiciers
avatar
Chloé Sullivan
MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [Chloé Sullivan] Jeu 11 Mai - 18:18

Chloé
Sullivan

June
Encatadora

Visite de courtoisie ?
La créature, ou la femme, enfin le mix des deux quoi ! Elle me donne le tournis mais en même temps elle m’intrigue et me fait un tantinet peur, on a toujours peur de l’inconnu c’est bien « connu ». Voilà que je philosophe. Bref, je répond à sa première question avec toute la candeur dont je dispose puis je lui pose à mon tour la question la plus courtoise que je connaisse. L’éternel interrogation sur ce qu’elle est. Pour le coup elle ne répondit pas de suite, je sentis alors quelque chose…Ma tête devient d’une lourdeur des plus désagréables, mon visage se crispa soudainement et une de main se leva pour rejoindre ma tempe alors que le flot de paroles de la créature asséné mon esprits.

C’était violent, j’avais l’impression qu’on me violé, oui le terme est fort mais c’est le ressentie que j’ai sur le moment, sa voix résonne dans mon esprit et me martèle le cœur. Et si elle avait raison ? Et si je guidais tout ces héros juste pour mon besoin personnel ? Et si je faisais ça pour créé un monde que j’aimerais voir mais par soucis d’impuissance je délègue tout à cette hordes de jeunes personnes qui possèdent des pouvoirs merveilleux ? Je recule un peu, le souffle court et me heurte au bureau, je pose une main dessus comme pour me maintenir debout sous l’assaut télépathique de la déesse.

Et soudainement sous mes yeux, la ville, le monde en feux, brisé, les héros aux sols inconscients, dans des positions mortelles, ma voix se brisent, aucun son ne sort d’entre mes lèvres. Puis je vois ces couleurs…celle de Clark et mon esprit reprend doucement le contrôle. Cette vision n’est pas une vision du futur. Quand la vision se dissipe, et malgré un fort de mal de crâne, je léve la tête vers la sorcière et la fixe sans l’ombre d’une peur dans les yeux. Il y’a deux moyens pour mettre le Kryptonnien à terre et vu la vision qu’elle m’a offerte je n’ai rien vu ni perçut les deux choses en questions, alors j’ai vite compris que l’illusion est un pouvoir que possède cette créature. Alors que je pensais qu’elle était enfin sortie de ma tête une autre voix entra. Bon sang c’est journée portes ouvertes pour les télépathes ou quoi ? Mais la voix était plus douce, plus « gentille », elle se présenta enfin. Alors elles sont deux là dedans. Je commence à comprendre pourquoi l’une se délecte de la souffrance alors.

Vous êtes puissante, je ne peux nié quelque chose qui se voit, qui se ressent, mais sachez une chose je n’ai pas peur ! J’ai foi en ces héros, et même si je ne suis qu’une simple humaine, mon travail n’est que temporaire ! Dis je d’une voix forte. Je ne me prends pas pour une déesse mais je les guides de ma main vers la lumière et la justice, même si ça parait naif, quand ils auront tous saisi le sens de leurs pouvoirs et surtout le fait qu’ils peuvent changer le monde alors je saurais que tout ce que j’ai dit et fait ne fut pas vain ! Repris je d’une voix déterminé. Je leurs apprends à avoir confiance en eux, en leurs destinés ! Et tant pis si je dois mourir pour que cela s’accomplissent ! Je suis prête ! Et ils seront prêts à vous remettre dans une boite pour « la » sauvé ! Ajoutais je en haussant un sourcil moqueur.

Des choses bizarres j’en ai vu plein et je n’ai jamais montré de peur, c’est presque maladif, j’aime le danger et l’aventure elle n’a pas tord, je ne le nie pas ! Mais je suis certaines qu’à mon contact, a ma voix, à ma chaleur, les héros pourront un jour sauvé le monde, que je sois là ou pas.
.


Chloé Sullivan aka the Oracle

   

   © Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historia-pactum.forumactif.com/
Messages : 172
Date d'inscription : 07/02/2017
Situation amoureuse : Célibataire
Pour qui j'existe : Pour Nous
Ma famille : Néant
avatar
June Moone/Encantadora
MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [Chloé Sullivan] Mar 30 Mai - 3:27

Visite de courtoisieLa force, le courage, la résistance. La Déesse n'avait pas l'habitude d'être confrontée à ce genre de chose. Elle n'appréciait pas que l'on s'oppose à elle, d'une façon ou d'une autre. Si son message avait provoqué la terreur chez la jeune femme, il en avait été tout autre avec son illusion. Malgré le réalisme, la vision apocalyptique qu'elle lui avait fait entrevoir, l'Oracle n'avait pas été dupe. Quelque-chose avait sonné faux au milieu de cette destruction. Un seul petit détail qui avait redonné de la force à la jeune femme. Son regard avait changé. Il exprimait désormais la confiance, la détermination.

Encantadora ne semblait pas avoir surpris mon message à destination de la blonde. Une chance. Non désormais elle arborait une mine sombre, assassine. Le nouveau discours qu'elle venait d'entendre l'avait mise en colère. Une telle opposition, une telle insolence était inacceptable à ses yeux. Je ressentais sa haine, son envie de tuer. Mais j'étais là, encore bien là. Jamais je ne permettrais une telle chose.

Tu ne lui fais pas peur. Elle est plus forte que tu ne le pensais.

Silence ! Sa confiance en ses héros est répugnante. Elle les crois invincibles. Je les réduirais en miette un à un mais avant toute chose...

La Magicienne tendit légèrement le bras en direction de l'Oracle et commença à user de ses dons, comprimant sa gorge avec une force invisible et la soulevant légèrement de terre.

Je lui ferais payer son insolence.

Non ! Arrête ! Tu avais dit que ce n'était qu'une visite de courtoisie !

On ne se moque pas de moi impunément.

Le regard assassin d'Encantadora trahissait sa détermination. Néanmoins, elle s'épuisait, luttant contre ma résistance pour user de ses pouvoirs. La pauvre Guide n'en menait pas large et changeait progressivement de couleur, privée du plus élémentaire des besoins. Je ne pouvais tolérer cela plus longtemps. C'était ma faiblesse qui provoquait tout cela. Je n'étais qu'une humaine, mais j'étais là. Il s'agissait de mon corps, de ma volonté.

Lorsque la jeune femme parvint à déclencher une alarme - arborant un dernier sourire sur les lèvres alors que ses yeux étaient sur le point de se fermer à jamais - l'Antique Déesse était sur le point d'en finir.

Encantadora...

Quoi ? Qu'est ce que tu ?

Encantadora...

Comment ? Qu'est ce ?

Encantadora !

Un instant plus tard, la Magicienne disparut dans une brève baisse de lumière et je me tins en face de l'Oracle qui chuta. Me portant à sa hauteur, je l'aidai à se relever.

Je suis désolé pour ce qu'il vient d'arriver. Je suis June. Elle m'avait donné sa parole qu'elle ne vous ferait aucun mal.

Ma voix était quelque peu couverte par l'alarme qui hurlait toujours. Ce n'était qu'une question de secondes avant que les héros ne viennent à la rescousse. Ils ne devaient pas me trouver là. Le Manhunter me connaissait mais je n'avais aucune certitude concernant les autres héros. La Magicienne s'en était prise à leur Guide. Comment allaient-ils réagir ?

Je vous en prie, aidez-moi. Je ne veux pas être enfermée. Je ne veux pas que la Magicienne revienne et les affrontent. Il faut que je parte.



" It's just a nightmare. It's just a bad dream. I'm here."
Fiche de liens/RP/ Fiche de présentation / Me mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 222
Date d'inscription : 13/02/2017
Situation amoureuse : Le néant
Pour qui j'existe : pour les héros
Ma famille : Lois Lane, Lucy Lane, Clark Kent & ligne des justiciers
avatar
Chloé Sullivan
MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [Chloé Sullivan] Jeu 1 Juin - 13:11

Chloé
Sullivan

June
Encatadora

Visite de courtoisie ?
Peut être que je n’aurai pas du, peut être que ce genre de chose pourra un jour mettre fin à ma vie. Je ne suis qu’une humaine, une simple humaine, un insecte repoussant et sans intérêt pour une telle personne. Alors c’était plus que probable que je parvienne à la mettre en colère. Quand j’étais au lycée on me le disait souvent…Que je pouvais être très irritable ! Et apparemment c’est toujours aussi vrai. Je n’ai pas vraiment eu le temps de réagir quand le voile assassin passa dans le regard de la femme mystérieuse. Mais une part de moi à immédiatement compris que j’étais clairement dans la merde.

Soudainement l’air vint a manqué, le bras de la « déesse » était tendu dans ma direction et ma gorge se comprima, je sentais que mes pieds venaient de décollé du sol, je tentais de bougé, comme un reflexe qui n’aidera pas. Mes yeux étaient écarquillé mais je ne voulais pas refléter de peur, de souffrance, je voulais limite mourir la tête haute…Bon apparemment ça sera plus la gorge défoncé que la tête haute mais c’est l’intention qui compte. Je bougeais mes doigts, je sentais la texture de la table, j’y étais presque. Il n’était pas loin, tout comme je sentais la vie qui s’échappa de mon corps et soudainement mes doigts l’effleurèrent enfin. Je mis dans ce geste toute les forces que j’ai pu trouver.

Gratifiant la sorcière d’un sourire semi victorieux, je sentais mes yeux qui se ferment, alors que la pièce venait de prendre des tons rouges, l’alarme de la tour était enclenché, alors que le système s’enclenche, des bruits sourds se font entendre, l’ascenseur se verrouille, tout comme les portes et les volets qui se ferment hermétiquement. Les héros les plus proches vont arriver, qu’importe lesquels je n’avais plus la force de pensé. Puis brusquement je sentis le sol sous mon corps, la chute ne fut pas brutale comparé à la bouffé d’air que je venais d’ingurgité. Je posais une main sur ma gorge, grimaçant de douleur. Je levais les yeux vers June qui m’aida à me levé. La jeune femme me demanda son aide et j’haussai un sourcil. Je ne sais pas si c’est le manque d’oxygène qui me fait soudainement hésité avant que je ne me souvienne de l’échange télépathique. Elle n’est que l’instrument de la magicienne, elle n’est que prisonnière avec une folle dingue.
Je ne dit rien, j’ai encore du mal à parlé a gorge de la pression que la déesse à exercé sur ma gorge, je me tourne vers l’ordinateur et je tape sur le clavier a toute vitesse, puis je me racle la gorge tant bien que mal.

2.5.9.33 annulation ! Articulais je tant bien que mal.

L’alarme cessa de hurlé mais la lumière rouge continua sa danse sur les murs, je pose une main sur mon front et je sors de mon sac une carte blanche orné d’un coté métallique que je tend à la jeune femme.

Ça actionnera l’ascenseur et la porte de sortie, j’enclencherais son auto destruction quand vous serez sortie ! Dis je d’une voix comme enroué. Je saisi ma tasse de café et avala le contenu d’une traite, pour ensuite prendre mon châle que je noua autour de mon cou pour couvrir la trace de pression. Partez ! Dis je en lorgnant l’ordinateur qui montrait que 5 points bleu venaient dans notre direction, ce qui sous entendait que 5 héros avaient répondu à l’appel. Et je suis désolé de l’avoir mis en colère ! J’espère qu’elle ne s’en prendra pas à vous ! Ajoutais je alors qu’elle glissait la carte dans le tableau de bord de l’ascenseur.
.


Chloé Sullivan aka the Oracle

   

   © Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historia-pactum.forumactif.com/
Messages : 172
Date d'inscription : 07/02/2017
Situation amoureuse : Célibataire
Pour qui j'existe : Pour Nous
Ma famille : Néant
avatar
June Moone/Encantadora
MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [Chloé Sullivan] Aujourd'hui à 3:46

Visite de courtoisieIl s'en était fallu de peu. Quelques instants de plus et la magicienne aurait commis l’irréparable. Cette dernière avait son caractère. Parfois complaisante, dominée par sa curiosité, elle ne supportait cependant pas qu'on la défie. Elle se considérait comme une Déesse, comme un être supérieur qui avait autrefois guider les hommes. Un minimum de respect lui était dû, du moins selon elle.

Malheureusement, si la situation s'était quelque peu améliorée quand j'avais repris le contrôle, tout était loin d'être arrangé. L'alarme hurlait et les héros étaient en route. Je ne pouvais rester ici. Je devais m'enfuir. La magicienne allait mettre quelques temps à revenir mais d'ici là les héros seraient déjà arrivés. Qu'allaient-ils faire ? Encantadora s'en était prise à leur Guide. Trouver un moyen de nous enfermer ? Ou pire ? Mais la vraie question était: qu'allait décider l'Oracle ? Cette dernière se tenait la gorge, tentait de retrouve son souffle. On pouvait apercevoir une marque rouge, trahissant le geste de la magicienne.

Après un instant d'hésitation, la Blonde se retourna et pianota sur son clavier. Se raclant la gorge, elle prononça une sorte de code et l'alarme cessa. Ceci fait elle me tendit une carte magnétique blanche et m'expliqua qu'en faire. Écarquillant les yeux, je restai de marbre. La jeune femme avait décidé de m'aider. Se redonnant un peu force en vidant son café, elle m'invectiva ensuite de partir me faisant revenir à la réalité. Je pris alors la direction qu'elle m'indiqua, entendant ses derniers mots. La malheureuse s'excusait et espérait que je souffre pas de cette mésaventure. Sa naïveté était désarmante. Après tout ça, elle s'inquiétait encore pour une autre qu'elle. Je commençais à comprendre pourquoi elle guidait les héros et surtout pourquoi ces derniers se laissaient guider par elle. Elle était l'espoir, la force, l'innocence nécessaire dans leurs missions. Mais face à une entité millénaire avec son caractère, cela ne pouvait pas fonctionner.

Introduisant la carte dans l’ascenseur qui s'ouvrit, je jetais un dernier regard en direction de la jeune femme.

" Je suis désolé d'avoir été naïve." Dis-je simplement.

Encantadora m'avait dupé. Malgré sa promesse, elle s'en était prise à l'Oracle. Cette dernière l'avait énervée certes, mais les faits étaient là. Dorénavant je devrais redoubler de prudence. La magicienne était une opportuniste avec un caractère difficile. Elle ne pouvait évoluer parmi les hommes sans risquer de déraper, telle une asociabilité ciblée. Le monde avait évolué, mais pas elle. Il lui était d'ailleurs difficile de s'y résoudre. Autrefois les hommes avaient craint et vénéré des dieux, mais ce temps était désormais révolu. Du moins, en ce qui concernait les Déesses millénaires.



" It's just a nightmare. It's just a bad dream. I'm here."
Fiche de liens/RP/ Fiche de présentation / Me mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Visite de courtoisie [Chloé Sullivan]

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite de courtoisie [Chloé Sullivan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une simple visite de courtoisie ? [Jia Li]
» Chloé Sullivan feat Allison Mack
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]
» - Event IV - Visite de Courtoisie
» WAB: visite de courtoisie chez nos voisins strasbourgeois en août

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: Rise of the Villains ::  :: Uptown :: Tour de Guet-