Partagez | 
 

 Who are you ? Feat Bruce Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 18
Date d'inscription : 05/06/2017
Situation amoureuse : Inconnu
Pour qui j'existe : The question is : Why I existe ?
Ma famille : Inconnu
avatar
Faith - Project AIF97
MessageSujet: Who are you ? Feat Bruce Wayne Lun 12 Juin - 20:55

Who are you ?
Feat Bruce Wayne
Qui que l’on soit au fond de nous, nous ne sommes jugés que d’après nos actes. Rachel Dawes

Mes visions reviennent toujours à toi. Les liens se font et se défont. Sans jamais s'arrêter. Les gens forment des cercles. D'épaisses épesseurs de cercles. Et au milieu, il y a toi. Peu importe comment je les tourne, dans quels sens je les places. Au milieu, il y a toi. Pourquoi es-tu à cet endroit ? Pourquoi toi ? Je me pose tellement de questions sur toi. Quel âge as-tu ? A quoi ressemble tu ? Es-tu grand ? Es-tu petit ? Je te vois sans te voir. Je te connais sans te connaître. Je t'effleure en courant d'air et en couleur. Dis moi, qui es-tu ? Je connais la forme de ton visage du bout de mes doigts. Je connais l'odeur que tu as lorsque tu souris, et je connais l'odeur que tu as lorsque que tu pleures. J'aimerais rencontrer tes yeux. Sont-ils curieux ? Sont-ils sombres ? Sont-ils intérrogatifs ? Who are you, Bruce Wayne ? Pourquoi es-tu en permanance au milieu de tout, au milieu des autres ? So many names.. Mais le tien est toujours le plus clair. Tout me ramène toujours à toi.

It's dark outside. La nuit est tombé depuis bien longtemps. J'aime la nuit. Je n'ai pas besoin de me couvrir. C'est agréable. On croise moins de gens, et je sais éviter les autres. La nuit, je ne me cache pas. De toute manière, il n'y a personne ici. L'eau s'étend devant moi. Je suis sorti ce soir, Bruce. J'ai marché longtemps, jusqu'à arriver à ce point précis. C'est ici, Bruce, que je te rencontre. Je l'ai vu. Je l'ai senti. Je t'ai senti ici. Je vais enfin savoir de quoi tes yeux ont l'air. Du moins je l'espère. J'ai peur de me tromper. J'ai toujours peur de me tromper.

Un peu plus à chaque instant, le ciel s'épaissit de noir. Seule la lune nous illumine. Elle est belle dans sa robe blanche, entouré de ce pétrole bleuté. Elle, et ses amis les étoiles. Ce soir, elles se cachent. C'est dommage.
Je disais que seule la lune nous éclairait, mais en vérité, il y a un lampadaire qui émet un halo d'une couleur jaunâtre. Il est à quelques trente pas, produisant juste assez de lumière pour dicerner tout ce qu'il y a autour de moi. Quelques caisses en bois ou en plastique. La plus part sont vide. D'autres contiennent probablement des choses oubliés, inutiles, vides de sens.. Il y a quelques déchets aux alentours, des embalages pour la plus part. Un peu plus loin sur ma gauche se trouvent des entrepots. J'en distingue quatre au total. Ils ont l'air d'être plus ou moins identiques, exepté leur taille. Des grands rideaux de fer leurs servent de porte. Des gens qui parlaient très fort sont rentré dans le plus grand des quatres tout à l'heure. Ils devaient se croire bien seuls pour parler comme ça. Le réverbere ne doit pas être assez lumineux pour qu'ils me repèrent à cette distance. Ils sont reparti quelques minutes après.

Je ne sais pas quand tu vas arriver Bruce. Je ne suis même pas sûre d'être au bon endroit. Peut-être que ce n'est pas toi que je vais rencontrer cette nuit. Ou peut-être vais-je simplement t'apercevoir sans même t'adresser un mot. Who knows ? Pour l'instant, je me contente d'observer ce qu'il y a autour de moi. L'endroit est habillé de silence. J'entends des bruits au loins, des cris, des sirènes, le bruit de la ville. Mais ici, il n'y a que le vent qui siffle doucement à mon oreille. Il forme une jolie mélodie. Ça m'aide à patienter.  

Je scrute les environs, l'ombre de ton corps peut apparaître à n'importe quel moment. Vais-je te reconnaître ? Comment vais-je t'aborder ? Que vais-je te dire ? Vas-tu vouloir me parler ? Bruce, il fait froid ce soir. Pour quelles raisons serais-tu dehors à cette heure-ci ? Je suis là depuis quelques heures déjà. J'attendrais encore. Si tu ne viens pas, comment serais-je quand rentrer ? Il me faut être dans ma cachette avant que le jour se lève. Je ne sais pas combien de temps il reste. J'ai toujours eu une notion du temps très approximative. Être resté enfermé aussi longtemps n'aide pas, je pense. Mais je ne dois pas penser à ça ce soir. Ce soir, je comprendrais un peu mieux Gotham. Thanks to you, Bruce.


Note supplémentaire:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Who are you ? Feat Bruce Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arkham Origins : Dossiers
» /Citoyen/ Rachel Dawes
» Bruce Wayne - I'm Batman
» Le retour de Bruce Wayne (évènement avant No Men's Land)
» Article: Edition spéciale - Hommage à Bruce Wayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: Rise of the Villains ::  :: Le port-