Partagez | 
 

 Les relations intimes du Pingouin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Les relations intimes du Pingouin Sam 5 Mar - 14:18

Oswald Cobblepot
Quelque ligne d'une vie
Comme son surnom l'indique, Oswald a certains traits du pingouin tels que son nez, sa démarche dandonninante et sa voix nasillarde cependant il possède un physique plus élancé que le personnage original. Il a des yeux bleus-verts, un nez crochu, des cheveux courts noirs coiffés en pétards vers l'arrière et une frange qui le font ressembler à un oiseau. Oswald est la plupart du temps vêtu luxueusement d'un costume italien avec cravate et porte très régulièrement un parapluie. Il est psychotique, sadique, cruel, calculateur, malin, intelligent, menteur et prévoyant. Il peut également être impulsif et se laisser guider par ses émotions qui le conduisent bien souvent à tuer. Bien qu'il soit dépourvu de bonne conscience, il attache un fort attachement à sa mère et fait tout pour ne pas la décevoir. Il est aussi très lâche, en effet ce personnage peureux évite les combats dangereux.
© vieux frères.


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.


Dernière édition par Oswald C. Cobblepot le Mar 26 Avr - 20:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 5 Mar - 14:18



   
James Gordon
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Edward Nygma
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.

   

   
Tony Stark
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.




 
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.

 

 
Clark Kent
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Bruce Wayne
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.


Dernière édition par Oswald C. Cobblepot le Mer 11 Mai - 15:21, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 5 Mar - 14:19



   
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.

   

   
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.


Dernière édition par Oswald C. Cobblepot le Mer 11 Mai - 15:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 5 Mar - 14:19

A vos demande


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Ven 1 Avr - 18:23

Awww personne t'a demandé de lien! Je suis là, petit pingouin, ne t'inquiète pas.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Ven 1 Avr - 20:14

c'est parce-que je fais la démarche avant :licorne: :licorne:
que désires -tu?


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Ven 1 Avr - 20:29

Ce qui m'intéresse c'est l'information. J'en ai, et j'e' donne. Il y a des choses que tu sais dont je vais sûrement avoir besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 2 Avr - 13:16

toute façon avec moi c'est je donne en échange d'un service c'est bien connu


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 2 Avr - 13:23

Des infos sur Hugo Strange pourraient éventuellement t'intéresser...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 2 Avr - 13:24

ah lui il m'a traumatisé, en plus de la mort de ma mère, je pète un câble et comment?


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 2 Avr - 13:29

Je comprends ta détresse. On peut s'aider mutuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 2 Avr - 13:33

que proposes tu?


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 2 Avr - 14:10

Juste ça, une entente cordiale, sur la base du partage d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Dim 10 Avr - 19:59

d'accord sa me va :)


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 14 Mai - 21:47

MOI ! MOI ! MOI !
Je viens en touriste :)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Sam 14 Mai - 23:28

avec plaisir


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Dim 15 Mai - 2:01

Tu cherches quoi exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Lun 16 Mai - 0:28

Des partenaires du crime


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Lun 16 Mai - 2:27

Oui bien sur. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Lun 16 Mai - 10:21

mon entourage se fait un peu rare en ce moment et comme je veux la peau de Théo Galavan comme ton petit Joker , on peut trouver moyen :)


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Lun 16 Mai - 14:01

Ça m'irait :)
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Lun 16 Mai - 16:36

oui vu qu'il a poignarder le joker je suppose que tu vas lui en vouloir


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Dim 26 Juin - 12:42

j'aime énormément ce personnage, et j'adorerai avec un lien
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 419
Date d'inscription : 24/02/2016
Situation amoureuse : Dans une relation compliquée
Pour qui j'existe : l'homme mystère ♥
Ma famille : Gertrud Kapelput ( mère ) et Tucker Cobblepot (père, †)Elijah van Dahl père biologique
avatar
Oswald C. Cobblepot
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Dim 26 Juin - 22:43

avec grand plaisir petite rousse


☂ All You Need Is Love ?
_Il y a des moments dans la vie où l'amour est plus fort que tout.Plus fort que l'épuisement, que le manque de sommeil... Plus fort que tout. Et il y en a d'autre où il semble que l'amour ne nous apporte rien d'autre que de la souffrance.

.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin Lun 27 Juin - 8:09

Alors, Malta a déjà aidé Peter Parker à contrer quelques vilains, mais ça n'avait pas été très méchant.

Arrivée à Gotham, là, elle fait face à des êtres humains à la mentalité réellement tordue, qui veulent faire le mal. Et, suite à une rencontre, je la vois bien fascinée par Oswald. Une espèce de fascination malsaine, tu vois ? Elle sait qu'il a rien de gentil, apparemment. A moins que tu ne veuilles le contraire ? que leur rencontre se passe bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les relations intimes du Pingouin

Revenir en haut Aller en bas
 

Les relations intimes du Pingouin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les relations père/fille
» La secrétaire fait des relations publiques...
» Les relations entre élèves de Durmstrang
» Relations Haiti-Venezuela: Chavez bientot en Haiti?
» Les bonnes et mauvaises relations d'Eva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: Rise of the Villains ::  :: Zone des membres :: Demande de liens-