Partagez | 
 

 À la chasse aux vilains [John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 84
Date d'inscription : 04/04/2017
avatar
Julia Pennyworth
MessageSujet: À la chasse aux vilains [John] Ven 7 Juil - 2:48

À la chasse aux vilains



J'étais super excitée ! En fait, j'étais dans tous mes états depuis que Kara m'avait dit que John se trouvais à Gotham. Honnêtement, en venant ici pour retrouver mon père et faire enquête sur la mort de ma mère, jamais je n'aurais cru possible de retrouver aussi tant d'amis ! Kara et maintenant John ! Je me sentais pratiquement chez moi. Et j'appréciais John, c'était un excellent agent secret, un excellent détective et un type avec le coeur gros comme le monde. On pouvait compter sur lui et maintes fois nous nous étions sauvés mutuellement la vie. Les enquêtes avec lui était toujours remplie d'action. Et moi, j'aimais l'action. Le savoir ici était donc une joie immense.

Après plusieurs semaines, j'était parvenu à le retrouver. Nous étions allé prendre un verre, avions échangé sur ce que nous avions fait depuis les longs mois qui nous avaient séparés. Puis ... bien, une chose en entrainant une autre ... il m'avait parlé d'une enquête qu'il menait actuellement. Bien évidemment, comme je m'ennuyais grave et que rien n'avançait vraiment dans le dossier de l'assassinat de ma mère, je lui avait proposé de l'aider. Ce serait comme au bon vieux temps ! Et c'était super excitant. Bha quoi ? Je vous jure que risquer sa vie, c'était excitant.

Il faisait nuit noire et nous nous trouvions dans un des nombreux endroits malfâmés de Narrows. Cachés derrière des conteneurs de métal, nous observions des entrepôts abandonnés à l'intérieur desquels se passaient des échanges suspects. Les vilains y tramaient des affaires louches. Je portai les jumelles infra-rouges que je portais autour de mon cou à mes yeux et je regardai attentivement les portes rouillées de l'entrepôt 60. Rien ne bougeait.

" Tu est certain que la transaction aura lieu ce soir ? "murmurai-je

" Y'a strictement rien qui bouge ... même pas un rat "ajoutai-je avant de rabaisser les jumelles

Je regardai John avant de prendre une des sandwichs qui nous avions apporté. Les planques étaient longues parfois. Il fallait bien manger ! Du coin de l'oeil, je remarquai un rayon de lumière et, bouchée en bouche, je reportai mon attention sur l'entrepôt.

" On dirait une lampe torche ... " dit-je après avoir avalé ma bouchée


Codage par Libella sur Graphiorum


Never give up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 232
Date d'inscription : 31/08/2016
Situation amoureuse : Veuf
Pour qui j'existe : Je ne sais pas encore
Ma famille : M'yri'ah (femme, décédée) - K'hym (fille, décédée) - Ma'alefa'ak / Malefic (frère jumeau) - M'yrnn J'onzz (père, décédé) - Sha'sheen J'onzz (mère, décédée) - D'all (beau-père, décédé) - J'ahrl J'onzz (ancêtre, décédé)
avatar
John Jones /J'onn J'onzz
MessageSujet: Re: À la chasse aux vilains [John] Mar 18 Juil - 12:06

À la chasse aux vilains

   
tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.
   

  Mon regard, à l'instar de celui de l'agent Pennyworth,  était braqué sur l'entrepôt soixante  . Un échange important devait avoir lieu ici, entre deux parrains de la mafia de Gotham. Un trafique d'armes à feu qui pourrait , par la suite , mettre  en péril la vie de plusieurs innocents.  Un chargement  m'avait été signalé dans la matinée  par Green Lantern et contre tout attente , je m'étais proposé de venir directement sur le terrain pour surveiller cette transaction.     Une guerre approchait à grand pas  ...Une terrible guerre qui allait mettre sous peu la ville de Gotham à feu et à sang, et comme toujours les dommages  collatéraux allaient être nombreux, ces  règlements de comptes se terminant excessivement sur des fusillades meurtrières entre les deux familles. Il faisait nuit noire  , et le silence qui y régnait , était dès plus pesant...Pour le moment il n' y avait aucun homme dans notre champ de vision et pourtant, cette conversation m'était venue distinctement dans mon esprit ...Pas le moindre doute sur le lieu et l'heure du  rendez-vous, ni même sur sa nature. " Tu est certain que la transaction aura lieu ce soir ? "  Me murmura la jeune femme, jumelles infra-rouges posées sur les yeux. Je n'ai aucun doute sur ce que j'ai entendu sur les docks . Lui répondis-je vivement, me suffisant de mes capacités martiennes pour voir dans le noir. Bien qu'elle soit pour le moment ignorante de la créature improbable qui se cachait derrière cette apparence...
Julia était une très bonne amie mais rien ne me laissait croire qu'elle  accepterait aussi facilement ma vraie nature...Voilà trop longtemps que je lui mens ...Trop longtemps que cette jeune femme partage ses aventures avec le détective John Jones. Par ailleurs ma couverture sur cette Terre avait changé deux fois déjà.. Comment allais-je lui expliquer cette reconversion de carrière ?Que John Jones le célèbre et intrépide détective soit devenu un astrophysicien ... " Y'a strictement rien qui bouge ... même pas un rat "  Reprit-elle, tout en abaissant ses jumelles, avant de reporter son attention sur moi. Ce qui me força à faire de même...La  voyant prendre finalement l 'un des sandwichs du sac je finis par dire, croisant les bras à la hauteur de mon torse  . Ce n'est pas vraiment le moment pour se restaurer ... Et pourtant, ça faisait bien deux heures qu'on était en planque derrières ces poubelles malodorantes. Attendant avec patience  cette fameuse transaction qui devait avoir pourtant lieu devant cet entrepôt abandonné . " On dirait une lampe torche ... " Me fit-elle , soudainement remarqué et entre deux  bouchées . Abruptement je me retournai, mon regard scrutateur se posant derechef sur cette vieille porte rouillée...Effectivement des hommes venaient de faire leur apparition... C'est eux. L'alarmai-je pour qu'elle se remette aussi en position. On n'avait pas vraiment de plan d'action mais on était tous deux d'excellents combattants.. Tu attend mon signal. l'avertis-je , à voix basse, attendant alors qu'ils entrent dans l’entrepôt avant de lui faire signe de s'approcher. Je connaissais sa témérité et Julia était de ceux qui fonçaient généralement tête baissée dans le danger.  

   
made by roller coaster


 
Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

À la chasse aux vilains [John]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Chasse entre mère et fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: Rise of the Villains ::  :: Le Quartier de Narrows :: Entrepots abandonnés-