AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour/Bonsoir Invité
Bienvenue sur Gotham: rise of the villains le forum a ouvert ses portes le 20/02/2016.
Nous recherchons Jonathan Crane, Harvey Dent, Fish Mooney, Barbara Kean,
Silver St Cloud, Tabitha Galavan , Salomon Grundy, Kate Kane, etc...
Oliver Queen, Lena Luthor, Lex Luthor , Jason Todd, Devoe, Victor zsasz,
Aquaman, Slade Wilson, Rip Hunter , Hawkgirl, Green Lantern, Lucy Lane etc...

Partagez | 
 

 Au réveil des morts feat Laurel Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 347
Date d'inscription : 29/10/2016
Situation amoureuse : Veuf
Pour qui j'existe : Cela reste un mystère
Ma famille : Dusan al Ghul (fils), Talia al Ghul (fille), Nyssa Raatko (fille) Père ( le Sensei)
avatar
Ra's al Ghul
MessageSujet: Au réveil des morts feat Laurel Lance Jeu 2 Nov - 12:02



   
Au réveil des morts
Ra's Al Ghul  & Laurel Lance

   
« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
Mon retour à Nanda Parbat, avait bien évidement  dégénéré au  chaos... Au cours de mon absence, l'un de mes fidèles m'avait déclaré mort et s'était auto proclamé de «  tête de démon » , prenant alors des décisions complètement absurdes  pour la Ligue des Ombres. Ses partisans ont bien évidemment trouvé, de ma lame, le repos éternel . Chacun d'entre eux torturé cruellement par mes hommes  jusqu'à ce que j'épargne  leur souffrance en les égorgeant. Il n' y a qu'un Ra's Al Ghul dans la légende et je suis le seul à pouvoir désigner mon successeur. Malheureusement pour moi, le misérable était déjà mort avant que je ne sois informé de cette supercherie. Un dénommé Malcom Merlyn a pris un temps le titre pour enfin le rendre à ma fille Nyssah... Cette dernière ayant d'ailleurs  pris la décision folle de détruire l'un des  Puits de Lazare, ce qui bien entendu m'as mis dans une colère noire contre elle.  Comment avaient-ils pu tous  boire les mensonges  de cet homme ? Il n' y avait qu'une personne, qui pouvait détruire «  la tête de démon » et il se dénomme Bruce Wayne , l'enfant de Gotham City. Après l'échec  du virus, j'étais donc revenu  en Afghanistan , plus précisément derrière les montagnes de 'Hindou Kouch , où se trouve le repaire le plus important de la Ligue des Assassins.  Ma fureur basculant sur une nuit de terreur , j'avais finalement pris en considération les travaux du traître, découvrant parmi ses créations, des assassins potentiels, qui me fallait à tout prix récupérer au sein de la Ligue, en autres Oliver Queen Sara Lance et la sœur de ce premier Théa.
Toutes mes recherches sur ces personnes m'avaient conduit à une seule et unique appât, une certaine Laurel Lance tué il y a environ deux ans par une sorte de sorcier de pacotille...Heureusement,  le temps et la mort n' ont aucun secret pour « la tête de démon » , voilà près de six cent ans maintenant  que je lutte contre leurs effets, en me baignant dans l'eau miraculeuse des Puits de Lazare . Je m'étais  donc rendu au cimetière de Starling city , où son corps reposait depuis des mois, découvrant sans surprise une ancienne héroïne en décomposition et dévorée par des vers.  Cette Black Canary avait aussi du potentiel entant que combattante et il était  grand temps de la ramener parmi les mortels..
Les jours qui avaient suivi sa résurrection,  j'avais été contraint de l'enfermer au sous-sol du pénitencier de Blackgate , où j'avais installé mon nouveau repaire.. Le bâtiment Yuyan n'étant plus si sure ..Bien que je continuais à y résider. Mon regard vert braqué, sur la demoiselle, c'est dans un élan de générosité que je lui tendis une assiette avec les reste d'un poulet , accompagné de riz . Elle n'était pas au meilleurs de sa forme et ma nouvelle guerrière devait avant toute chose prendre des forces. Toutefois, la blonde avait fini par retrouver la parole et quelques souvenirs de sa vie d'avant, surtout les plus douloureux. Revenir de la mort n'est pas une mince affaire , je le conçois.. Lui dis-je avant de me mettre à sa hauteur. Je suis Ra's Al Ghul … Le vrai , l'unique «  tête de démon » et  c'est moi qui t'as ramené d'entre les morts. Ce n'est pas un châtiment mais un privilège que je te fais,  Laurel Lance... De ce fait , tu me dois un retour favorable. Mon regard dans le sien devint alors plus insistant, presque agressif. Tu as besoin de sang... De tuer, à présent, ta vie ne sera jamais plus la même. Cette envie te rattrapera de plus belle comme ta dépendance à l'alcool...Tu n'as donc pas vraiment le choix que de m'écouter pour survivre. Cependant, quand tu seras prête , je te rendrais à Starcity.. Ma parole était toujours tenue , mais elle cachait généralement un plan machiavélique pour parvenir à mes fins.
(c) DΛNDELION



L'oppression du pauvre est un de ces grands crimes qui sollicitent la vengeance divine, et l'attirent. Une chute soudaine, l'écroulement fatal et imprévu de la plus brillante fortune, apprennent aux hommes qu'il y a au-dessus de nous un Être suprême, qui, en abattant ces têtes altières qui abusaient de leur puissance, fait craindre au méchant effrayé que la foudre qui gronde encore ne vienne le frapper à son tour.ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 6 Nov - 9:47

Au réveil des morts
featRa's Al Ghul
Revenir à la vie, je connais, dans le sens où je l’ai fait pour ma petite sœur, dans le sens aussi ou je sais que Théa est passée par là à la base, mais je ne pensais clairement pas passer par là moi aussi, je sais qu’il est simple de mourir quand on est une justicière que je l’ai été, mais j’ai toujours fait attention en quelque sorte, il a fallu qu’un imbécile du nom Damien Darhk ou plutôt Promethus me tue. Je n’avais pas vraiment envie que ce genre de choses arrive, je n’avais pas envie de quitter mes proches, mais bon, le destin en avait décidé autrement. Mais ce destin est plein de surprise franchement quand on y pense. Combien de personnes ont cette « chance » de revenir à la vie ? Pas beaucoup quand on y pense et je ne pensais pas faire partis de ces gens-là une fois encore. Mais j’ai l’impression que ce n’est pas moi qui décide tout simplement. Non là, actuellement, c’est ce cher Ra’s Al Ghul qui à décider de mon sort comme c’est lui qui a décidé de me faire revivre. Et clairement, cette résurrection n’est pas simple. Par moment, je me souviens de ma vie passé, par moment, je ne m’en souviens pas j’ai juste envie de tuer… Ma sœur est passée par là, avec Oliver Constantine et moi l’avons aidé à se retrouver, mais qui va m’aider moi… Ra’s Al Ghul à priori même si une part de moi ne cesse de se dire qu’il y a un prix à payer. Mais cette part je ne l’entends que rarement pour le moment.

Cependant, pour le moment, il « veille sur moi » en quelque sorte, m’expliquant les choses à sa façon et dans les moments de lucidité, je ne peux que j’écouter sans avoir envie de le tuer. Et oui ce besoin est bien présent en moi, mais une autre part de moi ne veux pas tuer non plus c’est logique, je ne suis pas comme ça, enfin la Laurel que j’étais n’étais pas comme ça… Enfin, pour le moment, je ne le regardais clairement pas… Je regardais ce qu’il m’avait apporté à manger, mais je n’avais pas faim enfin si, mais pas cette faim-là… Je l’écoutais me parler, mais je n’étais pas vraiment là au fond… Et c’est sans lâcher le reste de poulet des yeux que je murmure presque.

-Ra’s Al Ghul…. Il y a toujours un prix à tout…

C’est après ça que je finis par le regarder enfin, son regard sombre ne peux que déclencher encore plus en moi cette envie de sang… C’est justement ce dont il me parle justement, mais c’est la part de la vrai Laurel en moi qui répond cette fois…

-Jamais je ne tuerai personne… Je ne suis pas comme ça…

C’est dur de passer d’un extrême à un autre… Ça me fatigue autant l’avouer et je ne peux que me sentir vraiment faible dans ses moments-là. Il faut que je l’écoute pour survivre… Si je n’ai pas le choix… C’est justement ce dont il me parle justement, mais c’est la part de la vrai Laurel en moi qui répond cette fois… Personne, c’est évident comme je suis morte logiquement.


☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 347
Date d'inscription : 29/10/2016
Situation amoureuse : Veuf
Pour qui j'existe : Cela reste un mystère
Ma famille : Dusan al Ghul (fils), Talia al Ghul (fille), Nyssa Raatko (fille) Père ( le Sensei)
avatar
Ra's al Ghul
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Ven 17 Nov - 11:15



 
Au réveil des morts
Ra's Al Ghul  & Laurel Lance

 
« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
« Ra’s Al Ghul…. Il y a toujours un prix à tout… » Son regard était à présent sur le mien, ce qui me fis sourire … Mais de manière sournoise.  Je percevais sa soif  de sang, bien que  la blonde luttait contre ses pulsions meurtrières. Sa détermination était remarquable, toutefois, on ne pouvait rien contre les effets du Puits de Lazare... Laurel refusait de tuer, son corps tout entier en souffrira.  C'était un peu comme la malédiction d'un vampire... L'avait-elle compris ? Mes iris verts toujours  à défier les siens, je l'écoutai avec la plus haute attention. Sa réticence a tuer , avait été prise en compte..Mais dans un cas comme le sien , il n' y avait pas vraiment de choix.  « Jamais je ne tuerai personne… Je ne suis pas comme ça… » me fit-elle rappelé,  et pourtant à ses débuts entant que Black Canary , Laurel avait eu les poings lourds  sur ses adversaires , les battants presque à mort. A ce souvenir, j'eus un petit rire, pas vraiment convaincu par sa soit disant innocence...Son visage d'ange cachait une véritable bête sauvage  et le Puits de Lazare n'avait fait que de la réveiller de son profond sommeil.   Malheureusement, ça ne fonctionne pas comme ça , mademoiselle Lance. Lui annonçai-je , tendant à nouveau cette assiette , pour l'inviter à manger son repas. Il était hors de question que je la laisse crever au fond de ce cachot, Laurel m' était bien trop précieuse  pour la suite de mon plan. Je comptais bien récupérer tous ses assassins égarés , en commençant par la jeune  Théa Queen. On ne peut rien contre les effets du Puits de Lazare. C'est comme dirait un échange dans l'eau de delà, ton âme contre un retour parmi les mortels.  T'auras beau lutter  de toutes tes forces, cette soif de sang te rattrapera de plus belle, et un jour tu commettras l'irréparable...  Tu t'attaqueras à des personnes sans faire la moindre différence, juste pour pouvoir assouvir cette soif qui  se présentera en une véritable torture.   Je marquai soudainement une pause, puis repris,le ton plus âpre . Ces corps que tu laisseras derrière toi, seront peut-être ceux de tes amis , alors je te conseille vivement de m'écouter et de manger ! Ma voix s'élevant sur la fin, je repris aussitôt mon calme pour ensuite ajouter. Voilà des siècles que j'utilise ce Puits pour me préserver des effets du temps... Et bien que je laisse , à chaque passage des morceaux de mon âme, j'ai appris à contrer l'envie de sang.  Si tu acceptes de me servir, je t'apprendrais   à le maîtriser... Black Canary.   Avec ses belles paroles  et sa pointe d’innocence dans le regard, bizarrement je la préférais cent fois à sa petite sœur.. Oui toujours se méfier de l'eau qui dort.. elle avait tout d'une vraie assassin de la Ligue, avec ses faux semblants  qui la rendront victorieuse de nos missions. Laurel Lance pourrait devenir une dangereuse manipulatrice, si bien évidemment elle décidait de me suivre dans les ténèbres..
(c) DΛNDELION



L'oppression du pauvre est un de ces grands crimes qui sollicitent la vengeance divine, et l'attirent. Une chute soudaine, l'écroulement fatal et imprévu de la plus brillante fortune, apprennent aux hommes qu'il y a au-dessus de nous un Être suprême, qui, en abattant ces têtes altières qui abusaient de leur puissance, fait craindre au méchant effrayé que la foudre qui gronde encore ne vienne le frapper à son tour.ALASKA



Dernière édition par Ra's al Ghul le Sam 20 Jan - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 27 Nov - 10:18

Au réveil des morts
featRa's Al Ghul
Je n’avais pas envie de tuer, non je ne voulais en aucun cas faire ce genre de chose et pour moi il était clair que je ne le ferai pas, seulement oui ce n’est pas si simple, j’ai vu comment était Théa, j’ai vu comment était ma sœur, ce n’est pas du tout simple de passer au-dessus de cette envie et même si je me souviens encore comment Oliver et moi avions fait avec l’aide de Constantine pour redonner son âme, mais je ne pense pas avoir cette chance en quelque sorte, je suis actuellement bloquer ici avec Ra’s Al Ghul en face de moi qui veux absolument que je mange, il veut absolument que je devienne une de ses assassins, seulement ce n’est pas ce que je veux, je me suis toujours battu pour la justice et tuer n’est pas dans ma nature, ou alors ce n’étais pas dans ma nature… Je suis assez perdu à l’heure actuelle, parce que je sais au fond qu’il a raison, que je vais finir par ne plus me contrôler s’il ne m’apprend pas à le faire… Je vais avoir besoin de lui et c’est bien ça le pire, sinon je risquerai de tuer des innocents… ce n’est pas ce que je souhaite, loin de là même.

Je ne pouvais alors que l’écouter me faire son long discours sur le puits et ses effets que je ne contrôlerais pas. Mais pour moi je ne peux que me dire que ma sœur à réussi à vaincre ces effet, alors je le ferai moi aussi c’est une évidence, nous les Lance nous sommes forte au final… Mais ma sœur est tout de même bien plus forte que moi.

-Ma sœur à résister à l’envie de tuer, je résisterai aussi…

Je n’ajoute rien de plus comme je sais qu’il va continuer et puisqu’il me force de nouveau à manger enfin qu’il me conseille vivement de l’écouter et de manger j’attrape rapidement un truc a manger et je le mange me rendant compte qu’au final j’avais faim. Et forcément je ne peux que l’écouter me faire cette « proposition ». Si j’accepte de le servir il m’apprendra à me maitriser. Seulement moi je veux juste retourner à ma vie d’avant… Mais ce n’est certainement pas possible… Je vais devoir vendre mon âme au diable comme on dit seulement je n’ai plus vraiment d’âme il s’emblerai.

-Tout dépend de ce que vous appelez servir… Si vous comptez détruire Oliver ou un seul de mes amies, je ne pourrais pas accepter et il faudra me tuer de nouveau…

Avocate un jour avocate toujours… On ne touche pas à mes amis, et surtout Oliver, même dans la mort mon amour pour lui est toujours là… Je ne pourrais rien faire qui le détuira.


☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 347
Date d'inscription : 29/10/2016
Situation amoureuse : Veuf
Pour qui j'existe : Cela reste un mystère
Ma famille : Dusan al Ghul (fils), Talia al Ghul (fille), Nyssa Raatko (fille) Père ( le Sensei)
avatar
Ra's al Ghul
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Mer 6 Déc - 13:27



 
Au réveil des morts
Ra's Al Ghul  & Laurel Lance

 
« Quelques belles lignes qui transpirent les beaux mots et la poésie, une belle petite mise en bouche pour le plaisir des mirettes. »
« Tout dépend de ce que vous appelez servir… Si vous comptez détruire Oliver ou un seul de mes amies, je ne pourrais pas accepter et il faudra me tuer de nouveau… »  Me prenait-elle pour un criminel ? Je ne tuais pas pour le plaisir, mais pour libérer ce monde de la cruauté. Je n'étais  pas un malfrat en quête de pouvoir  mais un assassin  avec une utopie bénéfique pour l'humanité. Mon immortalité était utilisée à bon-escient , et tous mes actes terroristes étaient pour rendre justice. Oliver Queen connu sous le pseudonyme de Green Arrow... Il n'est pas aussi important pour que je le détruise.  A vrai dire , ce nom m'est totalement insignifiant , car il n' y a qu'une seule personne qui puisse me faire de l'ombre et ce n'est sûrement pas l'archer vert.. Mais le futur Ra's Al Ghul. Toutefois, il a reçu un enseignement de la Ligue des Assassins tout comme sa petite sœur , c'est pourquoi j'aimerais qu'ils regagnent mes rangs.  Une fois qu'on s'est engagé , c'est jusqu'au dernier souffle et avec loyauté ... Cette enseignement au combat est un présent, un privilège , tu devrais le savoir mieux que quiconque ? Il me semble que Black Canary a reçu cette initiation  de l'une de mes filles ? Je me tus quelques secondes, appréciant de la voir enfin mangé à sa faim, et repris. La Ligue des assassins  n'est pas une prison humaine... Tu pourras aller et venir  comme bon te semble , mais tu seras chargée de missions , ce qui étanchera, en passant  ta soif de sang. Je me rapprochai soudainement d'elle, la libérant de ses chaînes d'une simple incantation dans ma langue natale. Voilà qui est mieux... Lui soufflai-je avant me pencher sur elle et de soulager ses poignets abîmés de la même manière. Tu n'es pas ma prisonnière , mais mon invité Laurel Lance.. Lui déclarai-je avant d’arranger sa chevelure, d'un passage de la main.  Cette femme revenait d'entre les morts et elle avait grand besoin de soins et surtout d'un bon bain. Nous sommes pas si différent toi et moi,  nous partageons la même douleur : la perte d'un être cher  à notre cœur. Oh oui Laurel , je connais l' histoire de Black Canary, ses blessures , sa rage, sa détermination , ses combats... Je sais combien ta culpabilité a été grande. Mais dans mes assassins,  j'ai une personne qui pourra te soulager  de ses tourments .   Mon regard se faisant alors plus mystérieux, je me tournai vers l'un de mes archers , qui jusqu'à présent s'était tenu à l'écart de la prison. J'aimerai te présenter mon archer noir , il est appelé مخلص , qui veut dire loyal... Car il n' y a guère plus fidèle que ce jeune homme.  Tellement qu'il a préféré ignorer  son amour pour le bien de tous... Lui faisant alors signe de se rapprocher , je le présentai aussitôt à ma captive, qui pourtant le connaissait déjà , ce  dernier ayant trouvé la mort pour la sauver d'un terrible tremblement de terre . Thomas Merlyn,  fils de Malcolm ,un ancien assassin de la Ligue des Ombres... Un sourire étirant mes lèvres,  je repris, prônant déjà ma victoire intérieurement. Je vais vous laissez , je suppose que vous avez énormément de choses à vous dire  et de temps à rattraper.  Elle avait tant culpabilisé pour la mort de Merlyn, que jamais Laurel ne le laisserait seul à Nanda Parbat .. Non à preuve du contraire elle avait aussi des sentiments pour ce jeune homme. Peut-être bien plus fort que ceux éprouvé pour Oliver Queen..

note:
 

(c) DΛNDELION



L'oppression du pauvre est un de ces grands crimes qui sollicitent la vengeance divine, et l'attirent. Une chute soudaine, l'écroulement fatal et imprévu de la plus brillante fortune, apprennent aux hommes qu'il y a au-dessus de nous un Être suprême, qui, en abattant ces têtes altières qui abusaient de leur puissance, fait craindre au méchant effrayé que la foudre qui gronde encore ne vienne le frapper à son tour.ALASKA



Dernière édition par Ra's al Ghul le Sam 20 Jan - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Jeu 7 Déc - 10:14

Au réveil des morts
featRa's Al Ghul
Il ne comptait pas détruire Oliver, est ce que je pouvais le croire quand il disait ça ?  La Laurel au fond de moi le croyait oui, parce que pour moi tout le monde à une part de bonté au fond de soi, mais est ce qu’il ne tentait pas tout de même de me manipuler ? ça ne serai pas la première fois pour moi qu’on fasse ce genre de choses, au fond même beaucoup de personne se sont servis de ma gentillesse et de mon bon cœur, et c’est vrai que souvent j’en avais marre d’être la gentille petite Laurel qui obéie à tout ce qu’on lui demande, cette Laurel qui fait passer le bonheur des autres avant le siens, j’en avais marre de souffrir. A ce moment j’éprouvais une sorte de colère, je me doutais que ça venait certainement de ma résurrection et que j’allais devoir justement faire face à tout ça comme ma sœur avait fait fasse, et bien entendu j’avais peur que ma colère l’emporte.

-Alors ce que vous voulez de moi c’est que je ramène Oliver et sa sœur, auprès de vous c’est ça ? Pourtant il me semble que tout le monde n’est pas lié pour toujours à votre cause… Ma sœur ne fait plus partis dès votre, elle est une légende et plus une assassin… Vous n’avez pas accepté son départ ? Alors pourquoi ne pas faire de même avec Oliver et Théa ?!

La ligue des assassin n’est pas une prison, pourtant ça y ressemble beaucoup quand on voie ça de l’extérieur en quelque sorte. Enfin il avait fini par me libéré des chaines que j’avais en me disant que j’étais son inviter, pas sa prisonnière. Il continue de me parler en me disant que nous ne sommes pas diffèrent lui et moi, je ne vois pas comment il peut dire ça mais je l’écoute tout en mangeant, car tout de même au final j’ai faim, même si je ne voulais pas vraiment manger. Je ne dis rien pour le moment surtout qu’il continue à parler, en disant qu’il a quelqu’un à me présenter, je ne peux que l’observer quand il me dit ça, sans comprendre ce dont il parle. Je ne compte pas le couper au contraire je veux en savoir plus. Et quand il finit par me dire le nom de cette personne je reste totalement bouche bée. Il vient bien de dire Thomas Merlyn ? Le Thomas Merlyn que je connais ? Celui que j’aimais ? Celui qui est mort à cause de moi ?

-Impossible…

Je murmure ça plus pour moi que pour lui en fait quand on y pense. J’avais du mal à y croire, oui la résurrection je connais, ma sœur, Théa et moi… mais Tommy… Je ne pensais pas que c’était le cas aussi. Pourtant il se trouvait en face de moi… J’étais simplement sous le choc je crois bien… Et c’est en quelque sorte comme un automate que je me lève pour lui faire face.

-Tommy ?!


☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Sam 9 Déc - 11:17



   
Au réveil des morts
Laurel & Tommy
Mon regard , dissimulé sous une longue capuche noire , était braqué  sur elle . Ne la quittant plus une seconde..Après tant d'années c'était la première fois que je la revoyais, que j'entendais le son de sa voix , que des souvenirs de « nous »  se bousculaient dans ma tête ...Tellement de choses s'étaient passées après mort, mais je n'étais pas pour autant surpris que Laurel Lance soit devenue Black Canary...Non entant qu'avocate , elle défendait déjà la justice. A la demande de Ra's Al Ghul, je m’avançai, le cœur cognant démesurément dans ma poitrine, alors que  mes yeux rencontraient enfin les siens. Difficile à croire , que j'étais devenu un membre de la Ligue des Assassins , et pourtant, mon père avant moi avait occupé le titre d'archer noir. A cet instant, j'aurais aimé lui sourire, mais j'étais trop bouleversé  pour étirer mes lèvres... bien que je ne le démontrais pas, son image me suscitait autant de bonheur que de rancœur..  Elle était une des rares personnes que je n'avais pas oublié à ma résurrection, et après tout ce temps,  mon amour pour elle ne s'était pas terni...Non une flamme nouvelle me consumait. « Tommy ?! » souffla-t-elle, alors que je continuai à l'étudier .  Je n'étais plus le Tommy de ses souvenirs, tout comme Laurel j'avais laissé une part de moi dans le royaume des morts. Mais , certaines choses étaient restées intactes, comme ce désir profond de la protéger de la douleur...Laurel avait tellement souffert en mon absence : l'alcool, la distance, la solitude...Avaient occupé ses sombres jours.  J'abaissai , progressivement, ma capuche et rompis la distance entre nous. La tête de Démon venait de quitter sa prison avec le reste des archers, il n' y avait donc plus que nous deux.  J'avais reçu des instructions, mais pour le moment , je tenais surtout à la rassurer... Car elle n'avait pas à avoir peur de sa nouvelle destinée.   Laurel.. Lui renvoyai-je , avant de lui décocher un petit sourire au coin et de me rapprocher de mon ex petite amie. Elle était toujours aussi belle, même après la mort... Je suis tellement heureux de te revoir. Sur ces mots, je posai tendrement ma main sur sa joue, douce et chaude. Je vais veiller sur toi et tu ne seras plus jamais seule. Je suis désolé que la vie a été aussi dur pour toi après mon passage à trépas.. Je laissai passer un soupire et continuant à caresser sa joue de mon pouce je poursuivis. Tu n'as jamais été responsable de ma mort ,tout était de la faute de mon père  et je t'aimais suffisamment pour faire ce sacrifice.  Je ne regrette rien de cette vie, sauf  de t'avoir perdu dans les bras d'un autre. Mais à présent , nous sommes plus ces personnes là et je vais m'occuper de toi  comme un véritable ami. Mon regard dans le sien, se fit plus intense.  J'étais son ami, mais je désirais déjà plus dans cette nouvelle vie. Pour le moment , j'aimerais que tu me suis.. Ra's Al Ghul a demandé à ce que tu prennes un bon bain  et qu'on te change. Tu peux avoir confiance Laurel... Lui assurai-je. Tout comme toi j'ai perdu de mon humanité suite à cette résurrection et aux nombres d'années passé dans l'au-delà. Mais tu es le premier nom qui m'était revenue , et puis notre relation a suivi. Tu comptes beaucoup pour moi Laurel, peu importe ce qui s'est passé entre nous.  Je serais là pour toi. Ma main , venant saisir la sienne , je  renchéris. Peu importe qui nous sommes maintenant, bons ou mauvais...Je ne veux plus te perdre. A cet instant , j'aurais aimé joindre nos lèvres dans un tendre baiser, comme à notre premier dérapage alors qu'elle pleurait la mort de Oliver Queen. Mais cela ne m'était pas permis...Peut-être même qu'elle aimait toujours cet archer vert , en dépit du mal qu'il nous a fait.


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 11 Déc - 9:37

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn
J’avais vraiment du mal à réaliser que Tommy se trouvait en face de moi, que c’était bien lui, qu’il était vivant. Tout était en train de se mélanger au fond de moi, je me sentais perdu et pourtant un autre sentiment encore plus fort revenait à toute puissance, mon amour pour lui, Tommy a été de loin le meilleur petit ami que j’ai pu avoir, il avait beau être un homme a femme avant, du moment où il a voulu être avec moi, il est clairement devenu l’homme d’une seule et unique femme, moi… Malheureusement ça n’a pas été simple entre nous, j’ai déconné, il a déconné. Enfin tout ça est loin mais c’est une évidence que je l’ai aimé de tout mon cœur. Et je continue à l’aimer c’est une évidence. Et l’avoir en face de moi ne fait que me renforcer dans cette idée. Et si au final ce n’étais clairement pas Oliver l’homme de ma vie, mais cet homme qui a donner sa vie pour moi ?

-Je… Je n’en reviens pas que tu sois en face de moi… Je ne pensais pas avoir la chance de te revoir un jour…

Ce contacte de sa main sur ma joue me fait immédiatement frissonner, je ne peux pas m’empêcher de fermer les yeux un instant, peut-être de peur que tout ça ne soit qu’une illusion. Mais quand il reprend la parole pour me dire qu’il va veillé sur moi je ne peux que les ouvrir de nouveau pour l’observer avec toute cette tendresse que j’ai pour lui. Et je ne peux que poser ma main sur la sienne, comme pour être sûr qu’il se trouve bien là. Je l’écoutais me parler, me dire qu’il n’était pas mort à cause de moi, pourtant j’avais cette douleur au fond de moi qui me disait que c’était bel et bien de ma faute.

-Pourtant je me sens tellement coupable Tommy, je t’ai fait du mal avec Oliver… Je m’en voulais tellement… Je ne voulais pas que tu te sacrifie pour moi… Je ne voulais pas te perdre. J’ai réalisé trop tard que tu étais vraiment celui qu’il me fallait. Tu es bien plus qu’un ami pour moi Tommy.

Et c’était évident qu’il était bien plus que ça, comme je venais de lui dire j’avais réalisé tout ça bien trop tard, il a fallu que je le perde pour savoir que je l’aimais plus que tout. Mais tout allais être diffèrent maintenant ? La vie nous offrait une autre chance ? Il me dit alors qu’il fallait que je le suive, je devais prendre un bain et je devais me changer. Je pouvais lui faire confiance, ces paroles ne pouvaient que faire naitre un petit sourire sur mes lèvres.

-D’accord, je veux bien te suivre alors, j’ai confiance en toi Tommy, et j’aurai toujours confiance.

Je ne pouvais alors que serrer sa main qui tenait la mienne, dans tout ce brouillard il était clairement la seule et unique personne dont je pouvais avoir toute confiance, je pouvais le suivre les yeux fermer c’est une évidence. Et c’est forcément sans le quitter des yeux quand il me dit qu’il ne veut plus me perdre que je lui souris de nouveau.

-Je ne veux plus jamais te perdre non plus, et je peux te jurer que tu ne me perdras jamais.

Je pensais ce que je venais de lui dire, bien entendu Oliver ferai toujours partis de moi mais ce que je ressentais pour Tommy était mille fois plus fort. Et ça ne changerai jamais.

☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Jeu 14 Déc - 13:10



 
Au réveil des morts
Laurel & Tommy
« Pourtant je me sens tellement coupable Tommy, je t’ai fait du mal avec Oliver… » Mon cœur se serra durement  dans ma poitrine,  c'était une période de ma vie  dont je ne voulais plus m'attarder . Je n'en voulais nullement à Laurel pour ce qui s'était passé avec Oliver, mais seulement à mon meilleur ami, qui le jour même de leur baiser, était venu me voir pour m'annoncer que la blonde m'avait finalement choisi. A croire qu'il avait tout planifié pour me mettre hors circuit.. Lui qui était aussi en conflit avec mon paternel. « Je m’en voulais tellement… Je ne voulais pas que tu te sacrifie pour moi… Je ne voulais pas te perdre. »  En me sacrifiant, j'avais espéré qu'elle retrouve le bonheur dans les bras  de Queen, mais ce dernier lui avait, une nouvelle fois brisé le cœur en l'ignorant. Je pris une profonde inspiration, réprimant mon envie de lui rappeler combien cet homme avait été nuisible pour nous deux.  Je me demandais bien comment elle faisait pour lui pardonner... Pour éprouver encore autant d'admiration envers l'archer vert, il était clair qu'il n ' y avait que sa petite personne qui comptait . « J’ai réalisé trop tard que tu étais vraiment celui qu’il me fallait. Tu es bien plus qu’un ami pour moi Tommy » Et j'avais réalisé trop tard, combien j'aurais du me battre pour son amour. Laurel était si précieuse à mes yeux, elle avait été la seule pour qui j'avais ressenti de vrais sentiments. Moi qui était du genre flambeur et coureur de jupons . D'ailleurs,  Il ne se passait pas une soirée a Starling city sans que j'en ressortais bras dessus, bras dessous avec une jolie créature complètement ivre.  Je pouvais comprendre que son père m'ait toujours regardé de travers, mais ce que je ressentais pour Laurel était vrai et unique.. Le genre de choses qui vous tombe dessus sans crier gare et qui vous laisse dans un état de confusion ultime. Avant de croiser son regard, l'amour n'avait aucune signification... Non, c'était un état d’âme que j'avais fuis par lâcheté.  On peut  tellement  souffrir du silence de  notre moitié. « D’accord, je veux bien te suivre alors, j’ai confiance en toi Tommy, et j’aurai toujours confiance. » A sa réponse , un sourire se dessina sur mes lèvres. Elle pouvait avoir confiance en moi, cependant et contrairement à elle,   j'avais appris à vivre avec du sang sur les mains.  Des ma sortie du Puits j'avais répondu à ma soif de sang, tuant deux hommes de Ra's Al Ghul dans un élan de violence incontrôlable.  « Je ne veux plus jamais te perdre non plus, et je peux te jurer que tu ne me perdras jamais. » J'aurais aimé la croire, mais je n'étais plus le garçon de ses souvenirs,  et dans les jours à venir je risquais de la décevoir...Car contrairement à Oliver , j'étais dicté par le mal et la douleur, je tuais sans compter d'innocentes personnes  par allégeance. J'étais à la solde d'un éco-terroriste , immortel dont le but était de soigner ce monde.Sa main toujours prisonnière de la mienne, je l’entraînai dans une sorte de petite chambre aménagée , où y avait bien évidemment une baignoire pour prendre un bon bain parfumé.  J'avais reçu l'ordre de la préparer , avant que ne débute son ascension entant que nouveau assassin de la Ligue. Pour le moment Laurel  se montrait farouche, mais je comptais bien la dompter à ma façon...Il était hors de question pour moi de la perdre encore une fois. Mon regard bleu toujours dans le sien, je me mis face à elle, mes deux mains encadrant ce joli visage qui m'avait tant manqué.. Encore une fois , l'instant était propice à un baiser, mais nous avions tout le temps de nous aimer correctement. Je vais t 'apporter des affaires propres , pendant ce temps  essayes de te détendre un peu.. La baignoire, qui s'y trouvait, était  déjà pleine d'eau chaude et moussante à souhait. Je reviens dans quelques minutes m'occuper plus personnellement de toi … Lui soufflai-je mystérieusement avant de disparaître dans la pièce d'à coté et de sortir de l’armoire une tunique noire brodée de motifs orientaux dorés. Elle allait être tellement belle, une vraie rose des sables qui me tardait de froler ... De retour à la  chambre , c'est avec une certaine aisance, que je posai mon regard sur elle, sans rougir face à sa nudité. L'instant était sensuel et toute cette chaleur entre nous m'avait cruellement manqué. D'ailleurs, je ne tardai pas à prendre de quoi lui frotter doucement le dos..




❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 18 Déc - 10:20

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn
Je ne suis pas naive, je ne peux que me douter que si Ras’Al Ghul à mis Tommy sur mon chemin ce n’est pas pour rien, pourtant l’avoir de nouveau en face de moi ne peux que me transporter en arrière, me ramener à l’époque ou tout allait bien entre lui et moi, cette époque me manque terriblement, j’ai été si briser de le perdre, lui le seul et l’unique qui m’a toujours aimer, lui que j’avais fais souffrir avec Oliver. Je m’en voulais encore et toujours malgré tout ce temps, malgré la mort, mais peut être que c’était une seconde chance pour nous deux. Une chance d’être heureux tout les deux. Mais à quel prix. Il était devenu un membre de la ligue des assassin et j’allais devenir la même chose certainement si je décidais de me plier au règles. Mais au fond je refusais de me dire qu’un jour je tuerai, pourtant je sais que ça avait faillit m’arriver plus d’une fois quand je  ne contrôlais pas vraiment les choses. Et maintenant avec cette soif de sang, comment ça allait être. Mais je fessais tout de même confiance à Tommy, une confiance aveugle même, et je ne pouvais que me dire que la ou il serai j’y serai aussi c’est une évidence. Mais est ce que j’aurai toujours de la retenu? C’est la question.

Enfin pour l’heure il n’étais plus temps de penser à ce genre de chose, ma main dans celle de Tommy, je ne pouvais que le suivre dans une autre pièce. Une sorte de chambre, c’est la qu’il me dit qu’il va m’apporter d’autre affaire, et qu’il ajoute qu’il va s’occuper personnellement de moi dans quelque minutes. Je ne peux que lui sourire bien sur, le retour de ce petit jeu en quelque sorte du chat et de la souris entre nous?

-Je vais tenter de me détendre en t’attendant alors…

Le temps qu’il s’en aille je ne peux que quitter les vêtements que je porte, qu’il me voit nu en revenant? Qu’importe après tout on se connais déjà totalement intimement donc ce n’est pas vraiment un soucis pour moi c’est certain. ça serai une autre personne ça serai different, mais c’est Tommy. Et forcément je ne peux alors que rentrer dans le bain, la chaleur de l’eau est vraiment très agréable, je me rend seulement compte maintenant que j’étais totalement geler, normal quand on pense que j’étais morte non? Certainement oui. Alors je ne peux que profiter en effet de cette chaleur. Et quand Tommy revient dans la chambre avec des vêtements je ne peux que l’observer simplement, en fait j’ai toujours du mal à me dire que tout ça est réel. Pourtant c’est bien lui qui est là une fois de plus, je ne pourrais pas le confondre avec n’importe qui, cette carrure, cette prestance… Cet homme est simplement incroyable. Et quand il approche je ne peux que lui sourire une fois encore, d’un côté je suis, je pense incapable de ne pas lui sourire. Il m’a dit qu’il allait s’occuper de moi plus personnellement et forcément je ne peux que me demander comment il va faire ce genre de chose, Tommy Merlyn toujours surprenant comme homme.


☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Mer 20 Déc - 13:12



 
Au réveil des morts
Laurel & Tommy
Doucement je continuai à redessiner les courbes de ce corps si parfait à mes yeux.. Laurel Lance la seule unique femme a qui j'avais donné mon cœur était avec moi et dans son plus simple appareil. Seule la mousse cachait ses parties intimes , mais  de mémoire je les connaissais...Après tout le sexe avait été pour nous un moyen de noyer notre chagrin à la disparition de Oliver . Le parfum de ce bain et les vapeurs me faisaient tourner la tête,  l'envie de la rejoindre ne m'avait pas manqué...Mais à présent que l'archer vert était loin de nous, je pouvais prendre mon temps, la séduire comme il faut et poursuivre ce petit jeu entre nous dans les règles de l'art. Ra's Al Ghul se servait  de moi pour la garder dans ses filets, ce que j'approuvais étant donné l'état de mes sentiments pour elle  , cependant je devais lui prouver ma sincérité... Chose que j'avais commencé bien avant ma mort alors que l'ancienne avocate voyait en moi un infidèle de première classe... Beaucoup de femmes avaient soupiré entre mes bras , mais une seule m'avait vraiment conquis... Si fragile et à la fois si forte.. Si mystérieuse, si insaisissable, si envoûtante... C'est vrai qu'au début , notre relation n'était que le fruit d'une consolation mutuelle , mais finalement  je m'étais perdu dans cette illusion, faisant de cette femme aux yeux de biche , la seule pour qui Tommy Merlyn devait exister.
Je me stoppai, soudainement pour me pencher sur sa nuque et l'embrasser de mes tendres lèvres. La sensation était restée la même, exquise à souhait... Tellement que mes paupières s'étaient fermées sous ce simple contact. Laurel  était ma drogue la plus douce...Et de tout ce que j'avais touché , elle était celle qui m'avait rendu le plus dépendant... Si j'étais prêt à mourir pour elle, je pouvais tout aussi bien tuer pour ses beaux yeux. Par ailleurs, j'avais presque regretté le retour de Oliver , à l'époque où il me faisait de l'ombre dans la conquête de son cœur.  Même à nos soirée , il s'est toujours imposé comme un rival... Et il a fallu que sa mère mette le grappin sur mon père.. A cette pensée , je rouvris mes yeux, la respiration plus lourde, alors que le secret de Théa Queen me restait vraiment au travers de la gorge.  Elle était ma demi-sœur et il me tardait de réparer cette injustice, cependant je n'avais aucune idée de comment l'aborder, sans l'effrayer...Même si elle était aussi revenue d'entre les morts, mon retour restait le plus surprenant des deux. Je te sens déjà plus détendu que tout à l'heure... Lui soufflai-je avant de parsemer d'avantage son cou de mes baisers. On n' était pas un couple, mais l'envie m'était devenue irrésistible ...Oui j'avais très envie d'elle, et la façon dont elle m'avait regardé laissait comprendre que ce désir de l'autre était réciproque. Après la mort de notre ami commun , la flamme renaissait de nos propres morts . Ces retrouvailles étaient si inattendues , que ça en devait en quelque sorte fascinant … Si froide et à présent si chaude, je ne l'avais pas vu s'éteindre mais Laurel avait assisté à mes funérailles. Je suis désolé..Te résister m'a toujours été impossible.. Lui confiai-je avant de caresser directement son dos , mes doigts effleurant et redescendant sa colonne jusqu'à atteindre la chute de ses reins où je m'attardai un peu plus.. Cette zone était si sensible au touché et j'avais grand espoir de stimuler , de manière à ce qu'elle m'invite dans son bain... En toute amitié bien évidemment.  




❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.


Dernière édition par Tommy Merlyn le Mar 2 Jan - 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Jeu 28 Déc - 15:50

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn
Je ne pense pas pouvoir dire que j’étais 100% confiante, je restais bien entendu méfiante même si en voyant Tommy je ne pouvais que me détendre, seulement il est simple de se servir des gens que j’aime pour m’avoir, c’est déjà arriver plus d’une fois dans le passe, et je ne tiens pas à ce que ça arrive de nouveau. Seulement pour le moment je ne peux que me dire que je peux lui faire confiance à lui, je verrai ou ça me mènerai, mais à ce moment j’ai envie de croire que lui ne se moque pas de moi. j’espère au fond qu’il m’aime toujours comme j’ai pu l’aimer, ou non comme je l’aime simplement toujours, car oui c’est une évidence que je continue de l’aimer comme avant sa mort. Mais il n’est pas temps de penser au passer pour le moment, non je me concentre actuellement sur le moment présent, je venais de me déshabiller, sans aucun soucis, après tout Tommy me connaissait par coeur donc je n’avais pas à avoir honte de mon corps, et quand bien même Tommy ou pas Tommy mon corps je l’assume totalement donc bon.
Je le reconnais alors la chaleur de l’eau sur ma peau me fais alors le plus grand bien, je sens mes muscles et toutes les parties de mon corps se détendre lentement, ça fait un bien fou, comme si je n’en avait pas pris depuis un long moment, oh mais c’est le cas, j’étais morte après tout.

Tommy étais de retour au près de moi, au moment ou il était revenu dans la chambre j’avais ressentis sa présence. Il y avait ce lien entre nous, ce lien qui ne fessais aucun doute. Ce lien que j’aimais vraiment plus que tout au monde. Je ne pouvais que foisonner en sentant ses mains sur ma peau, et mon corps ne pouvais que réagir encore plus quand il se met a déposer des baisers sur ma nuque, je ne pouvais que fermer les yeux un instant, ça me replongeais dans le passé une fois encore, je voyais chacun des moments que nous avions partager lui et moi, la première fois ou nos lèvres s’était rencontrer pour nous consoler de la disparition d’Oliver, puis les fois suivantes qui était de plus en plus sincères. Oui chacun de ces moments revenais en ma mémoire, pendant que je fermais les yeux. Ce n’est qu’au moment ou il prend la parole que j’ouvre de nouveau les yeux. Souriant doucement.

-Il faut dire que tu sais vraiment bien t’y prendre pour me détendre Tommy…

Oh oui il s’avait s’y prendre c’est une évidence, et actuellement j’avais juste envie qu’il me retrouve dans cette baignoire, j’avais envie de sentir son corps contre le mien. Je me souvenais que trop bien de la sensation de son corps contre le mien. Cette douce sensation… Et de nouveau je ne peux que sourire face à ces paroles. je ne pouvais alors que tourner la tête pour le regarder, il était si beau et si incroyable. Je ne pouvais pas lui résisté non plus.

-Tu sais que je ne suis pas capable de te résisté non plus, et ça depuis si longtemps…

Je passais alors ma mains sur sa joue en douceur, sans réussir à le quitter des yeux, j’avais juste envie de déposer mes lèvres contre les siennes, mon corps réagissait de plus en plus à ces caresses, il avait se pouvoir sur moi et pour rien au monde je changerai ça.

-Et si tu venais me rejoindre dans ce bain…


☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Mar 2 Jan - 10:10



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
« Il faut dire que tu sais vraiment bien t’y prendre pour me détendre Tommy… » A cette réponse, un sourire satisfait étira aussitôt mes lèvres. J'aimais tellement la faire fondre  comme neige au soleil sous la chaleur grisante d'un instant  ,  la sentir frémir entre mes mains avides et   lui procurer du plaisir tout en restant encore sage.  Laurel méritait tellement tout ça... Des sensations les plus exquises à toute  la volupté de ce monde.  Ce n'était pas dans mes habitudes de refermer une rose sans la froisser,  mais cette femme avait su faire de moi, un homme avec toutes ses responsabilités. Je l'aimais, d'un amour fou et pas permis... D'une sensation singulière que je ne serais d'écrire justement .  Mon cœur avait tout d'un champs de bataille  quand elle était à mes cotés,  il battait tellement fort qu'il pourrait briser ma cage thoracique en mille morceaux.  « Tu sais que je ne suis pas capable de te résisté non plus, et ça depuis si longtemps… » Son regard était de nouveau sur le mien, brûlant alors qu'un désir partagé nous consumait à cet instant. Je n'ai jamais douté de la sincérité de Laurel, en ce qui concerne notre relation..Cependant, son cœur s'était retrouvé tiraillé entre deux hommes, deux amis de longue date en plus de ça. Mes iris bleus s'intensifièrent  , à la seconde même où ses mains encadrèrent mon visage... Ses paumes étaient si chaudes, si réconfortantes, si douces...Que j'en oubliai presque tout le reste.  « Et si tu venais me rejoindre dans ce bain… » Voilà une proposition, que j'espérais entendre de sa jolie bouche.  Elle était dangereuse, non raisonnable , mais tellement irrésistible... Laurel Lance , une femme avec tous ses atouts de charme, un corps , un esprit qui avait su devancer toute concurrence.  Après elle, toutes les autres femmes m'ont paru si fade . Derechef , un sourire se dessina sur mes lèvres, bien plus concupiscent que son prédécesseur. Comment résister à cette proposition ? Je crois bien que, même dans la mort Laurel Lance dans son intégralité m'avait manqué.  Mes lèvres se posant une dernière fois dans le creux de son cou, je me détachai de la baignoire pour me dévêtir.. Mon regard bleu et pénétrant , était toujours sur le sien, détaillant chacune de ses réactions face à ce corps qui se dévoilait progressivement. J'avais grand hâte de la sentir contre moi, de pouvoir à nouveau la toucher  et surtout l'embrasser comme une toute première fois.  Une fois son égal, je me glissai dans l'eau mousseuse et parfumée de ce bain qui aurait du marquer sa purification entant que nouvel assassin. Pas sure que Laurel en ressortirait si pure que ça... Des envies de chair germaient déjà dans cet  esprit étroit et  déplacé.  Bien que je sois revenu différent , d'entre les morts, dans certaine circonstance je restais «  le Tommy Merlyn » d'autrefois et le contact de nos deux corps entières nus , avait comme dirait réveillé ce coté un peu primaire que j'avais.   Si je ne te connaissais pas Laurel, je penserais que tu essayes de m'attirer dans ton lit ce soir.  Sur ces paroles, je me rapprochai aussitôt d'elle, ma bouche venant jouer avec la sienne .  Cela m'avait cruellement manqué...Tellement que je ne saurais contenir ma fougue  plus longtemps. J'aime assez les justicières provocatrices.. D'ailleurs devais je la nommer Black Canary ? Sur cette interrogation, mes lèvres se posèrent pleinement sur les siennes, alors que mon torse pressait sa poitrine d'une force masculine. Mon corps exigeait déjà tout du sien... De nous deux c'est encore moi le plus faible... Lui soufflai-je, gardant qu'une infime distance entre nos deux visages. Il a fallu que tu m'attires dans tes eaux , comme une sirène ensorcelante... Et comme marin, j'étais incontestablement la proie la plus facile. De nouveau, je capturai ses lèvres des miennes, m'abandonnant à la passion que ce moment intime nous suscitait. J'étais si heureux de pouvoir revivre ça, d'avoir obtenu cette seconde chance de pouvoir aimer Laurel...



❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Ven 5 Jan - 14:56

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn
Il était évident que même après nos morts, l’attirance qu’il y avait entre nous elle avait tellement bien survécu et je pouvais même dire qu’elle était certainement encore plus puissante qu’avant, je ne sais pas si je pourrais dire qu’avant il y avait de la retenu, oui en fait il y en avait comme c’était compliquer vis-à-vis d’Oliver et de nous, mais Oliver n’étais plus du tout dans nos penser et dans nos vies à présent, non pour l’instant il n’y avait que lui et moi, et cette proposition que je venais de lui faire, de me rejoindre dans ce bain, oui on savait très bien lui et moi ou tout ça nous conduirai, on savais très bien qu’il serai quasiment impossible de se résister, mais c’est exactement ce qu’on souhaitais non… Même Ra’s Al Ghul en mettant de nouveau Tommy sur ma route savait ce qu’il fessait. Tout était calculé et au final, c’était bien moi la plus faible, ne sachant pas résister à l’amour, à croire que pour ça, ça ne changera jamais, mettez moi l’homme de ma vie devant moi et je ferai tout ce qu’on me demandera.
Et parlant de l’homme de ma vie, le voir se dévêtir devant moi ne pouvais que me plaire, ce corps si parfait m’avait terriblement manqué, je n’avais plus eu personne dans ma vie depuis sa mort, alors on ne peut que comprendre que rien qu’à la vue de son corps, les souvenirs revenais à une vitesse incroyable et déjà l’envie de toucher son corps était si puissante. Je n’arrivais simplement pas à lui résister, je n’arrivais simplement pas à le quitter des yeux et quand enfin, il s’était retrouvé dans ce bain avec moi, c’est donc une suite logique de nous voir nous rapprocher rapidement.
- Peut-être que la nouvelle Laurel que je suis veux justement que tu te retrouves dans son lit ce soir, étant donné que tu m’as tellement, et terriblement manqué, ça serai logique.
Non, je n’allais pas cacher la vérité, c’est une évidence, je ne dirai pas que je suis devenu quelqu’un d’autre, ou simplement je suis moins renfermé qu’avant, même si je ne suis pas sûr que ce terme me convienne. Mais ce qui est sûr en revanche, c’est qu’on ne reste pas longtemps à se regarder dans le blanc des yeux, nos bouches finissent par se rencontrer pour au final retrouver cette sensation d’avant, en bien plus intense. En l’entendant dire qu’il aimait les justicières provocatrices, je ne pouvais pas m’empêcher de sourire avant de mordiller sa lèvre inférieure, avant qu’un nouveau baiser arrive de nouveau, je me laissais aller contre lui, la sensation de sa peau contre la mienne était incroyable, j’aimais la force qu’il employait pour me maintenir contre lui, même si au fond, je ne comptais pas bouger. Mes mains glissaient sur ses bras, bien plus muscle qu’avant, il avait suivi un entraînement ça ne fessais aucun doute, son corps était sculpter à merveille et je ne pouvais que le découvrir au fur et à mesure que mes mains glissais sur lui lentement.
-Je suis tout aussi faible que toi, ou alors de manière différente, je serai capable de te suivre au bout du monde les yeux fermés et ça tout le monde le sais…
C’est un tendre baiser que je déposais alors sur ses lèvres avant de reprendre la parole.
-J’ai été obligé de t’attirer dans mes eaux, je me sentais si seul sans toi, tu as capturé mon cœur pour l’éternité, et je ne tiens pas à ce que tu me le rendes sinon il serait totalement brisé…
De nouveau un baiser entre nous arrive, une manière de nous rapprocher encore et encore même s’il semblait difficile d’être encore plus proche qu’a cet instant. Toujours l’un en face de l’autre à ce moment précis, mes bras pessaires autour de lui ainsi que mes jambes, il avait capturé mon cœur, je le capturais tout cours.

☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Sam 6 Jan - 10:06



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
« Peut-être que la nouvelle Laurel que je suis veux justement que tu te retrouves dans son lit ce soir, étant donné que tu m’as tellement, et terriblement manqué, ça serai logique. »  Sa réponse me faisait l'effet d'une caresse à mon oreille.  J'avais très envie d'elle également … D'une envie beaucoup plus torturante depuis que je l'avais rejoint dans cette baignoire et que  nos deux corps, entièrement nus étaient l'un contre l'autre.  Mon sourire se fit plus mystérieux à l'instar de mon regard dans le sien .  elle m'avait cruellement manqué aussi et l'annonce de sa mort m'avait   en quelque sorte assassiné l’âme ...Laurel , ma douce Laurel, pour qui mon cœur ne cessera jamais de battre. A présent qu'elle se tenait face à moi, il n' y avait plus que ma colère qui donnait un sens à cette résurrection.  Mon amour brûlait en une flamme ardente... Nos bouches se rencontrant dans un baiser, dont j'étais l'instigateur...Je fermai un court instant les yeux, des souvenirs d'avant me revenant en flash. Je l'aimais, d'un amour fou et pas permis, et bien que cet amour m'avait détruit auparavant, je me sentais prêt à reprendre le chemin du bonheur en sa compagnie... Sans plus jamais lâcher sa main.  Ce type de relation n'était pas permis au sein de la Ligue des ombres, mais qu'importe, j'ai toujours été un homme rebelle... Du genre à enfreindre les règles sous la passion.  Ses mains redessinant mon torse, me fit frémir au plus haut point... Elle appréciait ce nouveau corps et cela me renvoyait ravi. Je voulais qu'elle me désir , qu'elle me touche, qu'elle devienne accroc de moi... De l'homme fort et imposant que j'étais devenu sous l’entraînement. A présent, j'étais au niveau de Oliver Queen, et je n'avais plus peur d’être rattraper par son ombre... Oh non, il lui avait fait mal, alors que moi j'avais tout un empire à lui offrir. « Je suis tout aussi faible que toi, ou alors de manière différente, je serai capable de te suivre au bout du monde les yeux fermés et ça tout le monde le sais… » Au lieu de se battre, Laurel m'avait rejoint dans la mort, mais alors que nos deux âmes auront du regagner la lumière, le puits de Lazare  m'avait rappeler parmi les vivants, faisant alors de moi quelqu'un d'autre de plus sombre et tourmenté, en proie à une soif de sang sans pareil. « J’ai été obligé de t’attirer dans mes eaux, je me sentais si seul sans toi, tu as capturé mon cœur pour l’éternité, et je ne tiens pas à ce que tu me le rendes sinon il serait totalement brisé… » Mes deux mains lui serviront de coffret pour le renfermé jusqu'à ce qu'une prochaine mort se pointe dans notre vie.  Nos lèvres , de nouveau, jointes , je sentis ses bras s'enrouler autour de moi, ainsi que ses cuisses encadrer ma taille.  Sa féminité était à présent contre mon pénis et ce simple contact me rendait déjà toute chose. Je  mentirais si je venais à dire que tu ne m'avais pas manqué aussi... Avant que  je ne laisse échapper mon dernier souffle, toutes mes pensées étaient pour toi. Je voulais que tu vives, que tu sois heureuse avec lui , parce qu’il n' y a rien de plus précieux pour moi que le sourire de Laurel Lance... Mais j'ai failli à mon devoir, car tu ne l'étais pas.. Et mon deuil t'as été difficile. Une partie de moi était heureux d'apprendre que tu m'avais aimé bien plus que je ne l'avais imaginé, mais te faire souffrir n'a jamais été ce que je désirais... Quand j'ai commencé à veiller à toi, tout ce que j'avais désiré , c'était ne plus jamais voir cette lumière s'éteindre. Je ne veux plus briser ce coeur, mais le protéger.. Sur ces derniers, mots je posai une paume chaude, humide et réconfortante sur son sein gauche. Son cœur battait vite , dévoré par une passion que je partageais et qui me rendait aussi plus vivant que mort. La vraie magie n'était pas l'eau de ce puits mais l'amour qu'on se vouait éternellement. je l'aime et par tous les moyens, je la retrouverai. Mais il ne faut pas croire que l 'homme que je suis aujourd'hui est plus romantique...Maintenant que ma main est sur tes seins, je vais en. profiter un peu. Du Tommy Merlyn, tout craché ...Un vrai voyou en ce qui concerne les relations de chair. Ma seconde main, venant se poser pour parcourir avidement cette poitrine si belle et ferme. Mon regard , dans le sien se fit plus provocateur...Je n'allais pas non plus me contenter de ça, oh non maintenant qu'on était de retour, j'avais la ferme attention de tout redécouvrir. Une sensation exquise qui m'avait manqué.. Je me penchai vers elle et lui murmura dans le creux de son oreille. Je t'ai déjà dit que t'avais la poitrine la plus wow.. De tout Starling city. Rien que ça, c'est un motif de mariage... Après avoir vécu des années de deuil en ma compagnie, elle s'était habituée à mon humour salace et déplacé...C'est ce qui me rendait unique à ses yeux, c'est ce qui faisait que j'étais son Tommy Merlyn.



❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Jeu 11 Jan - 9:19

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn
Il n’avait pas fallu beaucoup de temps pour que Tommy et moi, nous retrouvions comme avant, non comme avant n’est pas vraiment ce qu’il y a de vrai, ce qu’il se passe entre nous actuellement, c’est tout simplement la vérité, le vrai grand amour, je ne me suis rendu compte que trop tard que Tommy était vraiment l’homme de ma vie, je m’en suis rendu compte quand il m’a quitté à cause d’Oliver, et quand il est mort, j’ai ouvert les yeux. Et forcément je ne peux que reconnaître que je compte bien profiter de cette seconde vie qu’on m’offre pour être heureuse avec celui qu’il me faut, permission ou pas, qu’importe. Je ne laisserai rien n’y personne m’éloigner de celui qui est tout pour moi. Nous devions nous redécouvrir de nouveau, et ce sont nos gestes qui s’en chargeais, Tommy avait bien changé, évoluer plutôt, son corps, déjà parfait à l’époque, l’était encore plus maintenant, comment ne pas se sentir en sécurité quand on le voit, je n’avais aucun doute qu’il serait capable de me protéger si j’en avais besoin, c’est une évidence. Chaque baiser que nous échangions fessait cruellement monter le désir que nous avions l’un pour l’autre, et quand je finis par me rapprocher encore plus de lui, passant mes bras et mes jambes autour de lui, cette envie devenais de plus en plus présente, le contacte de ma féminité qui ne pouvait que frôler lentement sa virilité, au rythme de l’eau qui bougeait quelque peu, tout cela était un vrai délice. « Tu ne pourrais pas mentir là dessus, tout ton corps te trahis, tout comme le mien. Il n’y a aucun doute à avoir là-dessus. Hum ta mort, même si tu es bien là en face de moi, sauf si tout cela n’est qu’un rêve, ta mort me fait encore froids dans le dos, je ne l’ai pas supporté, j’ai clairement perdu une partie de moi ce jour-là, une partie que je n’ai jamais pu retrouver tellement j’avais mal. Mais je sais que cette partie de moi, je vais la retrouver maintenant et que tout ira bien. Ça ne fait aucun doute puisque tu es là. » Le contact de sa main sur ma poitrine ne pouvait que me faire frissonner, mon cœur battait aussi vite qu’il le pouvait pour montrer qu’il était bien en vie. Mais je ne peux pas m’empêcher de rire en l’entendant, on ne changera jamais Tommy, c’est une évidence, le romantisme et lui ça ne dure jamais longtemps. « Pourquoi je ne suis absolument pas surprise en t’entendant, je me demandais même combien de temps, j’allais devoir attendre avant que ton autre main rejoigne la première. » Et c’était bien chose faite, de nouveau mon corps se couvrait de frissons, pour ma part je ne pouvais que m’amuser en quelque sorte à remuer lentement mon basin pour que ma féminité agace un peu plus encore son pénis, ce jeu était dangereux, mais mon dieu comme je pouvais aimer ça. Je ne pouvais alors que pencher la tête sur le côté quand il finit par venir murmurer à mon oreille, sans cesser de sourire, avant de nouveau rire en entendant ses paroles. Tommy, du grand Tommy, il ne changera jamais c’est une évidence pour ce genre de chose, mais c’est ainsi que je l’aime, c’est certain. « Est-ce une demande en mariage Tommy Merlyn ? » je ne pouvais que lever les yeux au ciel en continuant de rire, je vous le dis il n’y a que lui qui puisse me faire rire de cette façon. « On ne me l’avait jamais dit non, tu es bien le premier ! Et ce n’est pas plus mal au fond, sinon je serai marié depuis le temps. »

☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Ven 12 Jan - 0:13



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
« Tu ne pourrais pas mentir là dessus, tout ton corps te trahis, tout comme le mien. » C'était si prononcé que ça.. Un sourire malicieux se dessina instantanément sur mes lèvres. En moins Laurel sentait l'effet qu'elle me faisait , et encore ce n'était pas sa forme finale. « Mais je sais que cette partie de moi, je vais la retrouver maintenant et que tout ira bien. Ça ne fait aucun doute puisque tu es là. »  J'étais au plus près de  son corps et de son âme, Laurel n'avait plus à souffrir de ma mort, bien que ce souvenir sera à jamais ancré dans sa mémoire. Difficile de voir son petit ami pale et froid au fond d'un cercueil... Et d'oublier les circonstances tragiques de sa chute. Mon père avait payé sa folie meurtrière de ma vie, mais comme toujours cela lui avait fait ni chaud ni froid... Dans la famille Merlyn on n'est tous que des pions qu'il manipule à sa guise et pour subvenir à ses fins. Cet homme n'a jamais été un père pour moi, c'est sure que je n'avais manqué de rien, cependant  avec le temps j'avais appris que l'argent n'achetait pas l'amour mais seulement le silence. Je n'ose même pas imaginer la déception de Théa quand sa traîtresse de mère lui avait appris la triste vérité. Robert Queen n'était pas un exemple mais en moins il avait su tenir son rôle de paternel à travers ses mauvaises actions.
« Pourquoi je ne suis absolument pas surprise en t’entendant, je me demandais même combien de temps, j’allais devoir attendre avant que ton autre main rejoigne la première. »  En une fraction de seconde elle avait rejoint sa sœur, pour pouvoir redessiner de caresses cette poitrine si divinement faite. Incroyable comme tout était parfait chez cette femme, en outre d'un esprit intellect et séduisant.  Laurel, ou la vénus incarnée ...Même avant la disparition d'Oliver sa beauté ne m'avait pas échappé, mais en ce temps j'étais tenu d' un code d'honneur. Puis finalement le destin a voulu que son rafiot sombre au cours d'une tempête et qu'on ait enfin la chance de se découvrir plus intimement...A ce propos. La sentant bouger sur moi, je me mordis sensuellement la lèvre inférieure.. Retenant alors un soupire que Laurel connaissait pourtant bien. Pendant des années, le sexe avait été un moyen pour nous d'extérioriser notre douleur commune... Ces premières fois avaient d'ailleurs été catastrophiques , je n’arrêtais pas de penser à lui et à la manière  peu catholique avec laquelle je me soulageais de sa mort.  Pendant longtemps je m'étais senti coupable de trahison envers lui et pourtant, la mer l'avait avalé pour le punir de son infidélité. De biens des manières, il avait fait du mal à Laurel...
 « Est-ce une demande en mariage Tommy Merlyn ? » Nous marier, voilà une charmante idée qui m'avait ainsi dire effleuré l'esprit , quand notre relation avais pris de plus en plus d'ampleur et que finalement j'avais obtenu un tiroir dans son appartement.  Cette femme m'avait rendu meilleur et je ne voyais pas d'autre personne susceptible d’être une future madame Merlyn, non... A la vie à la mort je lui avais offert mon cœur si écorché par la déception et le manque d'amour.. Après la mort de ma mère , ma vie entière avait basculé dans les ténèbres et je n'avais que huit ans.. Un nouveau sourire prit possession de mes lèvres, je n'avais pas à répondre a cette question, la réponse Laurel la connaissait, bien qu'au sein de la Ligue il nous sera difficile d'entretenir une telle relation. « On ne me l’avait jamais dit non, tu es bien le premier ! Et ce n’est pas plus mal au fond, sinon je serai marié depuis le temps. »  Elle méritait tellement le bonheur...Elle plus que quiconque.. Laurel ou bien Black Canary, elle avait défendu sa ville et ses opprimés. Puis d'une certaine manière, beaucoup plus spirituelle ,cette justicière au grand coeur m'avait sauvé. Avant son amour, je n'étais qu'un pauvre con , un homme seul qui se soignait dans l'alcool, la drogue  et le sexe..Je pensais vraiment que toute cette débauche allait me rendre vivant , mais intérieurement je me sentais encore plus mal. Je suis étonné que personne ne t'a passé la bague au doigt. A croire qu'il n' y a que moi qui sait reconnaître la valeur d'un diamant brut. En même temps, si le futur   le permet, j'aimerais assez que tu deviennes une Merlyn.. En moins elle sera redonner de la valeur à ce nom... Pas comme celui que la Ligue appelle " le magicien". Mais dans l'heure.. Si tu continues à te mouver comme ça, je ne vais plus répondre de mes actes. Pour sure , je suis un être faible et incontrôlable surtout quand je me retrouve tout contre elle.  A cet instant j'avais déjà très envie d'elle... D'ailleurs je ne mis pas long pour répondre à ses mouvements très subjectifs.  Ma bouche était de nouveau sur sa gorge alors que mes deux mains la retenaient fermement aux niveaux des hanches.  C'était si agréable de la sentir comme ça...


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Sam 13 Jan - 15:42

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn
J’aimerais que le temps s’arrête, j’aimerais vraiment pouvoir passer tout mon temps comme ça avec Tommy, c’était incroyable, je ne pensais pas que cela sera possible de nouveau un jour, je pensais vraiment avoir perdu cet homme si merveilleux, la vie nous offrait une seconde chance et pour rien au monde, je la manquerai, c’est une évidence. Tommy était parfait, mon homme parfait enfin non personne n’est parfait, mais à mes yeux, il l’était, il était bien mieux que tout les hommes que j’avais connu, enfin soyons franc, je n’en avais pas connu des tonnes, mais ce qui est sur, c’est qu’il était bien mieux qu’Oliver et je savais que lui m’aimait à un point inimaginable. Enfin, pour revenir à ce moment précis, j’avais vraiment me sentir aussi proche de lui, j’avais perdu cette sensation depuis si longtemps, sentir son corps qui frôlait le mien, quel délice, je n’en perdais pas une miette, et encore plus quand je m’étais rapproché de lui, au point pour sa virilité ne pouvais que frôler mon intimité, l’envie avait augmenté d’un pas, et encore avec le mouvement de l’eau ça devenais de plus en plus fort. Je n’arrivais pas à le quitter des yeux, je n’arrivais pas à cesser de lui sourire avec tout l’amour que je pouvais lui porter. J’étais heureuse vraiment heureuse et forcément, je ne pouvais que mettre de côté tout ce qui nous entourais, la ligue par exemple et ce qui allait se produire après, à ce moment-là, je m’en moquais totalement des règles, je m’en moquais de savoir que tout n’allais pas être simple, dans le sens où je sais qu’ici tout n’est pas permis, mais je m’en moquais comme je venais de le dire. La seule chose qui comptait pour moi s’était d’être près de lui, et rien ni personne ne pourrait changer ça, après tout si Ra’S Al Ghul m’avait remis sur son chemin il ne pouvais que se douter que nous serions inséparable lui et moi.
Avec lui, mon sourire ne partirait plus jamais. Je lui fessais confiance pour ça, j’avais mis mon cœur entre ses mains. Enfin, là, actuellement, c’était ma poitrine qui se trouvait entre ses mains, et mon corps ne pouvait que foisonner à chaque seconde qui passait, Tommy savais exactement comment s’y prendre pour me faire réagir et je le savais aussi, c’est pour cette raison que ne, je pouvais que remuer mon basin lentement pour encore plus lui donner envie de moi, même si je savais que c’était déjà plus que le cas.
« De toute manière, tu sais, si on m’avait demandé en mariage, je n’aurai pu que refuser, je ne veux porter le nom que d’une seule personne, et cette personne ça ne peux qu’être toi de toute manière, et si le futur nous le permet, je peux t’assurer que je serai vraiment comblé de bonheur de porter le nom de Merlyn »
Je ne voulais porter aucun autre nom c’est évidence, enfin tout en disant ça je ne pouvais que balader mes mains de nouveau sur son torse, en descendant vers sa virilité que je ne peux que commencer à caresser lentement quand il me dit que si je continue à me mouvoir comme ça il ne répondra plus de lui, et c’est en riant que je lui réponds simplement.
« Peut-être que c’est ce que je veux Tommy, après tout, j’ai envie de me sentir en vie de nouveau et il n’y a que toi qui peut me faire sentir comme ça. »
Oh oui, je veux me sentir en vie grâce à lui, c’est une évidence et je sais que ça risque d’être le cas d’ici peu vu comme les choses avance entre nous, de nouveau, il déposer ses baisers dans mon cou et de nouveau je frisonne encore plus, je ne pouvais pas m’empêcher de fermer les yeux pour profiter, je soupire de plaisir doucement tellement c’est agréable.

☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Mer 17 Jan - 10:56



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
Alors que mes mains parcouraient son buste, je ne pensais qu'à une chose , protéger ce corps si frêle et cet âme si sensible. Laurel avait beau jouer la femme forte de carrière ou bien entant que justicière masquée..Moi je connaissais mieux que personne la femme sous l'armure, et à de nombreuses reprises, je l'avais vu pleurer.  De bien des manières, Laurel Lance m'avait touché le cœur, mais le plus beau restait son sourire. Il n' y avait plus de fin à ma limérence, lorsque j'étais avec elle, l'ancienne avocate semblait briller de mille feux. « De toute manière, tu sais, si on m’avait demandé en mariage, je n’aurai pu que refuser, je ne veux porter le nom que d’une seule personne, et cette personne ça ne peux qu’être toi de toute manière, et si le futur nous le permet, je peux t’assurer que je serai vraiment comblé de bonheur de porter le nom de Merlyn »  Ce désir était amplement partagé, elle seule m'avait conquis et aujourd'hui grâce à ses sentiments réciproques , j'étais devenu un homme ..Un homme avec toutes les qualités requises pour la rendre heureuse. Je n'étais jamais tombé dans le piège de l'amour jusqu'à ce que je rencontre autrement son regard.. Et que je sèche ces larmes qui le perlaient. Je l'aimais dans tous ses états d’âmes,  et la passion qui l'animait ce soir me comblait au plus haut point.
Sa main descendant jusqu'à mon sexe pour le caresser, je laissais passer un soupire d'extase. Mes lèvres s'étirant d'un sourire à ses paroles. « Peut-être que c’est ce que je veux Tommy, après tout, j’ai envie de me sentir en vie de nouveau et il n’y a que toi qui peut me faire sentir comme ça. »  Il est clair qu'à ce rythme là elle allait se sentir encore plus en vie que d'ordinaire. L'attirant de nouveau tout contre moi , je la retins d'une force masculine...Ma respiration était beaucoup plus prononcée et mon regard sur le sien, éloquent. J'avais aussi très envie d'elle et ce besoin ne pouvait être contenu  d'avantage.   J'ai très envie de te ramener à la vie... Lui soufflai-je , avant de venir caresser ses lèvres des miennes.  Ce simple contact me fit fermer les yeux, elles étaient si douces, si chaleureuses, si envoûtantes aussi, qu'un baiser ne pouvait que suivre dans cette rencontre  . Le prolongeant, je mon propre chef, je finis par la soulever , de manière à pouvoir la pénétrer doucement.  J'avoue n'avoir jamais fait l'amour dans une baignoire et l'idée même de le découvrir avec Laurel Lance rendait l'instant encore plus excitant.  Mon bas ventre commençant à se mouvoir, mes deux mains renfermèrent de plus belle sa taille . D'ordinaire, je n'ai jamais été un tendre, mais je voulais vraiment faire les choses biens, même si Laurel semble apprécier la bête qui sommeil en moi. Elle connaissait si bien Tommy Merlyn … Mieux que personne d'autre. Elle seule avait su déverrouiller cette part d'humanité que je portais depuis toujours. Après la mort de ma mère, sauvagement agressée dans les Glades , l'amour a manqué au sein de cette famille endeuillée , et puis finalement mon père est parti , me laissant alors seul durant des années entières.. Mon mouvement s'accentua, l'eau de cette baignoire venant même à déborder jusqu'à tomber en d'énormes flaques sur le sol. Il y avait tellement de colère en moi et tellement de plaisir aussi... Que finalement je ne pouvais être si suave et je pense qu'elle non plus. On était deux âmes tourmentées bien avant nos morts et aujourd'hui, on se retrouvait dans d'étranges circonstances. Mes soupires , devenant de plus en plus réguliers , sous des va et vient beaucoup plus intenses, je me surpris à trembler de cette excitation qui grandissait en moi. Je revivais littéralement contre elle et dans son corps, il n' y avait plus aucune incertitude, plus aucune crainte envers le lendemain... Car désormais on était tous deux des assassins de la Ligue des Ombres.  Des gémissements s'échappant cette fois-ci de ma bouche, j'entrai ma virilité dans toute sa longueur alors que la cadence avait ralenti ..Encore une fois mon regard me trahissait, il y avait comme une certaine satisfaction de la rendre toute chose.  J'aimai tellement offrir du plaisir aux femmes, les sentir frémir sous un torrent impétueux.. Et lorsqu'il s'agissait de Laurel ce besoin devenait encore plus ardent : mon érotisme se mêlant à un amour fou et incontrôlable. Je continuai donc jusqu'à déverser ma semence  en elle ...pour enfin, me reposer un instant sur son corps pour reprendre mon souffle, mon oreille tout contre ce cœur qui battait la chamade.


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 22 Jan - 16:10

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn


Je voulais clairement qu’il me ramène à la vie, oui c’est ce que je voulais de Tommy, qu’il me fasse sentir vivante comme je ne l’étais plus depuis si longtemps maintenant, et c’est totalement ce qu’il était en train de se passer, ce moment Tommy est simplement comme je l’espérait, nous bouche se cherchent et se trouve sans soucis, nos corps se reconnaissent sans aucun problème, je ressens tout de suite un incroyable plaisir à chaque instant qui passe ma peau est recouverte de frissons, enfin vous voyez ou je veux en venir, je me sens heureuse de retrouver l’homme de ma vie, comblé et vivante, c’est tout simplement incroyable, je me moque totalement de l’eau qui coule sur le sol au fur et à mesure que nos corps bougent à l’unisson. Je ne retiens clairement pas mes soupirs de plaisir, mes gémissements et j’en passe, oui encore une fois, je suis heureuse et je me sens de plus en plus vivante, Tommy a toujours été l’amant parfait à mes yeux, bien plus qu’Oliver a pu l’être, c’est une évidence, Tommy sait exactement ce qu’il me faut tout comme je sais exactement ce qu’il lui faut, oui nous sommes parfait l’un pour l’autre et ce moment le prouve une fois de plus. Jamais personne ne m’aura autant fait prendre de plaisir, je savais que j’allais atteindre un plaisir extrême d’ici peu et tout ça grâce à lui, tout comme je sentais que lui aussi était simplement près de l’extase, et plus il venait en moi et plus mon corps tremblais avec le siens, je ne pouvais que l’insister encore et encore à venir de tout son membres à l’intérieur de moi, déclenchant encore un fois des soupirs de plaisir incontrôlé, jusqu’au moment de l’orgasme, puissant et incontrôlable, ma respiration était totalement saccader, mon cœur battais à tout rompre et je le sentais se déverser en moi, ce plaisir était… Il n’y a pas de mots pour le décrire, mais nous étions bel et bien vivant, plus vivant même que jamais et plus proche que jamais.

Je reprenais lentement mon souffle, pendant que Tommy se laissait aller contre moi, après le plaisir viens la tendresse, je ne pouvais alors pas m’empêcher de glisser lentement mes doigts sur sa peau, fermant mes yeux pendant quelques secondes, savourant ce moment merveilleux, un sourire heureux sur mes lèvres avant que je ne murmure, comme pour ne pas briser ce moment.

-Je t’aime tellement Tommy Merlyn, tu m’as tellement manqué…

L’image de sa mort s’effaçait quelque peu, tout comme la mienne, pour laisser place à cette nouvelle vie qui s’offrait à nous désormais, une vie ou lui et moi serions heureux pour toujours.



☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Ven 26 Jan - 7:22



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
Tout comme elle , je fermai momentanément les yeux, appréciant cet instant de tendresse qui s'offrait désormais à nous. Son cœur , tout doucement , avait commencé  à ralentir , à l'instar de ma respiration, dans cette étrange phase d'apaisement que nous avons après l'amour. Pas le moindre  mal  venait à occuper mon esprit  , tous mes démons semblaient s’être évanouis ou bien replongés en enfer ..C'était  tout simplement  une renaissance de l’âme. Un sourire , quelque peu timide, se forma sur mes lèvres , alors que du bout des doigts , elle frôlait ma peau. L'eau du bain était à présent  tiède, mais je ne frissonnais que de ce simple contact . « Je t’aime tellement Tommy Merlyn, tu m’as tellement manqué… » M'avoua-t-elle, l'instant amplement propice aux déclarations. Elle m'avait cruellement manqué aussi, avant et pendant que je cédais à cette blessure mortelle.. D'ailleurs mes dernières pensées avaient été pour Laurel , puis pour mon meurtrier de père, à qui on devait la destruction des Glades.   Je t'aime aussi.. Lui soufflai-je , avant de me redresser et de chercher ses lèvres des miennes pour un baiser beaucoup plus sage que ces prédécesseurs. Notre amour était désormais scellé, et je me promettais encore de la respecter , et de la protéger de n'importe quel mal, à mes risques et périls.  Je l'aime...Et cet amour pour elle m'avait réellement transformé Je ne suis pas sure que c'était , ce que Ra's Al Ghul m'avait demandé .. Dis-je en riant Mais c'était de loin le bain le plus grisant que j'aurai pris. De la malice brillait dans mes yeux, avant que je ne la tire de nouveau tout contre moi. Sa poitrine complètement pressée contre mon torse  musclé et dur . J'aurai pu remettre ça, tellement que Laurel m'excitait , mais notre absence allait finir par éveiller des soupçons..On était comme dirait attendu par notre maitre . C'est donc, sans un mot de plus et dans la contrainte , que je me détachai  de son corps, pour enfin me lever hors de cette eau trouble et parfumée .  L'air était beaucoup plus frais ce qui m'arracha une chair de poule, avant que je ne passe une serviette éponge pour me sécher , puis un peignoir pour me réchauffer.  Il y en avait , bien évidemment, d'autres pour Laurel , ainsi que cette tunique que je lui avais préparé plus tôt.   Des servantes vont venir te préparer pour le repas de ce soir. L'avertis-je avant de l'aider à sortir de la baignoire  , et l'embrasser une dernière fois dans le creux de son cou. Sa me déchirait le cœur de la laisser , bien qu'on allait se retrouver aussitôt...Je la sentais si effrayée par l'inconnu,  elle qui avait déjà embrassé, une première fois  la Mort dans la souffrance ..Couvrant chaudement ses épaules pour la réconforter et d'un peignoir blanc, je renchéris. Je sais que tout ça est nouveau pour toi et que peut-être cela t’effraie, mais je ne serai jamais loin de toi .. D'accord ? Un sourire rassurant prit alors place sur mes lèvres, avant que je ne capture de nouveau les siennes.  Je ne pouvais pas lui promettre que le sang n'allait pas maculer sa peau, que nous serions pas dans l'obligation de tuer pour ne pas mourir , tel était le prix de la vie après une résurrection au Puits de Lazare ...Mais lui rester fidèle , et l'aider à surmonter toute cette cruauté, ça oui je le pouvais... On se voit tout à l'heure.. Lui soufflai-je ma main venant caresser une dernière fois sa joue avant que je ne disparaisse par la porte et ne fasse entrer quatre servantes , qui allait l'habiller , la coiffer , la maquiller pour l'occasion et à l'image d'une femme de l'Orient.  



❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Ven 26 Jan - 11:07

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn


Ce moment de tendresse entre Tommy et moi est tout ce qu’il nous fallait après ce moment si intense, je reprendrais une respiration calme et détendu, lui aussi je ne pouvais que le sentir, et c’est forcément dans ses moment-là qu’on laisse parler son cœur, je venais de lui dire que je l’aimais, bien sûr il le savait déjà, mais j’avais comme besoin de lui dire de nouveau, et son « je t’aime aussi » ne pouvais que me rendre on ne peut plus heureuse. Cependant j’étais consciente que nous étions dans notre bulle et que tôt ou tard elle allait devoir se briser, je profitais alors de chaque seconde, de ma peau contre la sienne, de cette sensation si merveilleuse. Je me sentais bien et je souhaitais que ça continue encore très longtemps, pour moi à ce moment précis, la soif de sang n’existait pas, pour moi il n’y avait que mon amour pour Tommy qui me maintenais en vie.
Mais en effet il faut bien revenir à la réalité et quand Tommy me dit que ce n’est pas ce que Ra’s Al Ghul attendais de lui, je ne pouvais que me rendre compte que notre bulle s’était évaporer… Nous allions devoir obéir à la tête de démon, et je ne m’en réjouissais pas vraiment…

-Vu comme ça je commence à me dire que ce genre de chose ne sera pas prêt de se reproduire si ce n’est pas ce qu’il a en tête pour nous…

Déjà le bonheur que je ressentais s’en allait pour laisser place à la peur et à l’angoisse de ce qu’il allait se passer désormais, j’avais beau me concentrer le plus possible sur ce moment avec Tommy je savais qu’il arrivait à sa fin et le fait de sortir de l’eau en était une preuve. Je le laissais sortir en premier avant de l’entendre me dire que des servantes allait venir pour me préparer, et voilà je me sentais mal et même si je fessais en sorte de ne rien montrer mon cœur s’était accéléré mais pas pour les même raisons.


-je n’ai pas besoin de servante ou je ne sais quoi…

Non je n’avais pas envie que des personnes viennent s’occuper de moi, je n’en avais vraiment pas envie mais je n’avais pas le choix… J’étais sortie de la baignoire à mon tour, ce dernier baiser que Tommy me donnais me fit tout de même sourire quelque peu. Je savais qu’il avait compris que ça n’allait pas finalement mais après tout il me connait tout simplement. Et ses paroles ne pouvaient que le prouver de nouveau. Je ne pouvais alors que répondre simplement.


-D’accord…

Il ajouta qu’on se verrai tout à l’heure avant de me laisser seule pendant quelque seconde avant que les fameuses servantes fasse leur apparition pour me préparer. A ce moment je ne pouvais que me dire que c’est elles que j’aurai envie de tuer, mais je n’en ferai rien bien sûr. Pour le moment trop paniquer pour faire quoi que ce soit d’autre que de me préparer avec leur aide à mon grand malheur. Je n’avais pas faim, je n’avais pas envie de retrouver les autres, je voulais juste rester là c’est tout ce qui m’importais.


☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Mer 31 Jan - 11:24



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
Laissé Laurel , seule avec ces servantes m'avait ainsi dire déchiré le cœur..Tant de peur dans ses yeux, tant de fragilité et d'incompréhension dans sa voix.. Mais au sein de la Ligue des Assassins , il n' y avait pas la place pour ce genre de sentiments...Non, ils faisaient de nous des assassins implacables et sans plus aucune faiblesse. Par ailleurs, je me demandais pourquoi Ra's Al Ghul me l'avait finalement ramené, si il voulait que je reprenne la place du magicien. Mon amour pour Laurel dépassait de loin l’inimaginable et j'étais capable du pire pour la protéger, en moins qu'il espère se servir de ma jalousie envers Oliver Queen pour le défier. A juste titre, j'étais devenu son meilleur archer et le plus fidèle, c'est pourquoi la tête de démon m'avait rebaptisé مخلص " Salah"qui veut dire " loyal" .  Mes mains , refermant l'eau la plus pure , je l'apportai aussitôt à mon visage pour me nettoyer de tout ce sang qui n'était pas le mien.  Après avoir quitté Laurel, Ra's m'avait envoyé en mission dans Gotham et bien évidemment, cela c'est terminé sur un meurtre...Car oui, pour la bonne cause on devait tuer, ou plutôt  « supprimer des vies inutiles qui feront  désordres dans notre utopie », du moins c'est ce que mon seigneur me répétait lorsque je me remettais en question sur mes actions au sein de ce groupe de proscrits.  Je pris une profonde inspiration , relevant tout doucement mon visage face à ce miroir, qui me renvoyait l'image d'un homme qui venait de prendre la vie. Ma soif de sang s'était évanouie, mais je ne me sentais  pas mieux, il y avait comme une vague de culpabilité qui m'avait envahi. Moi qui espérait construire un avenir avec Black Canary... Moi qui voyait ces résurrections comme une seconde chance à notre amour, quel genre d'avenir pouvons nous espérer avec du sang sur les mains ? Encore une fois mes pensées devinrent aussi sombres que les Ténèbres, si Oliver ne serait pas rentré de l’île , peut-être nos vies seraient encore ordinaires. Peut-être que me rapprocher de mon père l'aurait finalement calmé sur ses envies de détruire les Glades.. A l'apparition de cet homme à la capuche verte, tout à finalement basculé dans une étrange folie. Il est clair qu'on sera de nouveau amené à nous rencontrer,  et curieusement je redoutais ma réaction face à celui qui depuis petit était mon meilleur ami. L'eau a coulé sous le pont comme on dit, et la douleur m'avait aussi transformé, sauf que contrairement à notre justicier vert, j'avais repris cette destinée qu'il avait renforcé en me mentant ou encore en me trahissant.  Je n'avais plus que Laurel et il a fallu qu'il me la prenne égoïstement. [..]
La nuit tombant tout doucement , je regagnai aussitôt la salle principale, vêtu également de mon plus beau costume de velours noir et brodé de fils d'or. J'avais qu'une hâte retrouver Laurel et la serrer tout contre moi...Tel un enfant, il n' y a que contre les battements de son cœur que je me sens bien et reposé. Il y a bien longtemps qu'il m'est difficile de me définir , je crois bien que seul son regard me renvoyait ce qui était, ce qui est et ce que sera Tommy Merlyn. Mes iris bleus se posant sur l'ensemble des assassins qui se tenaient prêt de la tête de Démon, je finis par m’agenouiller face à notre souverain. J'avais accompli ma mission, mais son but à Gotham ne s' arrêtai pas à quelques hommes véreux ..Non, il y avait bien là un jeune garçon qui voulait faire son successeur. Le seul qui selon la légende pouvait libérer Ra's de sa malédiction. A l'arrivé, des servantes avec la «  nouvelle initiée » aussitôt mon regard se posa sur Laurel... Lui renvoyant ces centaines d'étoiles qui n'avait pas encore tapissé le ciel. Elle était si jolie.. Que je retombais amoureux à la seconde. Je savais que mon regard sur elle n'allait pas échapper à la tête de démon, mais il connaissait notre histoire et puis, contre toute attente il avait aussi aimé une femme déraisonnablement... C'est d'ailleurs cet amour qui l'aura conduit à créé la Ligue des assassins. Aussitôt, je me présentai à elle, l'étudiant un moment , avant de renfermer sa main de la mienne et de la conduire à la place à coté de la mienne.. Je lui avais promis qu'on se retrouverai. Le décors était à peine croyable, c'était du genre mille et une nuit au cœur d'une prison.  Je me demandais bien quand allons nous tous revenir à Nanda Parbat, sans doute quand Bruce Wayne sera décidé  à accomplir son Destin... Vous êtes d'une élégance à couper le souffle..Mademoiselle Lance. Lui murmurai-je à l'oreille , avant de lui adresser un sourire charmeur. Dans l'heure c'était cette jolie créature que je désirai croquer à pleines dents.



❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 5 Fév - 9:30

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn


Une fois Tommy partis, je me retrouvais seule avec les servantes, je pense que c’est à ce moment-là que j’ai eu pour la première fois une envie de tuer, je ne supportais pas leur manière de vouloir tout contrôler, de me toucher pour m’habiller et j’en passe, mais je me contrôlais, autant que possible, vous voyez Bella dans Twilight, quand elle devient vampire, elle garde tout au fond d’elle, toute la douleur, rien n’apparait. Oui paye ta comparaison je dirai, mais c’est exactement ce que je fais actuellement, il ne faut pas croire mais j’ai appris à me contrôler au fur et à mesure du temps, quand Oliver me trompais, et qu’il fessait comme si de rien n’étais, alors que je le savais pertinemment, j’attendais juste qu’il avoue. Comme quand j’ai appris qu’il partait avec ma sœur aussi, j’ai tout gardé pour moi. On ne croirait pas mais j’étais au courant de tout, fille de flic que voulez-vous. Et puis souvent j’ai dû me montrer forte pour les autres, pour mon père surtout, je pense que le seul qui a vraiment vu ce que je cachais était Tommy, lui ma vue dans des moments où j’allais vraiment mal, mais pour en revenir à ce moment précis, en revanche je comptais bien montrer à tout le monde que je me contrôlais et que je n’aurai rien d’un assassin. Enfin c’est ce que je pensais actuellement. Et donc pendant tout ce temps ou on me préparait, ou je comptais les minutes qui s’écoulais, je continuais à me demander pourquoi on m’avait fait revivre, enfin je n’allais pas m’en plaindre je retrouvais Tommy, mais je me doutais qu’il y avait un but à tout ça, et ce n’était certainement pas pour mes capacité. Non loin de là, je n’ai jamais été la meilleur de la team, au point où j’en suis morte, on m’a dit plus d’une fois que j’étais imprudente, et que ça finirai mal et j’en passe, et ce fut le cas, alors pourquoi me ramener à la vie, je me doutais que ça avait un rapport avec Tommy, je me doutais que c’était certainement pour le retenir dans la ligue, pour qu’il prenne le flambeau de son père, pour qu’il deviennent même certainement un des meilleurs assassins. Mais j’avais cru comprendre également que Ra’s Al Ghul ne voulait pas non plus qu’on se rapproche trop. Enfin vous voyez j’étais quelque peu perdu, et je me sentais vraiment utiliser aussi au fond. Et je ne supportais pas ce genre de chose. Je n’avais pas envie d’être un objet de chantage. Ça me rendait malade. Mais qu’est-ce que je pouvais faire ? Mourir de nouveau ? Oh mon dieu non je comptais bien rester près de Tommy pour cette nouvelle vie. Mais pour autant je refusais qu’on se serve de moi, et je refusais de tuer.
Enfin après un long moment j’étais soit disant prête pour rejoindre tout le monde, je me sentais encore moins moi-même apprêter de la sorte, je n’avais pas envie de sortir de cette chambre mais j’avais bien compris que je n’avais pas le choix, non je n’avais pas peur, loin de là, mais simplement je n’en avais pas envie. Je suivais donc à contre cœur les servantes, jusqu’à l’endroit où ils s’étaient tous réunis, j’avais de nouveau la sensation d’être un bout de viande, un objet qu’on compte vendre ou je ne sais quoi, je me sentais mal à l’aise, mais je ne laissais rien paraitre, absolument rien. Et Quand Tommy s’approche de moi je ne peux que lui sourire malgré tout, de toute manière il est le seul a vraiment me faire sourire, et ça ne changera simplement jamais. En l’entendant murmurer à mon oreille je ne peux que lever les yeux au ciel en souriant toujours.
-Quel beau parleur Monsieur Merlyn… Je ressemble surtout à une esclave du moyen orient ou je ne sais quoi…
Un franc parler toujours présent, ça ne changera pas, mais bon  ce n’est qu’un détail et forcément je ne pouvais que le suivre jusqu’à sa place.


☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Jeu 8 Fév - 10:30



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
On était que des pions sur un échiquier, une vérité que j'avais appris à la mort de ma mère, puis à la disparition brutale de mon père. A croire que tout depuis le début est contrôlé, qu'on puisse réellement pas échapper à notre  triste destinée.  A cette conclusion mon regard se rembrunit, bien que la présence de Laurel me faisait énormément de bien... On était, tout deux , enchaîné à une vie peu ordinaire et la chance de pouvoir construire quelque chose était mince et pourtant je rêvais secrètement de lui offrir un mariage et un enfant.  Ce n'était sûrement pas dans le genre de Tommy Merlyn de se projeter mais dans les bras de Laurel je n'avais plus peur de me construire.  Elle me donnait la force, l'envie et le courage de lié de nouveau mon cœur à un autre, de mettre à nu mes sentiments et de rendre l'improbable possible. Le vrai amour comme celui qui a inspiré longuement les poètes...Un amour qui pourtant venait de renaître des ténèbres et qui se trouvait maculé de sang.  J'espérais d'ailleurs que Laurel se fasse une raison sur notre nouvelle nature, qu'elle étanche sa soif de sang ou sinon elle redeviendra poussière... Et il était hors de question pour moi de la perdre encore » Quel beau parleur Monsieur Merlyn… Je ressemble surtout à une esclave du moyen orient ou je ne sais quoi… » A cette réponse, un sourire illumina instantanément mon visage. Elle était, comme toujours, en tous points parfaite. Beau parleur dans une vie et dans toute les autres vies... C'était exactement ce que j'étais depuis le début de notre relation, et Laurel m'inspirait la galanterie  plus que quiconque . Je passerai ma vie à la séduire, à lui prouver ma valeur...La valeur rare d'un cœur battant et fou...Fou d'elle comme jamais avec des sentiments que je pensais éteint à cause d'un passé trop lourd et douloureux. Cette ancienne avocate avait su me rendre à la hauteur de ses espérances,  faire de moi un homme droit, une sorte de philanthrope désintéressé et sans aucune vanité.  J'aurai aimé être cet homme plus longtemps,  lui apprendre plus de ce Tommy Merlyn...Mais la Mort est venue m'embrasser de ses lèvres glaciales et jusqu'à mon dernier souffle je l'ai aimé. Une histoire dramatique qui aurait pu inspiré Shakespeare et qui jusqu'au bout nous fragilisera.  Mais aujourd'hui , peu importe les circonstances ,  on avait la chance de réparer ce tord et de laissé libre cours à nos sentiments. A la seconde où je l'ai revu, toute mon amertume s'était envolée et je ne désirais  plus que de l'aimer et de la protéger de ce nouveau monde dans lequel on venait ressusciter. Je te trouve  ravissante. Lui soufflai-je , avant de venir enchevêtrer sa main de la mienne, secrètement sous la table.  Sa peau était douce et parfumée,  une odeur plutôt grisante qui me faisait déjà perdre la tête. Ra's Al Ghul se servait de nous pour attirer l'autre dans son piège et cela ne pouvait que marcher à la perfection, tellement que j'étais habité de passion.   Une femme venant, remplir nos verres d'un nectar à base d'épices et de miel, je ne tardai pas à l'apporter à mes lèvres.  Ma gorge était extrêmement sèche, quelque chose, ou plutôt une discussion refoulée me tourmentait. J'avais un peu peur que Laurel pense que je la manipule...Car finalement c'est ce que la " tete de démon"
avait fait en nous laissant nous rencontrer et nous aimer dans cette pièce d'eau. Contrairement à elle, je ne comptais pas me battre contre ce monstre qui sommeil en moi...De toute évidence il était trop tard pour faire marche arrière. J'avais en ce jour beaucoup de morts sur les bras... Et cela allait me rendre laid à ses yeux. Ma main se ferma de plus belle sur la sienne comme pour la retenir, avant que je ne reprenne la parole. Après  le repas , je te rejoindrai dans ta chambre. Faut qu'on discute de tout ça Laurel.. Mon regard bleu de nouveau, se posa sur le sien le toisant avec un désir qui m'était plus possible de contenir. Bien que mes attentions de ce soir n'étaient en rien sexuelles. Elle était si belle... Tellement belle même après la mort. Le repas se terminant sur une note sucrée, comme promis je me présentai à cette chambre qui lui était provisoire. On l'avait bien évidemment habillé pour la nuit et ses cheveux défaits lui retombaient avec grâce au niveau de ses omoplates. J'avais déjà très envie d'unir nos lèvres d'un baiser...


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance

Revenir en haut Aller en bas
 

Au réveil des morts feat Laurel Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: year one ::  :: Pénitencier Blackgate :: Sous-sol-