AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour/Bonsoir Invité
Bienvenue sur Gotham: rise of the villains le forum a ouvert ses portes le 20/02/2016.
Nous recherchons Jonathan Crane, Harvey Dent, Fish Mooney, Barbara Kean,
Silver St Cloud, Tabitha Galavan , Salomon Grundy, Kate Kane, etc...
Oliver Queen, Lena Luthor, Lex Luthor , Jason Todd, Devoe, Victor zsasz,
Aquaman, Slade Wilson, Rip Hunter , Hawkgirl, Green Lantern, Lucy Lane etc...

Partagez | 
 

 Au réveil des morts feat Laurel Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Messages : 128
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 12 Fév - 9:20

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Une esclave du moyen orient, oui, c’est exactement la sensation que j’avais, je me sentais totalement comme ça, un pion, une esclave et j’en passe, moi qui étais au part avant totalement indépendante, jamais personne ne pouvais me forcer à faire quoi que ce soit que je ne veuille pas, ici, c’était tout le contraire. J’avais vite compris que tous mes faits et gestes seraient contrôler, et même avec qui je parlerai ou je serai le sera également, si Ra’s Al ghul avait fait en sorte que je puisse passer un moment avec Tommy, je me doutais qu’il y avait un but à tout ça, cependant j’avais tout aussi remarquer qu’il ne souhaitait pas qu’on soit vraiment proche, comme si le fait de se rapprocher ne pourrait qu’être une récompense, voilà une fois encore, je me sentais comme une récompense pour Tommy s’il obéissait bien à la tête de démon. Je ne pouvais que me demander au fond ce que ma présence ici apporterait en dehors de ce détail. Rien du tout c’était certain, il ne fallait pas me faire croire qu’il avait des plan pour moi, non, je n’étais que Black Canary, incapable de rester en vie, incapable de sauver le monde, alors que Tommy était le fils de Malcom et ça ici ça signifiait beaucoup et je me doutais une fois encore que ma résurrection était faite uniquement pour qu’il prenne le flambeau de son père et qu’il deviennent un des meilleurs assassins de la ligue, car oui, je n’étais pas dupe, moi, je voulais me contrôler et jamais tuer, je me doutais que ce n’était pas le cas de Tommy… Est ce que ça me ferait partir loin de lui ? Non parce que j’aime Tommy comme jamais je n’ai aimé personne et donc s’il est un assassin et bien, je tenterai de faire avec.

Je ne pouvais alors que me re concentré sur cette soirée quand je l’entends me dire qu’il me trouve ravissante, je ne pouvais que lui sourire même si pour ma part, je ne supportais pas comment j’étais habillé. Une esclave, vous vous souvenez… Voilà comment je me vois…

- Tant que ça te plait, c’est tout ce qui compte, je pense.

Je ne comptais pas lui montrer que je ne supportais pas tout ça, je restais souriante, aimable et j’en passe, je restais simplement à ma place, car si j’allais devoir devenir juste la femme qui le ferai rester ici autant ne pas faire de vague, c’est certain, surtout que tout ce qui m’importais au fond était de rendre Tommy heureux. On nous sert à boire, à manger et j’en passe, mais tout ça me passe au-dessus, je n’ai pas envie de manger, je n’ai pas envie de boire, je n’ai ni faim ni soif, mais je ne peux que faire une fois encore bonne figure et faire ce qu’on me demande, Tommy serrant toujours ma main dans la sienne au-dessous de la table, avec une certaine pression de temps en temps comme au moment où il me dit qu’il me rejoindra dans « ma chambre » après le repas pour qu’on discute.

- J’y serai forcément donc je t’y attendrais, bien entendu.

Docile ? Soumise ? Je déteste ça ce n’est pas nouveau. Mais qu’importe. Après le repas, c’est donc dans ma chambre qu’on me conduit, prisonnière aussi en plus de ça, et une fois encore, on me prépare, et cette fois, c’est évident que l’envie de tuer me reprend, je ne supporte pas qu’on me touche de cette façon, je peux me débrouiller et je finis simplement par repousser ces servantes avant d’avoir vraiment envie de les tuer… Je fessais simplement tout pour me calmer jusqu’à ce que Tommy finisse par arriver. Je serais les points d’une force que je pourrais simplement me faire saigner tellement ma colère était là, mes ongles entraient limite dans ma peau pour dire, et heureusement à l’arrivée de Tommy les servantes disparurent, il ne restait plus qu’à me calmer. Je ne pouvais alors que l’observer un instant, sans rien dire puisque je fessais en sorte de paraître calme, je ne voulais pas que ma voix tremble, et c’est après quelques secondes que je ne peux que lui adresser la parole.

- Alors, de quoi tu souhaitais me parler Tommy ?

Je le quittais un moment des yeux pour aller simplement m’asseoir sur le bord de ce lit qui était soit disant le mien pour le moment. Les poings toujours serrés.



☾ anesidora


Now that i found you

I've got everyting i need. You mean everything to me my dear. You're my only one! For now and for ever!


My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 79
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Sam 17 Fév - 12:46



 
Au réveil des morts
Laurel & Tommy
J'avais bien évidemment ressenti son mal être tout au long du repas..  En plus de n'avoir rien touché du banquet, son merveilleux  sourire n' étirait plus que ses lèvres en ma présence , car finalement j'étais le seul qui semblait lui offrir un peu de lumière dans l'obscurité. Cet endroit, qui n'était autre qu'une prison de la ville de Gotham , lui faisait terriblement  peur et Laurel n'était pas encline à s’accoutumer à ce nouveau mode de vie..Non loin de là, elle détestait déjà avoir des servantes à son service , ces principes que la Ligue des ombres nous imposait  , en outre de  ces tenues en toile brodées qui pourtant lui allait à ravir. Ce soir, son comportement n'avait fait que souligner ce que je redoutais, et il était hors de question pour moi de la laisser se submerger par la douleur. Laurel était fragile, instable, il suffirait d'une goutte d'alcool pour qu'elle replonge dans l'ivresse...Le chapitre d'un  passé noir ou Black Canary s'était retrouvée bien seule avec ses démons . Bien évidemment, j'étais là pour elle, comme je l'avais été jusqu'à la fin de son deuil..Mais j'avais moi aussi changé et rien laissait à croire qu'elle m'aimerait encore après cette soif de sang.
Je restai un moment derrière  la porte de cette chambre qu'on lui avait alors attribué, hésitant à entrer bien qu'on s'était donné rendez-vous après le repas pour converser . Un étrange pressentiment m'avait ainsi dire  saisi entièrement...Comme -ci que son âme s'était réellement lié à la mienne au cours de cette rencontre d'amour et de chair . A peine eus -je croisé son regard que j'en  devinai déjà l'étendue de  sa tristesse...Une peine torturante et noire ,qu'elle s'obstinait encore  à dissimuler derrière un sourire et une attitude dés plus sereine pour ne pas m'inquiéter d'avantage . "Alors, de quoi tu souhaitais me parler Tommy " S'enquit-elle avant de prendre place sur le bord de ce lit luxueux à souhait  , non défait. Ses poings étaient étrangement serrés et il  avait là comme du sang qui s'écoulait . A présent, que j'étais le nouvel   archer noir de la Ligue, rien visuellement ne m'échappait. Je voulais qu'on discute ... De notre relation et de ce nouveau mode de vie qu'on nous impose . Je connaissais déjà sa réponse , étant donné ses dernières réactions, mais on n'avait pas vraiment le choix que d'accepter . Sans la Ligue des Ombres , on serait encore que des corps oubliés au fond d'une tombe. Finalement je leur devais la vie , en plus de cette chance de pouvoir aimer Laurel sans contraintes, l'unique femme de mes pensées avant et après ma mort.  Je marquai une nouvelle hésitation, puis pris place à ses cotés, mes deux mains venant saisir les siennes pour les forcer à défaire les poings. Elle les serrait si fort que ses ongles s'étaient logés dans sa chair... Ce qui me mit en colère intérieurement...Je n'en voulais pas à Laurel directement, mais plutôt à moi qui n'avait pas fait le nécessaire pour qu'elle se sente mieux.
Je pris une profonde inspiration et me contenta tout simplement d'entrelacer nos doigts, sa paume ensanglanté venant alors se blottir contre la mienne humide de sueur. Écoute Laurel, je sais combien tout ça est difficile pour toi.. Toute ta vie tu as oeuvrée pour la justice. Tu étais avocate pour les démunis des Glades, puis Black Canary...J'ose même pas imaginer comment cette position doit être inconfortable pour toi.  Mais la Ligue des Ombres c'est notre nouvelle vie désormais... Sans eux nous serons pas là , avoir cette conversation.   Je me tus quelques minutes, puis repris, mon regard enveloppant le sien de chaleur . On est considéré comme mort , on ne pourra jamais plus reprendre nos vies d'avant... Mais rien nous empêche d'en créer une à Gotham City...  Comme Rien, nous empêche d 'être ensemble désormais. Tu pourras toujours revoir tes amis à StarCity, mais comme ta petite sœur, il te faut reconstruire autre chose pour de nouveau exister entièrement. Je pris une profonde inspiration et renchéris, l'une de mes mains venant se détacher pour maculer sa joue de son propre sang. Tant qu'on accepte de servir la Ligue, on pourra avoir un avenir ...Un mariage et qui sait un enfant aussi..J'essayerai de ne pas faire les mêmes erreurs que mon père.  Je suis convaincu qu'on peut y arriver , tant que nous sommes ensemble...Tout sera forcément plus acceptable.   Ra's Al Ghul avait déjà des postes pour nous à Gotham City, de quoi nous rapprocher de celui qu'il avait choisi comme successeur. J'allais travailler pour la Wayne Enterprises et Laurel dans le plus grand cabinet de la ville aux cotés d'un certain Harvey Dent, qui n'est autre que le substitut du procureur.  De nouveau, je lui adressai un sourire, avant de frôler ses lèvres d'une passion plus que dévorante. Peu importe les tourments qui nous attendaient, je ne ferai plus l'erreur de la laisser...Non, j'avais beaucoup appris du courage en combattant mes démons intérieurs.



❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 128
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 19 Fév - 10:22

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Tommy venais de me rejoindre dans cette chambre qui était soir disant la mienne, je me doutais au fond que me voir comme ça ne lui convenais pas, il devait ressentir mon mal être mais je ne pouvais pas m’empêcher de ne pas me sentir bien ici, c’est juste tout le contraire de ce que je suis au fond, je veux le bien, je ne veux pas de meurtre et j’en passe, je ne suis pas comme ça et je pense simplement que je ne le serai jamais, du moins c’est ce que j’espérais à ce moment précis, j’avais alors pris place sur mon lit, demandant à Tommy de quoi il voulait me parler, au fond je m’attendais peut-être à ce qu’il me dise que mon comportement le déçois, que je devrais être heureuse d’être en vie de nouveau et j’en passe, enfin oui je m’attends simplement au pire. Et quand je l’entends me dire qu’il veut qu’on discute de notre relation et de ce nouveau mode de vie, j’imagine une fois encore le pire.

-Et bien je t’écoute, dit ce que tu as à dire…

Je prenais sur moi une fois encore, mes poings se serraient de plus en plus fort, qu’allait-il me dire ? Que Ra’s Al ghul l’avais déjà marié à une autre, que lui et moi ça ne serai au fond jamais possible, et j’en passe, quand je vous dis que j’imaginais le pire, je ne voyais pas en quoi ma présence ici était utile tout simplement. Il avait alors prit place à coter de moi, saisissant mes mains qui saignais, je ne pouvais que m’en rendre compte que maintenant, au moment où il les liais aux siennes, je ne pouvais que ressentir la douleur c’est certain de ce contacte, je ne pensais pas avoir serré aussi fort, il faut croire qu’au fond je ne contrôlais pas vraiment tout. Et c’est à ce moment qu’il reprend la parole, je ne pouvais que l’écouter sans rien dire au fond. IL me connaissait, une fois de plus je ne peux que le dire. Il voyait en moi mieux que n’importe qui. Mais pour autant ses paroles avait beau être vrai, elle me fessait du mal au fond, dans le sens où je savais qu’il avait raison, je ne pouvais pas retourner à mon ancienne vie désormais, je ne pouvais pas être la Laurel que tout le monde connaissait et aimais, j’étais autre chose désormais et c’est bien ça le souci. Je savais que revoir Oliver, ma sœur, Théa et la team Arrow tout simplement est une chose mais revoir mon père, ça lui briserai le cœur de voir ce que je suis devenu.

Je le laissais parler, restant silencieuse, je savais qu’il fessait aussi tout pour me rassurer, pour me montrer qu’il ne me laisserait pas, son regard sur moi me le montrais aussi, il fallait juste que je me fasse à cette vie, c’était bien là mon soucis. Mais je ne pouvais que me dire qu’avec Tommy à mes côté je ne pourrais que m’y faire. Mais comment dire que je ne voulais pas tuer, je ne m’en sentais pas capable et surtout je ne voulais pas avoir de sang sur mes mains, enfin là actuellement j’en avais mais c’était le mien uniquement. Tommy détacha une de ses mains pour venir la poser sur ma joue, je ne pouvais que sentir l’odeur du sang, je détestais ça au part avant. Mais je ne fessais pas attention à ce détail, écoutant toujours ce qu’il me disait… Un mariage, un enfant… Je ne savais pas si c’était possible tout ça, si on  nous laisserait faire tout simplement, lui semblais y croire mais moi j’avais du mal.

-Je suis terriblement désolée Tommy, je dois tellement te décevoir, je… C’est juste vraiment compliquer pour moi tout ça, je ne veux pas tuer, je ne veux pas être une criminelle… Je veux juste être avec toi, même si j’ai quelque doute sur le fait qu’on nous laisse nous marier ou fonder une famille…

Pour avoir des doutes j’en avais vraiment beaucoup, tout comme le fait de ma présence ici, Ra’s Al Ghul devais bien se douter que je ne serai pas aussi simple à convaincre, la justice était bien trop encré en moi après tout. Ce n’est pas nouveau.

-Je me demande d’ailleurs quel est vraiment le but de ma résurrection en dehors de te retrouver bien sûr. Je suis loin d’être une personne qu’il faut pour la ligue… Je ne peux que penser que ma présence ici n’est uniquement faite que pour toi, même si tu sais qu’être avec toi, réunis, est tout ce qui compte je ne peux que me poser des questions.

Je ne pouvais qu’être franche pour le coup, n’ayant pas envie de mentir à celui que j’aimais tout simplement, il avait finis par me sourire avant de frôler mes lèvres pour échanger un nouveau baiser passionner, je n’avais pu que lâcher alors sa seconde main pour venir poser mes deux mains sur ses joue, déposant par la même occasion du sang sur lui. Je ne pouvais que profiter forcément de ce moment, je savais que seul lui, sa présence, pouvais calmer ma colère, mes doutes et j’en passe. Seulement une servante fit son interruption de nouveau, qu’est-ce qu’elle voulait ? M’aider à me déshabiller pour que Tommy et moi puissions-nous unir de nouveau ? Je ne pouvais que détacher mes lèvres de celle de Tommy à ce moment précis, je pense pouvoir dire que ma colère était de nouveau plus puissante, là je pense pouvoir dire que je sentais vraiment l’envie de tuer pour le coup. Et en moins de temps qu’il en faut pour le dire j’étais déjà debout devant elle, en fait je n’étais en quelque sorte plus moi-même à ce moment, la soif de sang que voulez-vous elle est puissante quand on y pense, et c’est tout aussi rapidement que j’avais finis par briser la nuque de cette pauvre servante. Et c’est au moment où elle s’effondre sur le sol que je me rends compte de ce que je viens de faire… Totalement choquer de ce qu’il vient de se passer, même si la colère à disparu et que je me sens mieux au fond, je ne peux que me sentir terriblement mal et coupable au point où je ne peux que sentir des larmes couler sur mes joues…

☾ anesidora


Now that i found you

I've got everyting i need. You mean everything to me my dear. You're my only one! For now and for ever!


My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 79
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Hier à 22:02



 
Au réveil des morts
Laurel & Tommy
« Je suis terriblement désolée Tommy, je dois tellement te décevoir, je… C’est juste vraiment compliquer pour moi tout ça, je ne veux pas tuer, je ne veux pas être une criminelle… » Comment pourrait-elle me décevoir... ? Elle si brillante, attentionnée et parfaite...Elle si humaine , désintéressée et toujours à l'écoute  des autres . Depuis son réveil, Laurel n'avait nullement succombé à sa soif de sang .. D'ailleurs, le seul qui maculait aujourd'hui ses paumes étaient encore le sien , tout aussi pur que ceux de nos victimes.. Tout aussi innocent alors qu'elle ne faisait que combattre son sombre coté . En lui offrant mon cœur, je savais exactement à quelle femme extraordinaire je venais de me lier.. Elle n'avait rien à me prouver de plus, de ce que je connaissais déjà et à priori la blonde n'avait jamais manqué de courage et ça même derrière le masque de son alter ego.  Laurel me rendait fier et j'espérais bien qu'elle le comprenne, où alors j'aurai manqué cruellement à mon devoir de compagnon. Il était dans mon rôle de la protéger, aussi bien moralement que physiquement , même si finalement Black Canary nous percevait comme des criminels. « Je veux juste être avec toi, même si j’ai quelque doute sur le fait qu’on nous laisse nous marier ou fonder une famille » Je ne pouvais que comprendre ses craintes, mais aussi fourbe que ce Ra's Al Ghul pouvait être, il connaissait la signification de l'amour mieux que personne d'autre, et bien que ce Puits ait altéré son cerveau, je portais  la conviction profonde qu'il y avait un cœur qui battait encore dans sa poitrine...Un cœur beaucoup trop blessé d'ailleurs  par ces siècles de vengeance et de solitude.  Sa cause était pourtant juste, ces méthodes un peu moins car ses virus causaient de nombreuses pertes, parmi eux des innocents... Pour lui ce n'était que des dégâts collatéraux, mais ça le rendait pas mieux que ce Prince et ce Roi qui jadis , avaient causé sa perte en l'enfermant dans une prison avec le corps de son épouse .  Néanmoins, ces actions , quelles soient bonnes ou mauvaises étaient animées par l'amour la plus juste ... Cet amour inébranlable qu'il avait pour sa défunte femme.
« Je me demande d’ailleurs quel est vraiment le but de ma résurrection en dehors de te retrouver bien sûr. Je suis loin d’être une personne qu’il faut pour la ligue… Je ne peux que penser que ma présence ici n’est uniquement faite que pour toi, même si tu sais qu’être avec toi, réunis, est tout ce qui compte je ne peux que me poser des questions. » Laurel n'avait pas vraiment tord , il y avait bien là un plan la concernant. On peut vraiment affirmer que je suis l'unique instigateur de sa résurrection, qu'en échange d'une loyauté sans faille, la tête de Démon m'avait ramené la seule pour qui j'avais su garder une part de mon humanité. Cependant... Je portais ma croix, le poids de toutes ces âmes sur la conscience.. Il m'arrivait très souvent de rêver de leur mort...D’être rattrapé par la culpabilité , mais comment aurai-je pu trouver le courage de vivre dans cette effroyable existence sans la présence de Laurel Lance à mes cotés ?  La blonde ignorait encore des dessous de ce pacte de sang, et sincèrement je tremblais intérieurement de devoir le lui avouer , bien que je l'avais fait aussi par amour.. Et oui l'amour à ses raison qui dépassent tout entendement, et à présent, elle semblait souffrir de ma faute... Son âme était tourmentée par l'idée de devoir tuer et de servir cette cause pas toujours justifiée.
 Sans répondre d'avantage à ses questions, je finis par rompre cette conversation en l'embrassant . Ce baiser était dès plus passionné un mélange de tous mes sentiments. Il y avait là de la colère, de la tendresse, de l'incertitude, de la culpabilité mais aussi de l'espoir...Oui je gardais malgré tout beaucoup d'espoir , dont celui de lui offrir un mariage et un enfant.  Sa main relâchant la mienne, pour venir rejoindre sa jumelle et ainsi encadrer  mon visage , quelques doutes aussitôt s'évaporèrent de mon esprit...Laurel avait besoin de moi, tout comme j'avais besoin de son amour pour ne pas m'égarer et c'était tout ce qui comptait dans le fond.. Tant que nous serions ensemble rien ni personne ne pourra nous terrasser.  A l'arrivée soudaine d'une servante, je sentis de nouveau son corps se raidir sous la colère. Ses lèvres devenant plus dures ce qui me força à mettre un terme... La soif de sang l'animait désormais , et en très peu de temps, Laurel  s'était levée du lit pour venir  briser la nuque de cette pauvre malheureuse , envoyée pour assurer ses soins. Laurel.. L'interpellai-je doucement avant de venir à sa hauteur et de m'agenouiller face à elle. Des larmes embuaient déjà ses yeux et je la sentais rongée de culpabilité... Elle avait tué cette femme pour étancher sa soif  et malheureusement, elle ne sera pas sa dernière...La vie contre la mort, comme le veut la malédiction du Puits et malheureusement cela ne s’arrêtera pas à une seule victime. Sans un mot de plus, je la tirai tout contre moi, le temps que tout ce calme...Que son sanglot se fasse...Puis passe.


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance

Revenir en haut Aller en bas
 

Au réveil des morts feat Laurel Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Mission] Le réveil du moine (Feat: Okami Amaterasu)
» Réveil des Morts, retour du Passé |Aokiji & Setsuna|
» "Les morts, ne racontent pas d'histoire" || Feat Aislinn
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: year one ::  :: Pénitencier Blackgate :: Sous-sol-