AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour/Bonsoir Invité
Bienvenue sur Gotham: rise of the villains le forum a ouvert ses portes le 20/02/2016.
Nous recherchons Jonathan Crane, Harvey Dent, Fish Mooney, Barbara Kean,
Silver St Cloud, Tabitha Galavan , Salomon Grundy, Kate Kane, etc...
Oliver Queen, Lena Luthor, Lex Luthor , Jason Todd, Devoe, Victor zsasz,
Aquaman, Slade Wilson, Rip Hunter , Hawkgirl, Green Lantern, Lucy Lane etc...

Partagez | 
 

 Au réveil des morts feat Laurel Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 12 Fév - 9:20

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Une esclave du moyen orient, oui, c’est exactement la sensation que j’avais, je me sentais totalement comme ça, un pion, une esclave et j’en passe, moi qui étais au part avant totalement indépendante, jamais personne ne pouvais me forcer à faire quoi que ce soit que je ne veuille pas, ici, c’était tout le contraire. J’avais vite compris que tous mes faits et gestes seraient contrôler, et même avec qui je parlerai ou je serai le sera également, si Ra’s Al ghul avait fait en sorte que je puisse passer un moment avec Tommy, je me doutais qu’il y avait un but à tout ça, cependant j’avais tout aussi remarquer qu’il ne souhaitait pas qu’on soit vraiment proche, comme si le fait de se rapprocher ne pourrait qu’être une récompense, voilà une fois encore, je me sentais comme une récompense pour Tommy s’il obéissait bien à la tête de démon. Je ne pouvais que me demander au fond ce que ma présence ici apporterait en dehors de ce détail. Rien du tout c’était certain, il ne fallait pas me faire croire qu’il avait des plan pour moi, non, je n’étais que Black Canary, incapable de rester en vie, incapable de sauver le monde, alors que Tommy était le fils de Malcom et ça ici ça signifiait beaucoup et je me doutais une fois encore que ma résurrection était faite uniquement pour qu’il prenne le flambeau de son père et qu’il deviennent un des meilleurs assassins de la ligue, car oui, je n’étais pas dupe, moi, je voulais me contrôler et jamais tuer, je me doutais que ce n’était pas le cas de Tommy… Est ce que ça me ferait partir loin de lui ? Non parce que j’aime Tommy comme jamais je n’ai aimé personne et donc s’il est un assassin et bien, je tenterai de faire avec.

Je ne pouvais alors que me re concentré sur cette soirée quand je l’entends me dire qu’il me trouve ravissante, je ne pouvais que lui sourire même si pour ma part, je ne supportais pas comment j’étais habillé. Une esclave, vous vous souvenez… Voilà comment je me vois…

- Tant que ça te plait, c’est tout ce qui compte, je pense.

Je ne comptais pas lui montrer que je ne supportais pas tout ça, je restais souriante, aimable et j’en passe, je restais simplement à ma place, car si j’allais devoir devenir juste la femme qui le ferai rester ici autant ne pas faire de vague, c’est certain, surtout que tout ce qui m’importais au fond était de rendre Tommy heureux. On nous sert à boire, à manger et j’en passe, mais tout ça me passe au-dessus, je n’ai pas envie de manger, je n’ai pas envie de boire, je n’ai ni faim ni soif, mais je ne peux que faire une fois encore bonne figure et faire ce qu’on me demande, Tommy serrant toujours ma main dans la sienne au-dessous de la table, avec une certaine pression de temps en temps comme au moment où il me dit qu’il me rejoindra dans « ma chambre » après le repas pour qu’on discute.

- J’y serai forcément donc je t’y attendrais, bien entendu.

Docile ? Soumise ? Je déteste ça ce n’est pas nouveau. Mais qu’importe. Après le repas, c’est donc dans ma chambre qu’on me conduit, prisonnière aussi en plus de ça, et une fois encore, on me prépare, et cette fois, c’est évident que l’envie de tuer me reprend, je ne supporte pas qu’on me touche de cette façon, je peux me débrouiller et je finis simplement par repousser ces servantes avant d’avoir vraiment envie de les tuer… Je fessais simplement tout pour me calmer jusqu’à ce que Tommy finisse par arriver. Je serais les points d’une force que je pourrais simplement me faire saigner tellement ma colère était là, mes ongles entraient limite dans ma peau pour dire, et heureusement à l’arrivée de Tommy les servantes disparurent, il ne restait plus qu’à me calmer. Je ne pouvais alors que l’observer un instant, sans rien dire puisque je fessais en sorte de paraître calme, je ne voulais pas que ma voix tremble, et c’est après quelques secondes que je ne peux que lui adresser la parole.

- Alors, de quoi tu souhaitais me parler Tommy ?

Je le quittais un moment des yeux pour aller simplement m’asseoir sur le bord de ce lit qui était soit disant le mien pour le moment. Les poings toujours serrés.



☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Sam 17 Fév - 12:46



 
Au réveil des morts
Laurel & Tommy
J'avais bien évidemment ressenti son mal être tout au long du repas..  En plus de n'avoir rien touché du banquet, son merveilleux  sourire n' étirait plus que ses lèvres en ma présence , car finalement j'étais le seul qui semblait lui offrir un peu de lumière dans l'obscurité. Cet endroit, qui n'était autre qu'une prison de la ville de Gotham , lui faisait terriblement  peur et Laurel n'était pas encline à s’accoutumer à ce nouveau mode de vie..Non loin de là, elle détestait déjà avoir des servantes à son service , ces principes que la Ligue des ombres nous imposait  , en outre de  ces tenues en toile brodées qui pourtant lui allait à ravir. Ce soir, son comportement n'avait fait que souligner ce que je redoutais, et il était hors de question pour moi de la laisser se submerger par la douleur. Laurel était fragile, instable, il suffirait d'une goutte d'alcool pour qu'elle replonge dans l'ivresse...Le chapitre d'un  passé noir ou Black Canary s'était retrouvée bien seule avec ses démons . Bien évidemment, j'étais là pour elle, comme je l'avais été jusqu'à la fin de son deuil..Mais j'avais moi aussi changé et rien laissait à croire qu'elle m'aimerait encore après cette soif de sang.
Je restai un moment derrière  la porte de cette chambre qu'on lui avait alors attribué, hésitant à entrer bien qu'on s'était donné rendez-vous après le repas pour converser . Un étrange pressentiment m'avait ainsi dire  saisi entièrement...Comme -ci que son âme s'était réellement lié à la mienne au cours de cette rencontre d'amour et de chair . A peine eus -je croisé son regard que j'en  devinai déjà l'étendue de  sa tristesse...Une peine torturante et noire ,qu'elle s'obstinait encore  à dissimuler derrière un sourire et une attitude dés plus sereine pour ne pas m'inquiéter d'avantage . "Alors, de quoi tu souhaitais me parler Tommy " S'enquit-elle avant de prendre place sur le bord de ce lit luxueux à souhait  , non défait. Ses poings étaient étrangement serrés et il  avait là comme du sang qui s'écoulait . A présent, que j'étais le nouvel   archer noir de la Ligue, rien visuellement ne m'échappait. Je voulais qu'on discute ... De notre relation et de ce nouveau mode de vie qu'on nous impose . Je connaissais déjà sa réponse , étant donné ses dernières réactions, mais on n'avait pas vraiment le choix que d'accepter . Sans la Ligue des Ombres , on serait encore que des corps oubliés au fond d'une tombe. Finalement je leur devais la vie , en plus de cette chance de pouvoir aimer Laurel sans contraintes, l'unique femme de mes pensées avant et après ma mort.  Je marquai une nouvelle hésitation, puis pris place à ses cotés, mes deux mains venant saisir les siennes pour les forcer à défaire les poings. Elle les serrait si fort que ses ongles s'étaient logés dans sa chair... Ce qui me mit en colère intérieurement...Je n'en voulais pas à Laurel directement, mais plutôt à moi qui n'avait pas fait le nécessaire pour qu'elle se sente mieux.
Je pris une profonde inspiration et me contenta tout simplement d'entrelacer nos doigts, sa paume ensanglanté venant alors se blottir contre la mienne humide de sueur. Écoute Laurel, je sais combien tout ça est difficile pour toi.. Toute ta vie tu as oeuvrée pour la justice. Tu étais avocate pour les démunis des Glades, puis Black Canary...J'ose même pas imaginer comment cette position doit être inconfortable pour toi.  Mais la Ligue des Ombres c'est notre nouvelle vie désormais... Sans eux nous serons pas là , avoir cette conversation.   Je me tus quelques minutes, puis repris, mon regard enveloppant le sien de chaleur . On est considéré comme mort , on ne pourra jamais plus reprendre nos vies d'avant... Mais rien nous empêche d'en créer une à Gotham City...  Comme Rien, nous empêche d 'être ensemble désormais. Tu pourras toujours revoir tes amis à StarCity, mais comme ta petite sœur, il te faut reconstruire autre chose pour de nouveau exister entièrement. Je pris une profonde inspiration et renchéris, l'une de mes mains venant se détacher pour maculer sa joue de son propre sang. Tant qu'on accepte de servir la Ligue, on pourra avoir un avenir ...Un mariage et qui sait un enfant aussi..J'essayerai de ne pas faire les mêmes erreurs que mon père.  Je suis convaincu qu'on peut y arriver , tant que nous sommes ensemble...Tout sera forcément plus acceptable.   Ra's Al Ghul avait déjà des postes pour nous à Gotham City, de quoi nous rapprocher de celui qu'il avait choisi comme successeur. J'allais travailler pour la Wayne Enterprises et Laurel dans le plus grand cabinet de la ville aux cotés d'un certain Harvey Dent, qui n'est autre que le substitut du procureur.  De nouveau, je lui adressai un sourire, avant de frôler ses lèvres d'une passion plus que dévorante. Peu importe les tourments qui nous attendaient, je ne ferai plus l'erreur de la laisser...Non, j'avais beaucoup appris du courage en combattant mes démons intérieurs.



❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 19 Fév - 10:22

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Tommy venais de me rejoindre dans cette chambre qui était soir disant la mienne, je me doutais au fond que me voir comme ça ne lui convenais pas, il devait ressentir mon mal être mais je ne pouvais pas m’empêcher de ne pas me sentir bien ici, c’est juste tout le contraire de ce que je suis au fond, je veux le bien, je ne veux pas de meurtre et j’en passe, je ne suis pas comme ça et je pense simplement que je ne le serai jamais, du moins c’est ce que j’espérais à ce moment précis, j’avais alors pris place sur mon lit, demandant à Tommy de quoi il voulait me parler, au fond je m’attendais peut-être à ce qu’il me dise que mon comportement le déçois, que je devrais être heureuse d’être en vie de nouveau et j’en passe, enfin oui je m’attends simplement au pire. Et quand je l’entends me dire qu’il veut qu’on discute de notre relation et de ce nouveau mode de vie, j’imagine une fois encore le pire.

-Et bien je t’écoute, dit ce que tu as à dire…

Je prenais sur moi une fois encore, mes poings se serraient de plus en plus fort, qu’allait-il me dire ? Que Ra’s Al ghul l’avais déjà marié à une autre, que lui et moi ça ne serai au fond jamais possible, et j’en passe, quand je vous dis que j’imaginais le pire, je ne voyais pas en quoi ma présence ici était utile tout simplement. Il avait alors prit place à coter de moi, saisissant mes mains qui saignais, je ne pouvais que m’en rendre compte que maintenant, au moment où il les liais aux siennes, je ne pouvais que ressentir la douleur c’est certain de ce contacte, je ne pensais pas avoir serré aussi fort, il faut croire qu’au fond je ne contrôlais pas vraiment tout. Et c’est à ce moment qu’il reprend la parole, je ne pouvais que l’écouter sans rien dire au fond. IL me connaissait, une fois de plus je ne peux que le dire. Il voyait en moi mieux que n’importe qui. Mais pour autant ses paroles avait beau être vrai, elle me fessait du mal au fond, dans le sens où je savais qu’il avait raison, je ne pouvais pas retourner à mon ancienne vie désormais, je ne pouvais pas être la Laurel que tout le monde connaissait et aimais, j’étais autre chose désormais et c’est bien ça le souci. Je savais que revoir Oliver, ma sœur, Théa et la team Arrow tout simplement est une chose mais revoir mon père, ça lui briserai le cœur de voir ce que je suis devenu.

Je le laissais parler, restant silencieuse, je savais qu’il fessait aussi tout pour me rassurer, pour me montrer qu’il ne me laisserait pas, son regard sur moi me le montrais aussi, il fallait juste que je me fasse à cette vie, c’était bien là mon soucis. Mais je ne pouvais que me dire qu’avec Tommy à mes côté je ne pourrais que m’y faire. Mais comment dire que je ne voulais pas tuer, je ne m’en sentais pas capable et surtout je ne voulais pas avoir de sang sur mes mains, enfin là actuellement j’en avais mais c’était le mien uniquement. Tommy détacha une de ses mains pour venir la poser sur ma joue, je ne pouvais que sentir l’odeur du sang, je détestais ça au part avant. Mais je ne fessais pas attention à ce détail, écoutant toujours ce qu’il me disait… Un mariage, un enfant… Je ne savais pas si c’était possible tout ça, si on  nous laisserait faire tout simplement, lui semblais y croire mais moi j’avais du mal.

-Je suis terriblement désolée Tommy, je dois tellement te décevoir, je… C’est juste vraiment compliquer pour moi tout ça, je ne veux pas tuer, je ne veux pas être une criminelle… Je veux juste être avec toi, même si j’ai quelque doute sur le fait qu’on nous laisse nous marier ou fonder une famille…

Pour avoir des doutes j’en avais vraiment beaucoup, tout comme le fait de ma présence ici, Ra’s Al Ghul devais bien se douter que je ne serai pas aussi simple à convaincre, la justice était bien trop encré en moi après tout. Ce n’est pas nouveau.

-Je me demande d’ailleurs quel est vraiment le but de ma résurrection en dehors de te retrouver bien sûr. Je suis loin d’être une personne qu’il faut pour la ligue… Je ne peux que penser que ma présence ici n’est uniquement faite que pour toi, même si tu sais qu’être avec toi, réunis, est tout ce qui compte je ne peux que me poser des questions.

Je ne pouvais qu’être franche pour le coup, n’ayant pas envie de mentir à celui que j’aimais tout simplement, il avait finis par me sourire avant de frôler mes lèvres pour échanger un nouveau baiser passionner, je n’avais pu que lâcher alors sa seconde main pour venir poser mes deux mains sur ses joue, déposant par la même occasion du sang sur lui. Je ne pouvais que profiter forcément de ce moment, je savais que seul lui, sa présence, pouvais calmer ma colère, mes doutes et j’en passe. Seulement une servante fit son interruption de nouveau, qu’est-ce qu’elle voulait ? M’aider à me déshabiller pour que Tommy et moi puissions-nous unir de nouveau ? Je ne pouvais que détacher mes lèvres de celle de Tommy à ce moment précis, je pense pouvoir dire que ma colère était de nouveau plus puissante, là je pense pouvoir dire que je sentais vraiment l’envie de tuer pour le coup. Et en moins de temps qu’il en faut pour le dire j’étais déjà debout devant elle, en fait je n’étais en quelque sorte plus moi-même à ce moment, la soif de sang que voulez-vous elle est puissante quand on y pense, et c’est tout aussi rapidement que j’avais finis par briser la nuque de cette pauvre servante. Et c’est au moment où elle s’effondre sur le sol que je me rends compte de ce que je viens de faire… Totalement choquer de ce qu’il vient de se passer, même si la colère à disparu et que je me sens mieux au fond, je ne peux que me sentir terriblement mal et coupable au point où je ne peux que sentir des larmes couler sur mes joues…

☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Jeu 22 Fév - 22:02



 
Au réveil des morts
Laurel & Tommy
« Je suis terriblement désolée Tommy, je dois tellement te décevoir, je… C’est juste vraiment compliquer pour moi tout ça, je ne veux pas tuer, je ne veux pas être une criminelle… » Comment pourrait-elle me décevoir... ? Elle si brillante, attentionnée et parfaite...Elle si humaine , désintéressée et toujours à l'écoute  des autres . Depuis son réveil, Laurel n'avait nullement succombé à sa soif de sang .. D'ailleurs, le seul qui maculait aujourd'hui ses paumes étaient encore le sien , tout aussi pur que ceux de nos victimes.. Tout aussi innocent alors qu'elle ne faisait que combattre son sombre coté . En lui offrant mon cœur, je savais exactement à quelle femme extraordinaire je venais de me lier.. Elle n'avait rien à me prouver de plus, de ce que je connaissais déjà et à priori la blonde n'avait jamais manqué de courage et ça même derrière le masque de son alter ego.  Laurel me rendait fier et j'espérais bien qu'elle le comprenne, où alors j'aurai manqué cruellement à mon devoir de compagnon. Il était dans mon rôle de la protéger, aussi bien moralement que physiquement , même si finalement Black Canary nous percevait comme des criminels. « Je veux juste être avec toi, même si j’ai quelque doute sur le fait qu’on nous laisse nous marier ou fonder une famille » Je ne pouvais que comprendre ses craintes, mais aussi fourbe que ce Ra's Al Ghul pouvait être, il connaissait la signification de l'amour mieux que personne d'autre, et bien que ce Puits ait altéré son cerveau, je portais  la conviction profonde qu'il y avait un cœur qui battait encore dans sa poitrine...Un cœur beaucoup trop blessé d'ailleurs  par ces siècles de vengeance et de solitude.  Sa cause était pourtant juste, ces méthodes un peu moins car ses virus causaient de nombreuses pertes, parmi eux des innocents... Pour lui ce n'était que des dégâts collatéraux, mais ça le rendait pas mieux que ce Prince et ce Roi qui jadis , avaient causé sa perte en l'enfermant dans une prison avec le corps de son épouse .  Néanmoins, ces actions , quelles soient bonnes ou mauvaises étaient animées par l'amour la plus juste ... Cet amour inébranlable qu'il avait pour sa défunte femme.
« Je me demande d’ailleurs quel est vraiment le but de ma résurrection en dehors de te retrouver bien sûr. Je suis loin d’être une personne qu’il faut pour la ligue… Je ne peux que penser que ma présence ici n’est uniquement faite que pour toi, même si tu sais qu’être avec toi, réunis, est tout ce qui compte je ne peux que me poser des questions. » Laurel n'avait pas vraiment tord , il y avait bien là un plan la concernant. On peut vraiment affirmer que je suis l'unique instigateur de sa résurrection, qu'en échange d'une loyauté sans faille, la tête de Démon m'avait ramené la seule pour qui j'avais su garder une part de mon humanité. Cependant... Je portais ma croix, le poids de toutes ces âmes sur la conscience.. Il m'arrivait très souvent de rêver de leur mort...D’être rattrapé par la culpabilité , mais comment aurai-je pu trouver le courage de vivre dans cette effroyable existence sans la présence de Laurel Lance à mes cotés ?  La blonde ignorait encore des dessous de ce pacte de sang, et sincèrement je tremblais intérieurement de devoir le lui avouer , bien que je l'avais fait aussi par amour.. Et oui l'amour à ses raison qui dépassent tout entendement, et à présent, elle semblait souffrir de ma faute... Son âme était tourmentée par l'idée de devoir tuer et de servir cette cause pas toujours justifiée.
 Sans répondre d'avantage à ses questions, je finis par rompre cette conversation en l'embrassant . Ce baiser était dès plus passionné un mélange de tous mes sentiments. Il y avait là de la colère, de la tendresse, de l'incertitude, de la culpabilité mais aussi de l'espoir...Oui je gardais malgré tout beaucoup d'espoir , dont celui de lui offrir un mariage et un enfant.  Sa main relâchant la mienne, pour venir rejoindre sa jumelle et ainsi encadrer  mon visage , quelques doutes aussitôt s'évaporèrent de mon esprit...Laurel avait besoin de moi, tout comme j'avais besoin de son amour pour ne pas m'égarer et c'était tout ce qui comptait dans le fond.. Tant que nous serions ensemble rien ni personne ne pourra nous terrasser.  A l'arrivée soudaine d'une servante, je sentis de nouveau son corps se raidir sous la colère. Ses lèvres devenant plus dures ce qui me força à mettre un terme... La soif de sang l'animait désormais , et en très peu de temps, Laurel  s'était levée du lit pour venir  briser la nuque de cette pauvre malheureuse , envoyée pour assurer ses soins. Laurel.. L'interpellai-je doucement avant de venir à sa hauteur et de m'agenouiller face à elle. Des larmes embuaient déjà ses yeux et je la sentais rongée de culpabilité... Elle avait tué cette femme pour étancher sa soif  et malheureusement, elle ne sera pas sa dernière...La vie contre la mort, comme le veut la malédiction du Puits et cela ne s’arrêtera pas à une seule victime. Sans un mot de plus, je la tirai tout contre moi, le temps que tout ce calme...Que son sanglot se fasse...Puis passe.


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Ven 23 Fév - 22:36

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Je me posais vraiment beaucoup de questions je ne pouvais que le reconnaitre, je savais très bien que ma présence ici n’était pas pour mes faculté, seulement pour Tommy, après tout j’ai pas cette faculté que tout ceux qui m’entour ont, je ne suis clairement pas à la hauteur, alors ma vie ici se résumerai uniquement à être la femme de Tommy? Bien entendu que je voulais devenir sa femme, je l’ai toujours souhaiter mais je ne souhaitais pas que ma vie se résume à sa. Je pensais avoir une vie utile pour le monde, je souhaitais sauver le monde tout simplement, mais désormais ça me semblais totalement impossible. Alors oui je ne pouvais que me poser beaucoup de questions, même si j’avais les réponses au fond de moi, j’aurai aimer les avoir de sa part, mais ce n’est pas simple a dire ce genre de chose après tout. Je ne pouvais que me douter que Tommy avait en quelque sorte peur de ma réaction, comme si je pouvais exploser et tout peter au tour de moi, hors je ne suis pas comme ça, encore une fois je fessais vraiment mon possible pour garder le contrôle de moi. J’avais opter pour le fait que la seul personne qui souffrirai serai moi, le seul sang qui coulerai serai le mien. La preuve étant avec mes poings qui saignais actuellement. Je refusais de me dire que j’allais devoir tuer quelqu’un un jour. Et puis je le reconnais la présence de Tommy arrivais à me canaliser, j’oubliais tout le reste même si je restais a l’afflux de tout je dirai. Il ne m’apportais pas de réponse mais il m’apportais tout ce dont j’avais besoin, ce soutien, cette tendresse.

Mais le bonheur n’étais que de courte durer, une servante avant fait son apparition, et très rapidement je l’avais tuer, totalement contrôler par ma soif de sang. Mais je ne pouvais que regretter mon acte immédiatement, je me sentais tellement mal, tellement coupable, mes larmes coulais le long de mes joues. J’avais entendu la voix de Tommy m’interpeler au moment ou j’avais fait ça, c’était la seule chose qui m’avais ramener à la réalité, le son de sa voix m’avais fait réaliser que je m’étais conduite comme un monstre. Je m’étais totalement effondrée mon regard fixer sur cette pauvre jeune femme, jusqu’au moment ou Tommy était apparut devant mes yeux pour me prendre contre lui, il savait exactement quoi faire pour m’apaiser mais pour le moment j’étais inconsolable, mes larmes ne cessais de couler, je ne voulais pas être un assassin, je ne voulais pas tuer, je ne voulais pas faire de mal. J’avais terriblement mal, enfin non je n’avais plus ce mal que la soif de sang fessais mais j’avais mal d’avoir fait du mal tout simplement.

Ce n’est qu’après quelque longues minutes que mes larmes cessais de couler, que ma tristesse se calme, je me sentais toujours aussi coupable, surtout que le corps était pas loin de nous mais je n’avais plus de larmes à laisser couler sur mes joues. Je ne voulais pas quitter ses bras, c’était le seul endroit ou je me sentais en sécurité, loin de tout le reste, loin de la souffrance. Je souhaitais juste me réveiller à cette époque ou tout était plus simple, ou cette soif de sang n’existait pas.

J’avais tout de même fini par lever la tête vers lui, pour le regarder, pour voir si dans son regard j’y voyais de la déception, de la colère ou je ne sais quoi d’autre, j’avais peur de le perdre, même si je me doutais qu’il avait tuer lui aussi et certainement plus d’une personne. Mais je ressentais cette peur de décevoir, parce que si lui était déçu, c’est évident que je décevrai les autres gens que j’aimais. Je me sentais perdu vraiment perdu.

☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 26 Fév - 12:58



 
Au réveil des morts
Laurel & Tommy
Quoi que nous faisons, de bon ou de mauvais, la peine fera toujours partie de notre vie... C'est d'ailleurs elle qui,  souffle nos actes désespérées. Elle qui nous  pousse à commettre l'irréparable.. Alors que je serrais Laurel dans mes bras pour ralentir les battements ardues de son cœur, je ne pouvais que me mettre à sa place...Me remémorer ma nouvelle naissance dans le Puits de Lazare... Ce désordre , cette confusion dans mon esprit alors que depuis près de six ans, mon corps reposait en paix dans le cimetière de Starling City. Un court instant , je fermai les yeux sur  deux larmes, qui s'évanouirent dans la blondeur de ses cheveux. Je ne pouvais que comprendre sa détresse, je l'avais vécu avant elle, sauf que je n'avais eu personne pour me serrer  tout contre elle en cas de crise aiguë... Pour sécher mes sanglots et redonner à mon esprit un semblant de paix. Son regard rougi se relevant sur le mien, j'esquissai instantanément  un sourire  pour la réconforter. Le corps de la servante était encore là, étendu sur le sol de sa chambre, mais j'allais m'en charger et toute cette histoire ne sera plus qu'un noir souvenir. Ma main venant caresser ses joues  pour sécher ses larmes , je dis d'une voix douce et calme . Attend moi, Laurel, j'en aurai pas pour longtemps... On peut dire que j'étais devenu le meilleur dans l'art de dissimuler un mort , en outre du fait que je ferai n'importe quoi pour soulager Laurel...Il était bien plus important que l’âme de  Black Canary reste intacte .Sans plus attendre, je trainai  la victime de Laurel, réfléchissant un instant avant de disparaître de sa chambre telle une ombre...C'est à dire rapidement et en silence.  C'était plutôt monnaie courante ce genre d'incident dans l'empire de Ra's al Ghul, et sincèrement une domestique n'était qu 'une âme inutile aux yeux de la tête de démon... Il sera même plutôt ravis que Black Canary, ait  enfin succomber à sa soif de sang. Oh oui, à preuve du contraire, Ra's Al Ghul avait de grands projets pour ma bien aimée, reste à savoir lesquels.

De retour dans les lieux, c'est non sans surprise , que je la trouvai encore sur la même position. Il n ' y avait plus de larmes, mais je devinais à son état quelque peu catatonique, l'ampleur de sa tristesse...Laurel était ravagée...Ravagée par son manque de contrôle. Elle allait pourtant, devoir apprendre à vivre avec, car c'était bien là notre prix à payer en échange de la vie. Je ne vais pas t'embellir la réalité Laurel, cette servante, ne sera pas la dernière personne que tu tueras de sang froid... Il y en auras d'autres et encore d'autres , et tu traîneras des chaînes de douleur ainsi que le poids de toutes ces âmes sur la conscience. Je marquai une pause, puis renchéris, le ton de ma voix rembruni par la rudesse de cette vie d'Assassin au sein de la Ligue des Ombres. Si tu n'apprends pas à vivre avec ta soif de sang , tu ne pourras jamais surmonter ce qui nous attend Laurel... Tu as été alcoolique , c'est exactement la même dépendance.. Sauf que là , je te conseille plutôt d'y céder au risque que tout ton corps se désagrège. Je ravalai ma salive puis poursuivis. Je n'ai pas envie  de te perdre encore une fois Laurel... Je suis sérieux quand je parle d'avenir entre nous et ça en dépit des circonstances. Quoi qu'on sera obligé à faire...Je le ferai pour nous ..pour que nous ayons la chance d’être ensemble. De nouveau je marquai une pause, hésitant à poursuivre sur la vérité concernant sa résurrection. J'ai quelque chose à te confier Laurel, à propos de ton retour... C'est en partie à cause de moi que tu souffres... J'étais comme toi, bien qu'à mon réveil du Puits j'avais tué deux hommes. Mais à ce moment précis je n'étais pas Tommy Merlin, mais un homme qu'on venait d'arracher des entrailles de la Terre pour assouvir une vengeance... Puis j'ai commencé à rêver de nous... Des rêves qui finalement étaient des souvenirs et progressivement, j'ai gagné en mémoire. Peut-être que c'était voulu, car Ra's Al Ghul m'avait aussitôt fait la promesse qu'en échange d'une loyauté sans faille, il me rendrait la femme que j'aime.. J'étais perdu... Je souffrais...Alors j'ai signé ce pacque et jusqu'à aujourd'hui , j'ai tué des personnes sans répit , parce que je t'aime et je te voulais auprès de moi. Mais tu souffres et je me sens responsable de tout ce qui t’arrive depuis... Je me tus quelques secondes prenant une lourde inspiration pour ravaler ces larmes qui menaçaient de s'écouler. Mon cœur était lourd ...Si lourd , il m'était difficile de rester fort, bien que je devais pour elle...Elle mon amour, ma vie, mon éternité... Je suis tellement désolé ... Il y avait bien là de l’égoïsme ...Un égoïsme non calculé , inclus dans mon amour pour elle.


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 5 Mar - 12:17

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Comment ne pas se sentir coupable quand on vient d’ôter la vie à une personne qui n’a absolument rien demandé, comment ne pas s’en vouloir de ne pas avoir été assez forte. Je me sentais mal, je me sentais totalement perdu, mon cœur était briser mais pas pour un chagrin d’amour, non pour ça je n’avais pas de soucis, la présence de Tommy auprès de moi me procurais tout l’amour possible, mais je ne pouvais que me sentir coupable, s’il n’était pas là je pense simplement que j’aurai pu me tuer, seulement je voulais rester auprès de lui, pour toujours. J’étais juste simplement perdu après ce qui venait de se passer, et la suite des événements je ne la comprenais pas non plus, dans le sesn ou j’étais comme dans un cauchemar, seul le sourire et les attentions de Tommy me ramenais à la réalité, mais au moment où il m’avais dit de l’attendre et qu’il n’en aurai pas pour longtemps avant de disparaitre avec le corps de la servante, mon cauchemars reprenais place, me retrouver seule me fessais sombrer dans le noir, je restais la sans bouger, avec mes seules penser pour m’accompagner. Et si Tommy ne revenais jamais, et si, tant de et si naissait dans ma tête. Et si Tommy me détestais, et si mon père ne supporterai pas celle que je risquais de devenir ? Et si ma sœur, et si mes amies… Je ne voyais pas de lumière dans cette obscurité. Les larmes de coulais plus, je n’en avais plus la force. Il ne restait qu’alors cette peine au fond de moi.

Je ne pris conscience de la présence de Tommy que lorsqu’il reprit la parole, mon regard se posa immédiatement sur lui, je sentais immédiatement que lui aussi se sentais mal, coupable et j’en passe, je ne dis rien du tout pour le moment, le laissant parler, assimilant les choses lentement, j’allais devoir tuer je le savais et même si je me contrôlais le plus possible je savais que ça me permettrait de rester auprès de lui, et soyons franc, jamais je pourrais m’éloigner de lui de toute évidence. Avec son discours je savais qu’il me promettait d’être toujours à mes côté, comme les vœux de mariage en quelque sorte, et je le savais sincère, je le voyais dans ses yeux. Et au moment de cette confession qu’il me fit au sujet de ma résurrection je ne pouvais que sentir la peur qu’il avait que je sois en colère contre lui, que je lui en veuille. Je voyais ses yeux s’embrumer de larmes, je pense que c’est certainement à ce moment que je prix ma décision d’accepter cette vie, simplement parce que je savais que Tommy avait autant besoin de moi que moi j’avais besoin de lui. Alors je n’avais pu que reprendre le peu de force qui me restais au fond de moi pour me lever et venir jusqu’à lui lentement, finissant par prendre l’une de ses main dans la mienne, pendant que ma seconde main se pose sur sa joue avec une infini tendresse.

-Tommy Merlyn, l’homme le plus courageux que je puisse connaitre…

Je lui adressais un léger sourire, avant de poursuivre de nouveau, il m’avait ouvert de nouveau son cœur avec toutes ses paroles, il m’avait exposé la vérité, et je ne pouvais que l’accepter pour lui tout simplement.

- Jamais tu ne m’entendras dire que je suis heureuse de cette vie d’assassin que nous allons avoir, c’est certain, mais cette vie je ne peux que l’accepter pour toi, ce que tu as fait en me fessant revenir à la vie… Jamais je ne t’en voudrais, je pense que si j’avais pu j’aurai fait la même chose, je pense juste avoir eu trop peur en voyant la résurrection de ma sœur. Tommy, je t’aime et quoi que tu aies du faire pour m’avoir près de toi, ça ne changera pas mon amour pour toi. Je me ferai à cette souffrance, je me ferai à cette vie, uniquement pour l’amour que je te porte.

J’avais finis par déposer un simple mais tendre baiser sur ses lèvres, une page se tournais sur notre passer pour commencer à écrire un nouveau chapitre, et ce chapitre se fera uniquement qu’avec nous deux dedans sinon il ne pourra pas exister.

-Ne soit pas désolé, ou ne le soit plus… Je t’aime et jamais ça ne changera.

J’avais repris le contrôle de moi-même, et même si je ne voulais pas tuer des personnes innocentent, je savais que je devrai tuer, et bien quitte à ce que ça arrive je choisirai des criminelles. Peut-être que j’aurai toujours l’impression de sauver le monde, mais pour le moment je refusais de penser à ça, souhaitant me concentrer uniquement sur l’homme que j’avais en face de moi, cette homme que j’aimais et pour qui je serai capable de tout accepter.


☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Mar 13 Mar - 12:38



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
« Tommy Merlyn, l’homme le plus courageux que je puisse connaître… »  Je ne sais ce qu' est  pour elle la définition du  mot « courage », mais une chose était sure, c'est que jamais je ne laisserai ses démons intérieurs  l'emporter dans l’abîme profond de la culpabilité .  Ce retour parmi les vivants allait lui demander bien plus de sang encore  et il n' y avait qu'en prenant la vie  d'une personne que cette soif immonde pouvait être étanchée.  A cette réalité mon regard sur elle se rembrunit.  De bien des manières,  j'avais l’âme  , plus dure et   plus obscurcie   , et  bien qu'elle ait   porté, un temps,  le titre de  canari noir  ,  Laurel  restait surtout une héroïne et un exemple pour tous les justiciers futurs. Elle avait d'ailleurs, une statue à son effigie et en mémoire de  sa témérité contre la menace Damien Dahrk. Plus d'une fois, je l'avais contemplé avant qu'elle ne soit détruite, en espérant un jour revoir ce doux et merveilleux visage qui m'était revenu comme pour hanter mon existence... De nouveau , je ravalai mes larmes,  conscient du peu de choses que j'avais accompli au cours de ma première vie .  J’étais,  à mes dépends, le fils d'un homme froid , sournois et brisé qui dans un élan de vengeance, avait rasé une partie de Starling City. Mise à part ce jour fatidique , où je l'avais sortie des décombres d'un bâtiment , je n'ai été qu'une ombre de plus sur cette ville complètement trahie par ses citoyens..  Le vrai  héros est  et sera toujours Oliver Queen alias green arrow  . Cependant , il était donc dans mon devoir de l'aider à surmonter toute cette noirceur qui allait peu à peu s'installer sur son cœur.  Moi, qui avait supplié  , sans peser les conséquences,  son réveil   en échange d' une loyauté sans faille envers la tête de démon …Mon acte égoïste allait finir par payer et le jour viendra où Laurel reconnaîtra le monstre sanguinaire que je suis aussi devenu en servant cet homme.  Je pris une profonde inspiration sans quitter ce regard que je chérissais tant. Tout comme elle, j 'avais aussi mes craintes en ce qui concerne cette renaissance . Car finalement je faisais aussi  partie de ses personnes abjectes, qu'elle tentait de fuir et rien que pour cela je craignais fortement  de la perdre. « Jamais tu ne m’entendras dire que je suis heureuse de cette vie d’assassin que nous allons avoir, c’est certain, mais cette vie je ne peux que l’accepter pour toi, ce que tu as fait en me fessant revenir à la vie… » A ces paroles, mon cœur manqua d'un battement.  Je ne voulais pas qu'elle l'accepte pour moi,  que Laurel s’enferme dans une vie détestable et  malheureuse, juste pour mon propre  bonheur.  Je n'en avais pas le droit, elle n'avait pas à subir les conséquences de mes désirs égoïstes … Si c'était pour être spectateur de sa souffrance,  autant que Laurel disparaisse de nouveau de ma vie  « Jamais je ne t’en voudrais, je pense que si j’avais pu j’aurai fait la même chose, je pense juste avoir eu trop peur en voyant la résurrection de ma sœur. Tommy, je t’aime et quoi que tu aies du faire pour m’avoir près de toi, ça ne changera pas mon amour pour toi. Je me ferai à cette souffrance, je me ferai à cette vie, uniquement pour l’amour que je te porte. » En espérant alors que l'amour qu'elle voue soit aussi fort qu'elle le prétend, car la blonde ne m'avait pas encore vue à l’œuvre,  à tirer une flèche dans le cœur d'une victime ou bien briser sa nuque de sang froid. Tout ce qui me rendait encore humain ,donc doté d'une sensibilité  était uniquement mes sentiments pour elle, et encore il y avait la de la colère et de la rancune envers mon meilleur ami. Ses lèvres rencontrant de nouveau les miennes, dans un baiser furtif mais qui eut l'effet de me calmer, je sentis tout mon visage se décrisper. « Ne soit pas désolé, ou ne le soit plus… Je t’aime et jamais ça ne changera. » Ça me ramenait à toutes ces fois, où on s'était disputé à propos d'Oliver, son regard dans le mien était identique : sans plus aucune incertitude pour étouffer cette montagne de tourments, qui grandissait en moi  . Ce n'est pas dans mon rôle de te rendre triste... Mais je sais combien je peux être aussi décevant  J'étais un Merlyn et notre façon d'aimer dépassait tout entendement.. Ce qui, par moment  nous conduisait à accomplir   des actes néfastes et irréversibles  envers les autres.   Je vais prendre soin de toi Laurel, cela est plus que certain. Mais il va falloir que tu mettes un peu du tien. Ou je serais forcé de te laisser partir.. Je t'aime et je me refuse de te garder prisonnière et surtout être responsable de toute cette souffrance. On a assez payé dans le passé...Pour encore se condamner.. Je veux vraiment construire quelque chose de solide Laurel. Son amour pour moi ne pouvait être  l'unique motivation de son choix, ou elle finira par se perdre complètement dans les voies obscures de la Ligue des ombres.  


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 19 Mar - 10:06

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Ce qui est évident pour moi c’est que j’allais clairement devoir me reprendre, et ne plus m’apitoyer sur mon sort, enfin d’un côté, ce n’est pas du tout ce que je fessais, j’étais simplement sous le choix d’avoir tué une personne de sang froids, mais au fond de moi je savais bien que ce ne serai certainement pas la dernière à subir ce genre de chose. Je savais ce que la soif de sang fessais, j’avais vu ça avec ma sœur, j’avais vu ça avec Thea. Je savais donc à quoi m’en tenir et je savais bien que j’allais devoir accepter tout ça, peut être que je trouverai une solution pour m’en sortir, je ne pourrais pas tuer Damian Dark il était mort aux dernière nouvelles, oui je ne me doute absolument pas qu’il est en vie c’est une évidence. Contacter Constantine pour qu’il m’aide à retrouver mon âme ? Oui c’est une solution, même si la soif de sang sera toujours la de ce que j’en ai vu avec Sara. Je serai simplement moins un monstre en quelque sorte. Il fallait juste que je retrouve cette force que j’avais toujours eu en moi, cette force que j’ai eu à la mort de ma sœur pour reprendre son costume, cette force tout simplement et je savais bien qu’elle était là au fond de moi. Il suffit juste que je me ressaisie, et les paroles de Tommy ne pouvait qu’être un électrochoc pour moi. Il va falloir que j’y mette du mien, sinon il me laissera partir.  Ses paroles ne pouvaient que me ramener en arrière, lors de nos prises de tête à cause d’Oliver et j’en passe. Je ne souhaitais clairement pas d’une vie comme avant ou il y avait des prises de tête, bien sûr je sais qu’il y en a toujours dans un couple mais, je ne voulais plus de sa jalousie envers Oliver, Oliver et moi c’est du passer et jamais plus il ne pourrait se passer quelque chose entre lui et moi. Bon là ce n’étais pas la question, mais c’est forcément ce qui venait de passer dans ma tête.

Enfin cependant je ne voyais pas ce que Tommy voulais de moi, dans le sens où je venais tout de même de lui dire que je me ferai à cette vie pour mon amour pour lui mais j’avais la sensation que ce n’est pas seulement ce qu’il voulait. Il voulait quelque chose de solide, ça ok je l’avais bien compris. Mais certain détails ne pouvais que me manquer. Mais pour l’heure je laissais ça de coter. Je verrai simplement avec le temps.

-On construira quelque chose de solide, c’est ce que je souhaite aussi.

Je ne souhaitais pas le décevoir c’est une évidence, c’est aussi pour cette raison que je ne voulais que me montrer forte plus rapidement. Cependant il ne faut pas oublier que sa mort m’a détruite par le passer et même s’il n’est plus mort désormais, ça restera toujours quelque chose qui aura brisé celle que j’étais avant. J’aurai toujours peur de le perdre de nouveau. Mais tout ça ne pourra qu’être enfoui en moi, comme une raison de plus d’être forte et de ne rien faire pour risquer sa vie. Je m’entrainerai, je deviendrai encore plus forte et jamais il n’aurait à risquer sa vie de nouveau pour moi, je m’en étais fait la promesse. Enfin tout ça de côté, je ne pouvais que lui sourire bien sûr pour montrer que la Laurel faible d’il y a quelque seconde avait repris du poil de la bête comme on dit et que tout irai bien. Je n’avais aucun doute la dessus.




☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Ven 23 Mar - 7:39



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
Je connaissais la sensibilité qui se cachait derrière cette carapace , elle faisait partie de Laurel Lance  et aussi surprenant que cela puisse être, elle avait récupéré bien plus de son humanité que moi, à son réveil du Puits de Lazare.. Elle était une héroïne et bien que je lui demandais de se renforcer mentalement entant que nouvel assassin de la Ligue des Ombres, je comptais aussi sur elle pour me stopper , si je venais à me laisser trop envahir par ma dite soif de sang. Black Canary était incontestablement la plus forte de nous deux, et je ne pouvais que comprendre les désirs de Ra's Al Ghul de la ramener d'entre les morts.. D'ailleurs, il s'était servi de mon amour  pour le faire et  de sa confiance envers moi , pour la garder précieusement dans ses rangs, c'est pourquoi en retour, je lui devais aussi une certaine protection car les jours à venir seront , pour nous deux, rudes et ténébreux .. La tête de démon était certes  un homme de parole, mais la folie  le rongeait à petit feu de l'intérieur , ce qui faisait de lui un être instable et dangereux pour l'humanité. Ceci dit et  en dépit de tout,  je gardais l'espoir fou qu'on puisse enfin construire un avenir ensemble  ...Il est clair que cette seconde chance était à saisir et que j'allais faire mon possible pour que notre amour fleurisse dans le sang.  C'était une véritable bénédiction qu'après le long chemin de la mort, nous nous sommes de nouveau trouvés et qu'en outre, nos souvenirs de l'autre sont restés intactes... C'était comme-ci que les années ne s'étaient jamais écoulées, qu'on ne s'était jamais quitté...Et pourtant, la tête de Démon m'avait fait part de tout ce qui s'était passé en mon absence, dont cette ignoble chute aux Enfers dont Laurel  avait été victime . Mais cette fois-ci, elle devait résister et mettre en pratique tout ce que wild cat lui avait enseigné... Comme toujours, elle semble être la seule à ignorer son potentiel et  son courage incroyable et à toute épreuve. « On construira quelque chose de solide, c’est ce que je souhaite aussi » m'assura t'elle son jolie regard quelque peu rougi  perdu dans le mien . Si Laurel savait tout le bien que je pensais d'elle à cet instant  . Même après la disparition de Oliver - bien que les larmes brisaient son jolie visage de poupée- la blonde était restée dès plus déterminée ce qui lui a valu d'ailleurs cette brillante carrière d'avocate. Elle était extrêmement incroyable et pleine de ressources, et ce qu'on traversait actuellement n'était qu'un défis de plus, toutefois je comprenais que cela puisse la dérouter  et quoi qui adviendra ma main, solidement renfermera la sienne...Mes iris bleus s'éclaircirent, alors que de ma main je continuai à caresser sa joue douce et chaude.  Tomber pour mieux se relever comme on dit , Laurel  n'a jamais manqué de courage et sa même après la mort de sa petite sœur , elle avait pris son masque et endossé avec honneur le titre de Black Canary.  Encore une fois c'était un regard brillant d'admiration qui était posé sur le sien . Mes paroles étaient un peu dures , je le reconnais, mais il était difficile pour moi de la laisser sombrer et d'entendre qu'elle ferait l'effort de vivre cette vie pour moi.. Je n'étais pas une raison suffisante au bonheur, je crois bien l'avoir déçu plus d'une fois dans notre précédente existence. Je crois qu'à ma place, Laurel aurait réagi de la même façon, car finalement on portait le même degré de sensibilité sur le coeur, ce qui nous conduisait généralement à beaucoup  de cris et de pleures. L'amour n'est pas un long fleuve tranquille, mais un torrent abrupt et douloureux par moment... Celui qui n'a jamais souffert, ne peu aimer vraiment. Je crois beaucoup en cette seconde chance Laurel et en dépit de tout ce que nous ferons au sein de cette ligue, j'ai la ferme attention de la saisir et rattraper tout ce temps que j'ai gâché en étant jaloux. Je ne ferai pas la même erreur, absolument pas... Mais l'amour se vit à deux, et j'ai vraiment besoin que tu me suives entièrement dans l'aventure, parce que sans toi je n' y arriverai jamais Laurel . Je lui adressai un sourire tendre et furtif et renchéris. Je ne suis pas Wild Cat mais , je serai t’entraîner aussi et puis ça me fera une excuse supplémentaire pour passer du temps avec la petite nouvelle, que je trouve plus que charmante. Mon regard se faisant plus séduisant, je me penchai de nouveau sur elle , de manière à ce que mes lèvres caresses ses lèvres sensuellement, et dans une ivresse que seule Laurel savait suscité en moi... De nombreuses femmes étaient passées dans mes bras, mais seule une avait su rendre Tommy Merlyn accros et surtout amoureux et responsable... Ce qu'elle avait réveillé en moi était plus que déroutant mais pour elle je n'avais plus a faire semblant. C'est sans doute très précipité ou peut-être pas , étant donné que nous nous sommes aimés avant et qu'à priori nos âmes ne se sont jamais quittées. Mais j'aimerai que tu deviennes ma femme Laurel Dinah lance.. Sur cette demande mon regard s'intensifia , il n' y avait aucun doute sur la sincérité de cette déclaration, d'ailleurs je l'avais déjà songé avant que ce terrible tremblement de terre ne m'emporte. Je ne voyais aucune autre femme dans ma vie, et je ne désirais aimé aucune autre qu'elle. Cela m'était inconcevable.... 


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 26 Mar - 9:38

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

J’avais beaucoup de part qui était en train de se battre en moi actuellement, celle qui ne se sentait pas à place dans cette ligue, parce que j’avais vu comment c’était avec ma sœur, je savais ce qu’ils fessait et je n’avais rien d’une criminel, il y avait cette autre part qui pensais être sa place parce que justement j’avais besoin de changement dans ma vie, de renouveau en quelque sorte et peut-être que cette ligue allait m’offrir une nouvelle vie tout simplement, et puis bien sûr il y avait simplement cette part totalement amoureuse de l’homme que j’avais en face de moi, cette part qui ferai simplement tout ce qu’il faut pour ne plus jamais le perdre, cette part qui était simplement capable de tout par amour, il me voulait plus forte, cette part lui apporterai ça sans souci, cet part actuellement était la plus forte, c’est certainement pour cette raison que je m’étais repris, oui ces paroles aussi m’avait fait une sorte d’électro choc, et justement ces paroles avait déclencher cette part en moi. Je voulais un avenir avec lui, je voulais me montrer digne de cette nouvelle vie. Et je ferai en sorte que ce soit le cas bien entendu.

Cependant, certaines questions restait en moi, comme au fond ma présence ici, enfin non je savais que c’était pour Tommy, il me l’avait dit en quelque sorte, et je continuais de me dire que je n’aurai aucune utilité pour la ligue, je ne tuerai pas de personne qui ne l’ont pas mérité… Très drôle de penser ce genre de chose quand on sait que je viens de tuer une personne qui n’a rien demander, mais bon je veux sauver le monde pas le détruire et ça tout le monde le sais dans la logique des choses. Alors qu’est-ce que je vais faire ici… Qu’importe pour le moment tant que je suis auprès de Tommy je ne peux que me dire que tout ira bien.

-Nous avons tourner la page du passer avec cette renaissance, Tommy, tout ce qui s’est passer dans notre vie passer n’est que souvenir, et ça ne se passera clairement plus comme ça désormais, tu sais que je t’aime toi, et personne d’autre, tu sais simplement que je suis à toi, et que je le resterai éternellement, il n’y a plus de raison d’être jaloux, d’un côté comme de l’autre… Enfin tu me connais aussi tu sais que ma jalousie est coriace comme la tienne. Mais je sais que tout ira bien tant qu’on est ensemble et cette seconde chance je la saisi totalement soit en sûr.  Je te suivrai dans cette aventure, pas les yeux fermé comme on dit mais tu peux compter sur moi quand même avec mon libre arbitre.

Libre arbitre dans le sens de tuer des innocent bien sûr, oh la ligue risque d’en voir de toutes les couleurs avec moi, j’ai mon caractère et ça Tommy le sais très bien, c’est pour cette raison que je ne peux que lui sourire après mes paroles. Et quand il me parle de l’entrainement de nouveau je ne peux que garder mon sourire aux lèvres quand il dit que la petite nouvelle est charmante. Et au fond de moi, j’avais déjà quelque peu hâte qu’il m’entraine à devenir plus forte, car oui je ne pouvais que me douter que sa serai clairement lui qui ferai ce genre de chose avant même qu’il le dise. Qui d’autre pourrais le faire, je pense que simplement je ne serai jamais docile, si on peut dire, avec quelqu’un que je ne connais pas. Oh non c’est évident.

-Et la petite nouvelle est déjà ravi de t’avoir comme professeur, par contre on a toujours dit que les relations prof élève était interdite, mais d’avance je t’avoue que ton élève ne respectera jamais ça…

Je ne pouvais que rire quelque peu sans pour autant le lâcher des yeux. Tourner autour l’un de l’autre c’est notre truc aussi il faut bien le dire, et quand ses lèvres caresse les mienne, mes mains ne peuvent que venir par automatisme se glisser sur son torse.  Deux aimants que voulez-vous, nous sommes comme ça…  En revanche je ne m’attendais pas à la suite des événements, oh oui quand Tommy reprend la parole je ne m’attendais pas du tout à ce genre de chose, cette demande… Je l’avoue je l’espérais depuis si longtemps, avant sa mort… Je ne pensais simplement pas qu’il serait prêt à franchir le cap un jour tout simplement… Je ne pouvais que rester sans voix pendant un petit moment… Et cette fois c’est forcément quelques larmes de joies qui glissaient le long de mes joues sans que je puisse le comprendre.

-Bien sûr, bien sûr que je veux devenir ta femme Tommy… Plus que jamais c’est ce que je veux !!!

Je ne doutais pas de sa sincérité, je ne doutais absolument de rien de toute évidence au point où j’étais heureuse actuellement de cette demande. Devenir sa femme étais vraiment tout ce que je pouvais souhaiter. Cette renaissance avait tellement de bon..




☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Dim 1 Avr - 9:37



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
« Nous avons tourner la page du passé  avec cette renaissance, Tommy, tout ce qui s’est passé dans notre vie passée n’est que souvenir, et ça ne se passera clairement plus comme ça désormais, tu sais que je t’aime toi, et personne d’autre, tu sais simplement que je suis à toi, et que je le resterai éternellement, il n’y a plus de raison d’être jaloux, d’un côté comme de l’autre… «  Elle était clairement dans le vrai , cependant certaine de mes émotions étaient plus fortes que les autres, et malgré mon désir de passer à autre, je sentais comme une colère étrange  faire bouillonner mon sang et c'était ce qui animait la soif de sang de l'archer noir .  Lui si effroyable , intolérant  et impitoyable, lui qui était tout bonnement la part obscure de mon être.  Je n'étais pas si différent du magicien, à peu de choses près, sauf que mon allégeance envers Ra's Al Ghul était intacte... A vrai dire, il n ' avait qu'une personne au monde qui pouvait me détourner de ce chemin épineux, et cette personne se trouvait actuellement face à moi. . « Enfin tu me connais aussi tu sais que ma jalousie est coriace comme la tienne. Mais je sais que tout ira bien tant qu’on est ensemble et cette seconde chance je la saisis totalement soit en sûr.  Je te suivrai dans cette aventure, pas les yeux fermés comme on dit mais tu peux compter sur moi quand même avec mon libre arbitre » A croire que Laurel avait lu dans mes yeux tout mon désappointement ou bien elle me connaissait tout simplement par cœur... Tommy Merlyn et ses éternels démons, il n' y avait pas mieux pour alimenter toutes nos disputes à longueur de temps.  On n'était pas si différent de notre première vie : mon amour pour elle comme toujours me rendait meilleur, et ma jalousie maladive atteignait des sommets.. Sans compté, toute cette peine qui me submergeait dès que je venais à penser à mes parents. Ma mère avait été abattue de sang froid dans les Glades et mon père s'était volatilisé durant des années entières sans même une lettre pour son fils ... Jusqu'à qu'il ne revienne dans ma vie avec toute la froideur de ses noirs desseins. C'était dans la logique des choses que je devienne à mon tour l'Archer noir, cependant je restais à croire pouvoir faire mieux que le magicien. On ne servait d'ailleurs pas le même seigneur.  Bien que tous deux prétendent être la « tête de Démon » , il n' y avait qu'un seul qui pouvait vraiment éradiquer la violence de ce monde.

De nouveau, je me concentrai sur mon interlocutrice, dont les caresses avaient éveillé en moi un torrent de tendresse. Elle avait besoin que je l’entraîne, que je la renforce ou cette renaissance des Puits de Lazare la rattrapera... Et il était hors de question pour moi de l'abandonner encore... Car oui, en mourant sous les décombres de cet immeuble, je l'avais abandonné  à un triste sort.  La tristesse, l'alcool, la solitude...Mais c'était ça qui appartenait au passé désormais et bien qu'elle ne fasse pas preuve d'un immense courage, je savais éperdument que Black Canary fera tôt ou tard son apparition... Car cette héroïne était née   de ce chaos mais aussi de sa rage intérieure. Tommy aimait Laurel, autant que l 'archer noir éprouvait de l'admiration envers son alter ego. Il ne la connaissait pas encore , mais il se présentait souvent à sa statue pour y déposer une rose couleur sang. « -Et la petite nouvelle est déjà ravi de t’avoir comme professeur, par contre on a toujours dit que les relations prof élève était interdite, mais d’avance je t’avoue que ton élève ne respectera jamais ça… » A cette réponse, un sourire radieux étira aussitôt mes lèvres. J'avais effectivement la plus belle des disciples, et la tentation était plus que présente et dans l'heure le règlement sera sûrement bafoué. Mais je m'en fichais éperdument.. Plongé dans son regard, il n ' y avait plus qu'elle encore qui existait. Laurel était d'ailleurs mon premier souvenir après être sortie de cette eau miraculeuse... Elle me retournait littéralement le cœur et faisait ressortir ce qu'il y avait de plus beau en moi, l'homme que j'aurais du être si la tragédie ne s'était pas abattue sur notre famille. Toutes ces femmes qui ont comblé mes nuits noires, n'étaient que des instruments de destruction en outre de l'alcool et la drogue … Pourquoi ne pas ternir son image puisque jamais mon père sera fier de moi ? Il se fichait pas mal de ce que je pouvais ressentir au fond, si j'étais un drogué ou un maniaco-suicidaire. Quand il posait les yeux sur moi, c'était la mort de maman qu'il voyait tout simplement , ce corps retrouvé par la police dans les Glades et qu'il avait du identifier pour confirmer l'identité.  J'avais peur d’être un mauvais père à cause de lui,  mais je ne pouvais pas non plus fermer les yeux sur cette seconde chance qui s'offrait à nous... Moi qui avait tant espéré de cette relation. Elle qui était tout bonnement mon souffle lorsque l'angoisse venait à me saisir la gorge de sa main invisible. C'est pourquoi, je ne pouvais faire que ma demande ce soir.. Cela n'avait rien de précipité après tout j'avais attendu la fin de la mort pour pouvoir enfin vivre. "Bien sûr, bien sûr que je veux devenir ta femme Tommy… Plus que jamais c’est ce que je veux !!!" c'était bien évidemment la réponse escomptée et l'émotion s'était  peinte instantanément sur  mon visage . Mon coeur battait ardemment dans ma poitrine et je crois même avoir tremblé... Cette idée m'avait effleuré l'esprit à notre première vie, mais la jalousie ne m'avait pas laissé le temps... Suffisamment de temps pour me présenter au bureau de son père et lui demander la main de sa fille. Certainement il aurait refusé...Bien qu'il connaissait mes sentiments pour elle, mais à ses yeux je n'ai toujours été qu'un voyou comme Oliver Queen. Sans un mot, je la serrai tout contre moi, ma main venant se balader dans sa chevelure blonde.. Les larmes étaient partagées , nous qui avions tant regretté notre histoire avant que je m'éteigne. Mais il n' y avait pas plus belle déclaration que mourir pour sauver l’être aimée. A ce souvenir, je fermai un court instant les yeux, resserrant alors mon étreinte pour la sentir bien plus encore...Pouvoir me marier avec Laurel Lance était pour moi une bénédiction et c'était tout ce que désirais au fond.


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 2 Avr - 15:48

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Bien entendu tout les changements me fessait clairement peur, ce n’est pas comme ça que je voyais ma vie, enfin a vrai dire ma vie passer était déjà fini, il était donc forcément temps pour moi de passer totalement à autre chose, une autre vie, une nouvelle chance, mais le même amour qui cette fois serai clairement unique, il n’y aurai plus rien qui nous séparai, c’est ce que je souhaitais, bien entendu, on savait bien lui comme moi que tout ne serai pas rose, oh non c’est évident, je connais la jalousie maladive de Tommy tout comme il connait la mienne, je ne supporterai pas de le voir avec d’autre femmes comme lui ne supporterai pas me voir avec d’autre hommes, mission ou pas mission ça ne changerai clairement rien. Pour moi il était évident que si on nous envoyais en mission je ne pourrais qu’accepter si c’est avec lui, en couple même certainement, quoi de mieux qu’un couple d’assassin, ça peut clairement faire la différence, car oui au fond pour Tommy je pourrais tuer, au fond de moi je savais que sa serai clairement possible de tuer pour lui, je ne le souhaitais pas mais je ressentais simplement ça au fond de moi. Je voulais qu’il m’entraine, je voulais devenir bien plus forte qu’avant, je souhaitais devenir aussi indestructible que possible, je ne voulais pas mourir de nouveau, oh non je souhaitais cette nouvelle vie, près de l’homme de ma vie, je ne souhaitais rien de plus. Il allait me rendre plus forte et c’est vraiment tout ce qui m’importais, et puis forcément l’avoir comme professeur avait beaucoup d’avantage c’est certain aussi, j’allais pouvoir passer la plus part de mon temps avec lui, je ne demandais vraiment pas mieux c’est une évidence. Enfin je commençais vraiment à me dire que cette nouvelle vie serai forcément bien mieux et différente, oh oui different c’est une évidence, mais je saurais en tirer les point positif.


Il se passa alors cette  demande dont je ne m’attendais pas… Oh oui je voulais devenir sa femme déjà dans notre précédente vie, mais nous n’en avions pas eu l’occasion en quelque sorte, il était mort beaucoup trop tôt, beaucoup trop tôt ce qui m’avais totalement détruite on le sait bien, et qu’importe si on m’aurai demander en mariage par la suite je n’aurai pu que refuser, souhaitant me marier uniquement avec lui, et enfin cette demande eu lieu, je n’en revenais pas. Bien sur que je ne pouvais que répondre positivement à cette demande, bien sur que je voulais devenir sa femme, devenir Mme Merlyn, jusqu’à ce que la mort nous sépare et cette fois cette mort ne serai pas pout tout de suite, on non je comptais bien profiter encore une fois de ma vie avec celui qui deviendrai mon mari, je voulais une famille avec lui et je commençais vraiment à me dire que ça serai possible, oh oui ça serai possible je voulais y croire, j’avais des larmes qui avait couler le long de mes joues, des larmes de bonheur bien entendu, je ne pouvais que me blottir dans ses bras quand il m’attire contre lui, je sentais son coeur battre aussi vite que le mien, cette demande nous ému clairement tout les deux, je ne doutais pas de son amour, je le savais réel, sinon pourquoi il se comporterai comme ça avec moi, oh non je ne doutais en aucun cas. mes bras s’étant passer autour de son cou, pour que je puisse caresser sa nuque doucement, oh ce moment que nous partagions était si intense, si vrai, je pense même pouvoir dire que je tremblais un instant de bonheur, non je n’avais pas peur, mais l’ émotion était vraiment forte et forcément je ne pouvais qu’après ça le regarder avec mes yeux toujours embrumé de larmes tellement l’émotion ne me quittais pas, pour simplement venir déposer un tendre baiser sur ses lèvres, l’une de mes mains se glissant dans son dos pendant que l’autre remontais le long de sa nuque. Je me sentais bien, heureuse comme je ne pensais pas que ce soit possible. Oh oui heureuse et le mot est simplement faible, et pourtant nous n’étions pas marier encore, qu’est ce que ça serai le jour du mariage, le jour ou je serai officiellement Mme Merlyn. J’étais heureuse et je comptais bien le rester.




☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Lun 16 Avr - 12:37



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
Alors que je la serrais tout contre moi, je me surpris à avoir peur de la perdre...Non pas dans la mort mais que Laurel m'échappe comme le vent. Ce sentiment , à vrai dire, n'était pas si curieux, et alors que mon regard croisa de nouveau le sien,   je ne pouvais que reconnaître toute l'importance que cette ex avocate occupait dans mon existence. Une nouvelle fois, elle m'avait arraché des ténèbres et aussi longtemps que cette seconde vie me le permettra, je l'aimerai ...D'un amour pas permis et inconditionnel...D'un amour romanesque et effréné. Il est clair que la violence ne sera pas absent, et qu'il arrivera qu'on s'étreigne de nos mains maculées de sang, mais on n'était pas pour autant dépourvu d’âme... Non il se pourrait même que cette résurrection nous ait offert une conscience bien plus forte que la précédente. Le bonheur se lisait dans ses yeux , comme dans les miens d'ailleurs , après qu'elle m'ait dit « oui ». Après tout ce que nous aurions pu croire, c'était maintenant que démarrait pour nous un nouveau chapitre. Loin de la peine et de l'incertitude... De la bouteille d'alcool à la rancœur...Loin très loin de ce passé tumultueux dans lequel nous avons laissé bon nombre de séquelles.  Laurel m'avait changé une première fois et de nouveau, je me sentais prêt à prendre le chemin de cet homme droit et mur, qui l'avait séduit en dépit de ses déboires mondains. D'une manière qui lui appartient, la blonde avait toujours cru en moi , en la personne  vraie que j'étais derrière tous ses mensonges...En cette bonté que je dissimulais sous de grotesques  frasques pour ne plus paraître faible aux yeux du monde . Elle aimait mon esprit torturé , comme j'étais attiré par ses larmes.. Laurel me donnait l'impression de redonner un sens à sa vie.. De recoller tous ses morceaux d'une simple caresse sur sa joue. Peut-être était-ce cela le véritable pouvoir de Black Canary ?  Gagner en confiance en pansant ses faiblesses. A cette déduction, un léger sourire se dessina sur mes lèvres avant que je ne capture les siennes d'un tendre baiser...
Peu importe, il y avait là, en Laurel Lance toute une héroïne que j'étais prêt à aimer aussi  jusqu'à l'impossible. Elle qui n'avait pas disparu de mes pensées malgré mon état amnésique ..Elle qui était prête à se battre pour que nous soyons de nouveau ensemble  .   Tu es une femme forte Laurel Dinah Lance, mais je ne cesserai jamais de prendre soin de toi. Je crois que depuis le naufrage du Queen's Gambit , c'est de loin la plus belle mission qu'on m'aura confié. Lui confiai-je ,mes doigts ,effleurant  son menton avant de le relever. Tu as changé ma vie Laurel... Avant de pouvoir te connaître je n'étais qu'une ombre  qui essayait d'atteindre la lumière par tous les moyens. J'étais brisé et je me détruisais à petit feu...  J'avais eu peur , à l'époque que cela me porte préjudice, alors que peu à peu j'avais développé pour elle , un sentiment d'amour profond et sincère.  Un sentiment tout particulier qui m'avait fallu dissimulé au retour de Oliver Queen, pour éviter qu'un triangle destructeur se forme entre nous. Il avait été son plus grand amour, et bien qu'il  l'ait trompé avec sa petite sœur, la flamme entre eux ne s'était qu'amenuisé.. Du moins jusqu'à ce que ma jalousie ne lui redonne toute  sa lumière étincelante.
Se quitter pour mieux se retrouver, il est clair que ces années de séparation nous aurons appris bon nombre de choses sur l'amour et sur nous même. A cette pensée mon regard sur elle se fit plus intense...Alors que finalement , elle m'avait vraiment aimé et que ma mort l'avait , malgré moi, emporté dans un profond désespoir. Mais à présent, j'étais là pour veiller sur elle, pour sécher ses sanglots et pour lui construire un empire juste pour son sourire... Il était étrangement beau, bien qu'il y avait là une tristesse qui persistait dans son regard. Cependant, il lui faudra du temps pour se dire guérie du passé, si toutefois on peut vraiment toutes ses blessures qui nous empêchent d'attendre le paroxysme du bonheur.  Je crois surtout que l'humain, pauvre pécheur qu'il soit dans sa toute sa splendeur, est condamné à vivre avec ses démons intérieurs. Toutefois, quitte à se bruler les ailes, j'avais en face de moi, mon ange gardien le plus précieux... Je t'aime  tellement. Toi seule m'a rendu meilleur, toi seule me connait. Et j'avais assez confiance pour lui livrer toutes mes craintes et faiblesses, elle qui était à présent ma fiancée...Et prochainement mon épouse. Enfin, je l'invitai à se relever, préférant alors quitter sa chambre pour la mienne, pour qu'elle oublie tout simplement son excès de sang.. Laurel était beaucoup trop torturée pour cela, et avant qu'elle ne devienne un assassin accompli , j'allais la préserver de tout ce mal.


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Sam 28 Avr - 19:04

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Savoir que j’allais me marier un jour avec Tommy, ne pouvais que me rendre tellement heureuse, bien entendu cette nouvelle vie serai loin d’être parfaite, mais avec Tommy auprès de moi je ne pouvais qu’oublier tout ce qui n’irai pas, son amour me donnais clairement la force de tout surmonter, bien sur la soif de sang risque d’être compliquer mais ça aussi je me sentais capable de le surmonter par amour pour Tommy. Tommy trouvais que je le rendais meilleur, peut-être bien au fond mais lui me rendais tout aussi meilleure et bien plus forte même je pense, oh oui Tommy était la personne qui me poussait à me surpasser, pour lui je serai capable de tout de me battre a mort pour lui, Tommy était ma force tout simplement. Et jamais ça ne changerai c’est une évidence. Enfin je ne pouvais que me concentrer sur les paroles de Tommy, ces paroles qui se voulait une fois de plus rassurante, il savait très bien trouver les mots, les mots parfait pour faire naitre un sourit sur mes lèvres, je le regardais avec une immense tendresse, glissant ma main sur sa joue avec tendresse également, Tommy me transportais dans un autre monde, dans notre bulle, loin de tout le reste, Ra’s était loin à ce moment là…. Il n’y avait que lui et moi, et tout comme ses paroles me touchais, je voulais lui répondre pour le toucher en plein coeur comme il le fessait avec moi.

-Mon amour, c’est toi qui me donne cette force tu sais, quand tu es auprès de moi, je me sens capable de déplacer des montagnes. Sans toi dans ma vie, je ne fais que survivre. Ta mission est peut-être de me protéger, ma mission a moi et de te rendre heureux et je ferai absolument tout pour que tu le soit toute ta vie auprès de moi.

Je déposais alors un tendre baiser sur ses lèvres, avant de reprendre la parole simplement pour ajouter.

-Je t’aime tellement Tommy Merlyn, sans toi la vie est sombre et glaciale, avec toi elle est douce et pleine de couleurs…

Mon sourire s’était installer sur mes lèvres tellement il me rendais heureuse au fond, je ne voulais plus penser à cette femme que je venais de tuer et ça je sais qu’il le comprend très bien. Mais pour le moment il venait simplement de me dire qu’il m’aimais et que j’étais la seule à le rendre meilleur, une fois de plus je ne pouvais que plonger mon regard dans le siens, je serai toujours la pour le rendre meilleur si c’est ce qu’il pense, je voulais être a la hauteur pour lui, je voulais jamais le décevoir, oh non jamais même, si jamais je le déçoit un jour je pense que je ne m’en remettrais pas. ça me briserai totalement le coeur, mais une fois de plus il ne vaut mieux pas penser au pire tout de suite, comme pour le moment je n’ai pas de raison de le décevoir, enfin je n’espère pas c’est certain.

-Mon amour, je suis heureuse de te rendre meilleur, tout comme toi tu me rend plus forte, tu es le seul a me connaitre aussi bien, je serai toujours auprès de toi pour te rappeler quel homme merveilleux tu es…

Tommy m’avais fait me relever, pour quitter cette chambre et pour rejoindre la sienne, je ne pouvais que le suivre bien sur, être loin de cette chambre m’arrangeais vraiment beaucoup et ainsi j’allais pouvoir ou Tommy vivais depuis tout ce temps, une fois rentrer je ne pouvais que regarder autour de moi un instant avant de me retourner vers lui pour venir me blottir dans ses bras, pour déposer un tendre baiser sur ses lèvres en glissant mes mains dans ses cheveux. J’allais me marier avec lui dans pas très longtemps, mon dieu comme tout ça ne pouvais que me rendre heureuse.




☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Dim 29 Avr - 7:57



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
« Mon amour, c’est toi qui me donne cette force tu sais, quand tu es auprès de moi, je me sens capable de déplacer des montagnes. » Et je n'étais pas prêt de  disparaître cette fois-ci, j'étais lié à elle et cette fois-ci pour l'éternité tout entier  ....Cela faisait long mais c'était tout ce qui fallait pour l'immensité de mon amour. Mon regard dans le sien s'intensifia, prenant une teinte plus mielleuse alors que je ne cesserai jamais de la séduire.  Elle était si belle,  que je ne manquais pas de beaux discours pour l'aguicher et d'envie de découvrir encore une fois son anatomie. « Sans toi dans ma vie, je ne fais que survivre. Ta mission est peut-être de me protéger, ma mission a moi et de te rendre heureux et je ferais absolument tout pour que tu le sois toute ta vie auprès de moi. » On pouvait bien dire que Black Canary avait mené à bien sa mission, car il n' y avait pas plus heureux que moi à cet instant et bien qu'à l'époque on enchaînait les disputes  à propos de Oliver Queen, je l'avais été et ça pour une toute première fois... C'est Laurel qui, d'ailleurs  m'avait fait connaître ce sentiment si spécial..On n'était pas vraiment un couple à l'époque, mais pour ses beaux yeux j'avais pris l'initiative de changer et de le  lui être fidèle. Chose que j'avais fait , en oubliant toutes ses autres femmes, en touchant modérément à l'alcool et en tirant un trait définitif sur tous produits illicites qui circulaient dans nos soirées...Et que je consommais pour oublier un tant soit peu l'atmosphère glacial de la maison familial. « -Mon amour, je suis heureuse de te rendre meilleur, tout comme toi tu me rend plus forte, tu es le seul a me connaître aussi bien » J'étais le seul à connaître Laurel au delà de son apparence, et sa beauté intérieure était ce qui m'avait finalement retenu à ses cotés, faut dire que notre vraie rencontre était singulière, dans le cadre d'une mort qui nous avait anéanti puis conduit à un désir de l'autre incontrôlable.  La première nuit avait été si particulière,  tout comme moi elle avait déversé toute cette colère liée à cette perte  et puis, toute la frustration  d'avoir été trompée par l'homme qu'elle aimait le plus. Cela m'avait rendu mal, car j'avais été au courant de toutes ces fois ou Oliver s'était aventuré ailleurs... Mais à l'époque, je ne m'étais pas aperçu à quel point Laurel avait été formidable, pour moi ce n'était que « la nouvelle  copine de Oliver » , une fille parmi tant d'autres... «    je serai toujours auprès de toi pour te rappeler quel homme merveilleux tu es… » Ces mots me firent sourire . Elle était bien la seule à croire en Tommy Merlyn et en ses capacités de devenir quelqu'un de responsable. Même mon propre père, me voyait comme un moins que rien. Mais bizarrement, je portais une pointe sur le cœur … La douleur de ne pouvoir le revoir un jour et lui montré combien j'avais changer , en dépit de toute l’humiliation qu'il m'avait fait subir.  Je pris une profonde inspiration et l'aidai aussitôt à se relever , pour l’entraîner dans ma chambre ou elle saura  loin de cette scène de crime. Laurel était perturbée par son démon intérieur et ma seule préoccupation était  de l'aider à surmonter toute cette violence qui germait en elle.  Ce meurtre n'était que le premier d'une très longue série et je ne pouvais pas la laisser sombrer....Elle qui s'était montrée si présente dans mes moments de doute , elle qui ne s'était pas privée de répondre à mon paternel lorsque celui-ci essayait d’obtenir quelque chose de moi, pour son propre profit.  Laurel était aussi une héroïne sous le masque de Black Canary,  et tomber amoureux de cette personne était ce qui m'était arrivé de mieux dans la vie.  Bien que le bonheur d'une vie à deux reste à vivre... Arrivés , à ma chambre, je capturai aussitôt ses lèvres , désireux de lui offrir le plus beau des baisers pour faire taire ses peurs. Quoi qu'il arrivera par la suite, on allait le surmonter car la noirceur à toujours fait partie de nous...Et que peut-être on était destiné à devenir autre chose que des héros, surtout que Laurel  avait appris à se battre aux cotés de l'une des fille de Ra's Al Ghul et amante de sa sœur Sara. Je lui arrachai mes lèvres avant de la coucher progressivement dans mon lit qui était d'un luxe oriental et sans pareil.  J'aimais la façon dont sa chevelure s'étalait , elle était d'une beauté étrange et dangereuse... A la fois fragile et courageuse, douce et sauvage...Elle si imprévisible au  fond. Mes lèvres venant épouser son cou, je me laissai à mon tour aller , au plaisir de nos deux corps qui s'étaient de nouveau trouvés. Mon cœur battait rapidement dans ma poitrine, tout comme ma respiration  qui réchauffait sa peau. L'amour était une étrange folie,  qui m'avait pris désormais au piège..Ce qu'elle me faisait vivre me guérissait de l'intérieur, mais je mentirais si je venais à prétendre que cela ne me faisait pas peur. Je t'échauffe un peu pour l'entrainement de demain... Dis-je un sourire concupiscent étirant par la suite mes lèvres. Maintenant que nous sommes fiancés... Je me stoppai soudainement, puis retirai  cette bague que je portais sans jamais la quitter d'habitude, car elle avait appartenu à ma défunte mère. C'est alors que je la glissai à son annulaire en guise d'engagement éternel. Au fond de moi, j'ai toujours su qu'elle lui appartiendrait, mais le temps nous avait cruellement manqué dans cette précédente existence.


❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 221
Date d'inscription : 15/10/2017
Situation amoureuse : Lui le seul et l'unique Tommy Merlyn
Pour qui j'existe : Tommy, Sara, Thea, Oli, mon père, ma mère...
Ma famille : Quentin Lance, mon père, Sara Lance ma petite soeur, Dinah Lance ma mère
avatar
D. Laurel Lance
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Dim 29 Avr - 20:59

Au réveil des morts
feat Tommy Merlyn

Pour ce soir je ne voulais plus me poser un millier de questions sur ma présence ici, sur le but de Ra’s et j’en passe, je voulais juste prendre cette seconde chance et en profiter pour de bon, alors oui peut-être que je deviendrais une criminel plus qu’une héroïne mais je devrais faire avec je ne cesserai jamais de vouloir sauver le monde c’est une évidence mais je voulais de cette vie au près de l’homme de ma vie, celui que j’allais épouser un jour prochain désormais que je me retrouvais fiancé à lui, je peux le dire je l’ai toujours voulu, quand j’ai accepté à l’époque d’être sa petite amie, je me suis mise plus d’une fois à m’imaginer marier avec lui, heureuse, avec des enfants autour de nous. Lui qui me voyais tel que j’étais et moi qui le voyais tout aussi bien il était évident que nous étions fait l’un pour l’autre et que jamais ce genre de chose changerai… Oliver? Les autres femmes qu’il avait mis dans son lit? Tout ça était bien loin derrière nous, il n’y avait plus que nous deux et j’étais si heureuse au près de lui. Plus aucune peur, juste du bonheur, c’est tout ce que je voulais. Je le suivais simplement aveuglément sur cette route, enfin non pas aveuglément comme je savais ce que je fessais, je savais ou je voulais aller, mais l’amour que je lui portais me ferai simplement tout accepter, toutes les difficulté était surmontable au près de l’homme qu’on aime.

Alors oui nous voici dans sa chambre, loin de cette scène de crime qui avait eu lieux dans ma chambre, un poids en plus disparaissait de mes épaules, je me détendais de plus en plus, l’embrassant l’homme de ma vie, le laissant glisser ses lèvres au creux de mon cou, mon corps frissonnais comme pas permis, mon coeur battais de plus en plus fort et de plus en plus vite, Tommy avait cette magie sur moi, ce pouvoir que j’aimais tant, je me sentais ailleurs, je me sentais heureuse, et tout ça grâce à l’homme de ma vie. J’avais finis par lui retirer son haut qui me dérangeais clairement, laissant mes mains se balader sur sa peau, avant de finir sur son lit, l’attirant une fois de plus vers moi pour déposer un nouveau baiser remplis de passion avant qu’il prenne la parole, ce qui ne pouvais que me faire sourire bien sur.

-J’aime ce genre d’échauffement, terriblement même… Mon merveilleux fiancer…

Il s’arrêtais d’un coup, au début je me demandais pourquoi jusqu’à ce que je le vois retirer sa bague pour la glisser a mon annulaire, une fois de plus j’étais submergé d émotion, je savais comme cette bague comptais pour lui. Je ne pouvais que sourire en l’observant faire ça et une fois cette bague a mon doigts je ne pouvais que regarder ma main avant de le regarder lui en lui disant.

-Elle est si belle, une merveille même je dirai…

Puis de nouveau je l’embrassais, plus fougueusement, après tout je voulais cet échauffement qu’il m’avais promis en plus de célébrer nos fiançailles …




☾ anesidora



My everything:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2017
Situation amoureuse : mon cœur n'appartient qu'à une femme
Pour qui j'existe : Mon père ,Oliver Queen , Thea Queen ,Dinah "Laurel" Lance
Ma famille : Malcolm Merlyn (père) Rebecca Merlyn (mère †) Thea Queen (demi-sœur)
avatar
Tommy Merlyn
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance Ven 18 Mai - 8:35



Au réveil des morts
Laurel & Tommy
Le battement de son cœur avait ralenti, je la sentais désormais plus détendue . Du calme de sa respiration au son de sa voix...Laurel avait retrouvé une certaine sérénité , ce qui me rassura bien évidemment. Mon regard était toujours harponné au sien, comme dans un tout premier échange. Cette femme était spécial à mes yeux, et cela s'y lisait pleinement  dans mes prunelles. Elles étaient brillantes souhait ...Brillantes d'une lueur qui n'appartenait qu'à elle. Il y avait là aussi de la tristesse, une peur de la perdre incontrôlable, cela était déjà arrivé et bien évidemment cette  mauvaise expérience avait laissé  des cicatrices sur mon âme.  Je l'aime et l'aimé m'avait longtemps paru comme une souffrance. N'ayant pas eu la meilleur des places dans ce triangle amoureux. Mais à présent tout était différent, et c'est une bouffé de courage qui faisait gonfler mes poumons.  La force de l'aimer, de se pardonner et d'avancer...La force de saisir cette seconde chance que la vie nous a offert et surtout la force de se dire qu'un avenir est probablement possible. En tout cas j'avais assez de sentiment pour réaliser cela...Laurel était tout ce qui y avait de plus chère  en mon cœur, tout ce qui y avait de plus beau à mes yeux... Tout son être était comme un recueil de poèmes dont je prenais un plaisir fou à lire chacun de ces vers. Elle avait le pouvoir unique d’embellir ma vie, ce qui me soulageait autant que ça me terrifiait, car la perdre encore me serait insupportable. Mon existence tout entière gravitait autour de cette femme... Elle seule savait comment me définir...

Mes lèvres épousant soigneusement son cou, je la sentis frémir entre mes bras, ce qui me força à poursuivre.  J'aimai lui procurer du plaisir et la sentir défaillir contre moi. De nouveau son cœur se mit à battre la chamade, à l'instar du mien qui  désirait plus que de le rejoindre. Une nouvelle vague de chaleur nous avait alors emporté , ce qui me rendit  encore plus audacieux,  si ce n'est pas fougueux, dans mes caresses et mes baisers. Son corps , je le redécouvrais à chaque fois et l'éternelle satisfaction était peinte sur mon visage.  Elle était d'une beauté angélique et terrifiante  … Belle physiquement et belle dans l’âme , mais une certaine noirceur persistait pourtant dans ses yeux. Laurel avait traversé des épreuves difficiles et je les lisais encore. Cela l'avait forgé et finalement rendue plus forte que n'importe qui... J'avais de l'admiration pour cette femme et je m'en cachais pas.  Ses mains, venant soulever mon haut pour le retirer, j'esquissai à la suite un sourire... J'avais très envie d'elle tout comme de la couvrir de mon corps pour la protéger.. Ce que je fus , en la renversant progressivement sur mon lit. Son regard était de nouveau perdu dans le mien, incertain alors qu'on savait éperdument comment cette nuit allait se terminer. « J’aime ce genre d’échauffement, terriblement même… Mon merveilleux fiancer… » M'annonça-t-elle, avant que je ne glisse cette bague a son doigts. Il n' y avait pas d'autre femme qui en était digne.. Et puis me lier à elle pour l'éternité était tout ce que désirait à présent et cela peu importe les circonstances.  Laurel allait comme toujours embellir mon existence et  faire de ces fardeaux, des épreuves à surmonter à deux. Sans elle, je n'aurais jamais eu la force de renier mon père , de trouver ce poste de gérant au club et de devenir enfin quelqu'un de respectable.

« -Elle est si belle, une merveille même je dirai… » Me dit la blonde , sourire aux lèvres, avant de capturer les miennes d'un nouveau baiser. Le plus beau de tous car à cet instant il avait scellé nos vies pour l'éternité. Après un long chemin dans la mort, renaître à ses cotés étaient tout ce que j'espérais. Une merveille pour la plus belle des femmes, qui occupe mon cœur et mes pensées. Répliquai-je un tantinet charmeur avant de répondre à son baiser , et de saisir sa main et de  l'embrasser aussi. J'aurai tellement aimé la présenter à ma mère … La présenter comme celle qui a changer ma vie. Il est clair qu'elle serait aussi tombée sous le charme de Laurel Lance, qui le pourrait pas . Ma mère t'aura aimé , c'est plus que certain.. Elle était un peu comme toi , à vouloir soigner le monde , à rendre la vie des autres plus beau. Tu es quelqu'un de bien Laurel Lance, peu importe de la forme ou tu renais , tu as un cœur extraordinaire et tu arriveras à contrôler tout ça.. On s'aime , c'est la preuve que notre âme est toujours présente. Je croyais énormément en elle , et en son alter égo Black Canary...Surtout que la précédente Black Canary, avait aussi commencé par la Ligue des ombres, c'est juste le point de départ même d'un schéma tout tracé.



❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Au réveil des morts feat Laurel Lance

Revenir en haut Aller en bas
 

Au réveil des morts feat Laurel Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham: year one ::  :: Pénitencier Blackgate :: Sous-sol-